Le site du Docteur Olivier MAIRE

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Vivre au quotidien avec mon hépatite .  - Le site du Docteur Olivier MAIRE - Docvadis

Vivre au quotidien avec mon hépatite .

L’hépatite chronique provoque souvent une fatigue et, parfois, une perte de poids. Certains conseils simples peuvent vous aider à mieux vivre au quotidien avec cette maladie.

Dois-je suivre un régime particulier ?

Il n’y a pas de régime particulier, sauf si vous avez une cirrhose qui s’est déjà décompensée par une ascite (épanchement liquidien dans l’abdomen). Dans ce cas, un régime sans sel vous sera recommandé.

Puis-je boire de l’alcool ?

Si votre consommation d’alcool est minime, il n’y a pas de raison de l’interrompre, sauf si vous avez une cirrhose. En cas consommation plus importante, sachez que l'alcool est l'ennemi du foie et que la consommation d'alcool peut nuire à vos soins. Vous pouvez demander conseil à votre médecin traitant. Le sevrage alcoolique, quand il est nécessaire, fait l’objet d’une prise en charge totale par l’Assurance Maladie.

 

Comment puis-je gérer ma fatigue ?

Si vous souffrez d’une hépatite chronique, cette fatigue est normale.
Faites des siestes, même courtes. Ces moments de repos vous aideront à vous sentir mieux. Si vous êtes seul(e), n’hésitez pas à faire appel à un organisme ou à une association d’aide à domicile qui vous apportera un soutien psychologique et évaluera avec vous le soutien matériel dont vous pouvez avoir besoin.

Puis-je continuer à faire du sport ?

Même si la maladie peut provoquer des douleurs musculaires et/ou des raideurs articulaires, il est recommandé de maintenir une activité physique douce.
Le jogging à un rythme assez lent, la natation ou le vélo sont des activités que vous pouvez, par exemple, pratiquer sans problèmes.

Existe-t-il des aides sociales ?

Si votre hépatite est reconnue ALD (affection de longue durée), vous pouvez bénéficier de la prise en charge des soins (consultations médicales, pharmacie…) et des hospitalisations à 100 %. De la même façon, vos frais de transport en rapport avec votre maladie sont pris en charge, ainsi que certaines prestations liées aux cures thermales.

Parlez-en à votre médecin. C’est lui qui doit faire les démarches auprès du médecin conseil de la Sécurité sociale pour faire la demande d’ALD.

Des associations de patients peuventapporter des conseils utiles pour mieux vivre au quotidien avec votre maladie. Elles disposent de services d’écoute pour répondre aux différentes questions des malades et de leur entourage sur les hépatites. Contactez-les ou demandez conseil à votre médecin ou à l’équipe médicale qui vous suit.
Hépatites Info Service : www.hepatites-info-service.org
SOS Hépatite : www.soshepatites.org

personnel

290 Albert Camus ,
30600 VAUVERT, France

Contacts

  • Fixe : 04 66 88 20 97
  • Fax : 04 66 88 20 97
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J'ai une bonne hygiène de vie pour limiter le risque de cancer colorectal

    L’alimentation joue un rôle dans l’apparition du cancer colorectal. La consommation d’alcool augmente le risque d’avoir un cancer colorectal, tout comme une alimentation excessive en viandes rouges ou trop riche en charcuteries. A l’inverse, la consommation de fibres alimentaires et l’activité physique régulière, diminuent ce risque.

    Lire la suite
  • Comment m'alimenter après une iléostomie

    Votre intervention chirurgicale a conduit à la réalisation d’une iléostomie. Votre chirurgien a dévié la fin de votre intestin grêle à travers la paroi abdominale dans le flanc droit. Après cette intervention, vous aurez à adapter vos habitudes alimentaires. Vous serez aidé en suivant nos conseils et avec le soutien de diététiciennes.

    Lire la suite
  • Quel suivi médical est conseillé pour le surpoids de mon enfant ?

    La prise en charge du surpoids ou de l’obésité de l’enfant s’inscrit dans la durée, et nécessite un suivi régulier de l’enfant et de sa famille, afin d’évaluer les résultats et de limiter les échecs.

    Lire la suite
  • Je suis épileptique : ma vie au quotidien

    Souffrir d’épilepsie a un certain nombre de conséquences sur votre vie au quotidien. Différentes mesures et précautions sont utiles et faciles à mettre en place pour améliorer votre situation.

    Lire la suite
  • Mon enfant a-t-il un risque de devenir obèse ?

    La probabilité qu’un enfant obèse le reste à l’âge adulte varie selon les études : de 20 à 50 % pour une obésité avant la puberté, de 50 à 70 % pour une obésité débutant après la puberté. Il est recommandé de dépister tôt le surpoids voire l'obésité, pour une prise en charge précoce. Il y a des enfants qui sont plus à risque d’être obèses que d'autres.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale