Le site du Docteur Olivier Fontayne

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Diabète et dents - Le site du Docteur Olivier Fontayne - Docvadis

Diabète et dents

La perte des dents est une complication fréquente du diabète. La vigilance s’impose grâce au suivi buccodentaire. Il est important d'aller une ou deux fois par an chez un dentiste.

Que peut-il arriver à mes dents ?

Un diabète mal équilibré favorise une maladie des gencives : on appelle cela une maladie parodontale

Elle se manifeste par une inflammation des gencives – ou gingivite – et peut se compliquer en affection des gencives et des os qui maintiennent les dents.

Le risque est la perte de vos dents.

Existe-t-il d’autres facteurs de risque ?

Si vous fumez, le risque est accru

Si un membre de votre famille a perdu ses dents avant 65 ans.

Si vous avez déjà fait un accident cardiaque ou une attaque cérébrale.

Comment reconnaître une maladie des gencives ?

Votre bouche est sèche. Vos gencives gonflent et deviennent rouges et douloureuses. Elles saignent souvent au brossage.

Vos dents se mettent à bouger.

Ne vous fiez pas à l’absence de douleur, les maladies des gencives passent souvent inaperçues.

Comment protéger mes dents ?

  • Consultez votre dentiste une ou deux fois par an.

  • Faites un détartrage chaque année.

  • N’oubliez pas d’informer votre dentiste que vous êtes diabétique.

  • Contactez votre dentiste dès que vous constatez un symptôme.

  • Ayez une bonne hygiène buccale et dentaire.

  • Soyez vigilant : maintenez l’équilibre de votre taux de glucose dans le sang.

  • Arrêtez de fumer.

Comment dois-je me brosser les dents ?

  • Brossez-vous les dents et les gencives de haut en bas après chaque repas.

  • Rincez-vous la bouche après chaque brossage.

  • Utilisez une brosse à dents souple pour ne pas blesser vos gencives.

  • Chaque jour, passez un fil dentaire ou une brossette entre vos dents.

Si le diabète est bien équilibré, les soins dentaires du diabétique ne sont pas différents des soins apportés à une personne non-diabétique. C'est pourquoi l’équilibre glycémique et l’hygiène bucco-dentaire sont essentiels. Cependant, consultez votre dentiste une ou deux fois par an et dès que vous ressentez un problème.

CABINET MEDICAL

275 Route du pont vieux ,
12400 VABRES L'ABBAYE, France

Contacts

  • Fixe : 05 65 49 30 43
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Me faire tatouer, oui...en limitant les risques

    Cette vidéo vous explique que le tatouage n'est pas un geste anodin s'il n'est pas fait dans des conditions strictes d'hygiène. Le Dr Denis Ouzan décrit les risques infectieux encourus et un tatoueur montre ce qu'il faut faire et ne pas faire. Si vous avez fait un tatouage dans des conditions limites, pensez à vous faire dépister : parlez en avec votre médecin ou rendez vous dans un centre de dépistage, un Cegidd.

    Lire la suite
  • Diabète et pieds

    Les pieds des diabétiques sont plus fragiles que ceux de personnes non diabétiques dans certaines circonstances. C'est pourquoi ils doivent faire l’objet d’une attention soutenue.

    Lire la suite
  • Je connais les précautions à prendre en cas d'allergies alimentaires

    Si vous êtes allergique à un aliment, vous devez apprendre à vivre avec cette allergie et prendre toutes les précautions nécessaires au quotidien.

    Lire la suite
  • Diabète et coeur

    Le diabète augmente de 2 à 4 fois le risque de maladies cardiovasculaires. Leur prévention repose avant tout sur l’équilibre du taux de sucre dans le sang, mais aussi sur celui d’autres facteurs, comme votre pression artérielle, votre taux de cholestérol et de triglycérides. Une fois par an, consultez votre cardiologue pour un suivi cardiovasculaire et pour réaliser un électrocardiogramme. Votre médecin traitant peut aussi réaliser cet examen.

    Lire la suite
  • BPCO : je préviens les exacerbations

    Si vous souffrez de BPCO et que votre toux s’aggrave subitement, que vos difficultés respiratoires s’intensifient ou que vos crachats deviennent plus abondants, consultez immédiatement votre médecin. Il pourrait s’agir d’une exacerbation.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale