Le site du Docteur Olivier Leger

Autre
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Mon enfant a de l'asthme : que dire à l'école ? - Le site du Docteur Olivier Leger - Docvadis

Mon enfant a de l'asthme : que dire à l'école ?

Environ 10 à 15 % des enfants scolarisés sont asthmatiques. Or, tout enfant souffrant d’asthme doit pouvoir mener une scolarité normale. Pour cela, il est possible de mettre en place un Projet d’accueil individualisé.

A quoi va servir le Projet d’accueil individualisé (PAI) pour mon enfant ?

Le PAI va permettre à votre enfant :

  • De prendre son traitement à l’école si nécessaire.

  • De bénéficier d’un régime alimentaire à la cantine ou d’un panier-repas préparé par vous-même (en cas d’allergie alimentaire).

  • D’adapter les activités d’éducation physique.

  • D’aménager l’environnement afin d’éviter les facteurs de risque (literie en maternelle, animaux en classe, aération des classes...).

Outre l’information du personnel, le PAI définit le protocole d’urgence permettant aux enseignants d’administrer le traitement à l’enfant en cas de crise et précise les conditions des soins d’urgence : mallette de premiers secours disponible en permanence avec les médicaments de l’enfant, numéros de téléphone pour contact rapide avec les services d’urgence.

Mon enfant pourra-t-il faire du sport à l’école ?

Tout enfant asthmatique peut et doit faire du sport. Une pratique sportive régulière améliore l’asthme en aidant l’enfant à développer sa capacité respiratoire.
Certaines précautions doivent être prises lors des activités sportives et dans des circonstances atmosphériques particulières (froid vif et sec, de pollution importante, de forte pollinisation) :

  • Période d’échauffement adaptée.

  • Si votre enfant fait de l’asthme d’effort et dans des circonstances particulières, il pourra bénéficier d’un traitement préventif avant l’effort.

  • Votre enfant doit toujours avoir accès à un bronchodilatateur d’action rapide.

Comment puis-je obtenir un Projet d’accueil individualisé (PAI) pour mon enfant ?

Quand un enfant a de l’asthme, il faut toujours en informer les enseignants.
Si vous souhaitez mettre en place un Projet d’accueil individualisé (PAI), vous devez en faire la demande au chef d’établissement qui le rédigera en concertation avec le médecin scolaire et le médecin traitant.

Docteur LEGER Olivier

1 Place de la Nation , 55100 Verdun, France

Contacts

Téléphone : 0329866720

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J'apprends à bien contrôler mon asthme

    Un asthme mal équilibré nuit à la qualité de la vie au quotidien. En suivant des mesures simples et les conseils de son médecin, on peut contrôler et équilibrer sa maladie.

    Lire la suite
  • Je veux pratiquer une activité physique, en quoi consiste la visite médicale de non contre indication ?

    Flash Santé : un message, une vidéo.Un bilan cardiovasculaire lors de la visite de non contre-indication est nécessaire surtout lors d’une pratique sportive intense, selon votre âge et votre niveau d’entrainement. Parlez-en avec votre médecin pour en savoir davantage. Le sport oui, les risques, non.

    Lire la suite
  • J’ai du diabète : comment gérer le jeûne du Ramadan ?

    Le Ramadan est le quatrième des cinq piliers de l’Islam, avec la prière, la profession de foi, l’aumône et le pèlerinage à la Mecque. Au cours de ce mois, il est interdit aux adultes de manger et boire de l'aube au coucher du soleil. Si vous avez du diabète, faire le Ramadan est très souvent possible, mais cela doit être préparé pour éviter les risques liés au jeûne. Il est indispensable d’en discuter avec votre médecin avant le Ramadan.

    Lire la suite
  • J'ai de l'asthme et je suis enceinte : ce que je dois savoir

    Sans que cela soit prévisible, l’asthme peut évoluer de trois manières différentes au cours de la grossesse : il s’améliore dans 1/3 des cas, il reste inchangé dans 1/3 des cas, il s’aggrave dans 1/3 des cas.

    Lire la suite
  • Comment augmenter nos chances de concevoir un bébé ?

    La fertilité d’une femme et celle d’un homme peuvent être affectées par de nombreux facteurs : âge, présence d’une maladie générale, prise d’un traitement, traumatismes physique et/ou psychologique, maladies génétiques, malformations… Certains comportements ou modes de vie sur lesquels vous pouvez agir sont également susceptibles de diminuer votre fertilité. Voici quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale