Centre François BACLESSE - CAEN

Je vais recevoir une hormonothérapie pour mon cancer du sein

Plusieurs catégories de traitements médicaux peuvent être utilisés contre le cancer du sein. Leur mode d'action, la durée et les modalités du traitement sont différents ainsi que leurs effets secondaires. Ils sont de plus en plus souvent directement adaptés aux caractéristiques particulières de chaque tumeur. L'hormonothérapie ou plus exactement le traitement de blocage hormonal fait partie de ces nombreuses possibilités thérapeutiques.  

Pourquoi me prescrit-on cetraitement ?

Dans  environ 2/3 des cancers du sein, les cellules sont sensibles à l’action des hormones oestrogéniques. On dit que ces tumeurs sont hormono-sensibles. Cela peut être détecté sur une simple biopsie ou lors de l’intervention chirurgicale d’exérèse. Cette sensibilité justifie l’administration de traitements anti-oestrogéniques, qui bloquent l’effet prolifératif exercé par les hormones sur les cellules cancéreuses.

Ces traitements, qu’on nomme hormonothérapie, sont utilisés soit après la chirurgie d’exérèse du cancer pour limiter le risque de rechute (traitement adjuvant)  soit dans le traitement de certaines rechutes.

Quels sont les produitsutilisés ?

Chez les femmes ménopausées, les molécules utilisées empêchent la sécrétion des oestrogènes par blocage de certaines enzymes (aromatases) nécessaires à leur synthèse : ce sont les anti-aromatases.

Chez les femmes qui ne sont pas encore ménopausées, on utilise le tamoxifène, qui bloque l’action des oestrogènes au niveau des cellules. Il faut savoir que ce produit ne possède pas d’effet contraceptif.

Ces traitements, prescrits sous forme de comprimés, sont pris chaque jour (1 seul comprimé suffit) généralement pendant 5 ans.

Je vais recevoir unechimiothérapie, ce traitement supplémentaire est-il vraiment nécessaire ?

Oui car le bénéfice de l’hormonothérapie s’additionne à celui de la chimiothérapie, ce qui augmente les chances de guérison.

Ces traitements entraînent-ilsdes effets secondaires

Les anti-oestrogènes p euvent entraîner des effets liés à la privation d’hormones, tels que des bouffées de chaleur, une sécheresse vaginale, des sensations de raideur articulaire ou de crampes.  Dans la majorité des cas ces effets s’améliorent au fil du temps et peuvent être améliorés par des moyens simples. Si ces effets secondaires deviennent difficiles à supporter, une modification de ce traitement pourra être discutée avec votre cancérologue.

Ces traitements sont-ilscompatibles avec mes médicaments habituels ?

Il n’y a généralement pas de contre-indication à la prise de votre traitement médicamenteux habituel, à l'exception du traitement par tamoxifène qui ne doit pas être associé à certains traitements anti-dépresseurs.  Si un traitement de ce type doit vous être prescrit, il faudra s’assurer auprès de votre cancérologue qu’il est bien compatible avec la prise de tamoxifène.

Qui prescrit ce traitement ?

Le choix  de l’hormonothérapie sera fait par votre cancérologue  et validé lors d’une concertation pluri-disciplinaire. Par la suite le renouvellement de la prescription pourra être fait par votre médecin.

Que se passe-t-il après l’arrêtde l’hormonothérapie ?

L’effet « protecteur » de ces traitements perdure après l’arrêt du traitement. D’autre part la surveillance sera poursuivie de façon identique après cette période.

CENTRE François BACLESSE

3 Avenue du Général Harris , 14000 CAEN, France

Contacts

Téléphone : 02 31 45 50 50

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale