Centre François BACLESSE - CAEN
Je bouge pour éviter les méfaits de la sédentarité - Centre François BACLESSE - CAEN - Docvadis

Je bouge pour éviter les méfaits de la sédentarité

Sédentarité vient du terme latin « sedere » : être assis. L’inactivité physique est un facteur de risque majeur pour la santé.

Mon système cardiovasculaire

Votre coeur est un muscle qui a besoin d'être entraîné. Sans activité il s'affaiblit.

Il se contracte moins bien, envoie moins de sang et donc fournit moins d'oxygène aux muscles et aux organes.

La tension artérielle au repos est plus élevée chez les sédentaires. Or, l'hypertension artérielle (HTA) est un facteur de risque de maladies cardiovasculaires.

L'excès de graisses stocké par votre organisme inactif se dépose partiellement sur les parois artérielles et peut favoriser l'athérosclérose.

Vous récupérez plus difficilement après un effort.

Mes poumons

Vos capacités pulmonaires s'altèrent, vos organes sont moins bien oxygénés.

Vous êtes rapidement essoufflé.

Mon système locomoteur

Vos muscles fondent progressivement, ils sont remplacés par de la graisse.

Vous perdez de la force musculaire et de la souplesse.

Vos os, moins stimulés, se déminéralisent favorisant l'ostéoporose.

Vos articulations deviennent douloureuses et vos cartilages articulaires s'étiolent, ce qui favorise l'arthrose.

Mon appareil digestif

Vous digérez plus lentement.

Vous êtes plus constipé.

Votre risque de développer un cancer du côlon est plus grand.

Je retrouve la forme, je bouge !

Pour retrouver la forme et diminuer vos facteurs de risque, privilégiez les activités physiques douces comme la natation, le vélo et la marche rapide à raison d'une demi-heure par jour.

Les premiers bienfaits seront rapidement visibles.

L'organisation de votre emploi du temps est la clef de votre bonne condition physique. Vous ne devez pas attendre d'avoirdu temps ET d'avoir envie de bouger pour vous y mettre sinon.....vous n'êtes pas près d'user vos baskets.

Adoptez certains réflexes au quotidien : laissez votre voiture au garage dès que vous le pouvez, descendez une station de bus avant votre arrêt et préférez l'escalier à l'Escalator.

Adoptez une alimentation équilibrée.

Je profite de chaque occasion pour parvenir à mes 30 minutes par jour d’activité physique

Dressez un bilan de vos activités physiques de la semaine, afin de pouvoir la présenter lors de votre prochaine consultation.

CENTRE François BACLESSE

3 Avenue du Général Harris , 14000 CAEN, France

Contacts

Téléphone : 02 31 45 50 50

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J'ai repris une activité physique après mon cancer

    Cette vidéo raconte la volonté de Jean Louis qui a su se faire aider et a bénéficié d’un soutien psychologique et d’une prise en charge de sa douleur. Il a su, malgré son cancer, ses douleurs articulaires, sa fatigue, activer lui-même ses ressources antérieures. Il a repris doucement la course, et pour cet ancien marathonien, l'activité physique est une voie de sublimation pour rebondir du bon côté.

    Lire la suite
  • Atteint d’un cancer, on me recommande la pratique d’une activité physique : pourquoi ?

    Les personnes atteintes de cancer sont invitées à pratiquer une activité physique pendant et après leur traitement. Découvrez les bienfaits obtenus et parlez-en avec l’équipe médicale qui vous suit.

    Lire la suite
  • Sport et Cancer : la CAMI

    La CAMI est une association loi 1901 à but non lucratif, fondée en février 2000 par le Docteur Thierry Bouillet, oncologue et radiothérapeute et Jean-Marc Descotes, ancien sportif de haut niveau. Son nom a été donné en référence au terme japonais Kami qui signifie « divinité ». L’association a pour but d’aider les personnes atteintes de pathologie cancéreuse au cours et au décours de traitements afin de mieux gérer et supporter leurs effets secondaires par la pratique régulière d’une activité physique. « Même si je ne gagne pas un mois de vie grâce à ça, parce que je n’en sais rien et que je n’ai pas de dogme là-dessus, JE ME DIRAIS AU MOINS QUE J’AI MIEUX VÉCU ET QU’IL Y A UNE VIE AVANT LA MORT.» Marie-jo

    Lire la suite
  • Activité physique, sport et cancer

     Il peut paraître incongru d’associer sport et cancer. Même Jean de La Fontaine n’aurait pas osé une fable où le crabe et le lièvre courent côte à côte. Pourtant, au-delà des slogans « Manger, Bouger », de plus en plus de chercheurs et de médecins s’intéressent à l’association entre activité physique et cancer. Ces dernières années, de nombreuses études ont établi le rôle préventif d’une activité physique régulière pour éviter la survenue de certains cancers. Lorsque la maladie est, malgré tout, survenue, que les traitements sont terminés, la reprise rapide d’une activité physique contribue souvent au retour à la normale et à l’amélioration de la qualité de la vie ; elle peut, parfois, améliorer le pronostic. Enfin, nombreuses sont les associations sportives qui oeuvrent pour la lutte contre le cancer en organisant des manifestations où les bien portants courent, luttent ou jouent pour aider les malades.

    Lire la suite
  • Je pratique une activité physique pendant et après un cancer

    Contrairement à beaucoup d’idées reçues, la pratique d’une activité physique pendant et après un cancer peut permettre d’améliorer votre qualité de vie et de lutter efficacement contre la fatigue.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale