Le site du Docteur NOUREDDINE Mohamed

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Comment bien prendre mon médicament avec un nébulisateur ? - Le site du Docteur NOUREDDINE Mohamed - Docvadis

Comment bien prendre mon médicament avec un nébulisateur ?

La plupart des médicaments qui soulagent l’asthme sont très efficaces lorsqu’ils sont inhalés, car le produit atteint directement les bronches. Cependant, il est très important de suivre les indications pour utiliser correctement le dispositif d’administration du médicament.

Qu’est-ce qu’un nébulisateur ?

C’est un appareil destiné à diffuser des médicaments sous forme liquide, en très fines particules. Le nébulisateur est le récipient dans lequel est versé le médicament. Le nébulisateur est habituellement couplé à un compresseur qui génère de l’air comprimé.

Comment utiliser un nébulisateur ?

  • Lavez-vous les mains avant de manipuler le nébulisateur.

  • Raccordez le nébulisateur au compresseur.

  • Branchez le compresseur à la prise électrique.

  • Versez la dose de médicament dans le nébulisateur.

  • Fixez l’embout buccal ou le masque sur le nébulisateur.

  • Mettez le compresseur en fonctionnement via son interrupteur.

  • Asseyez-vous en vous tenant le plus droit possible.

  • Appliquez le masque en le pressant sur le nez et la bouche.Ou maintenez l’embout buccal entre les dents et serrez les lèvres autour.

  • Maintenez le nébulisateur vertical.

  • Inspirez lentement et profondément.

  • Un bruit de « bouillon » dans le nébuliseur annonce qu’il n’y a plus de produit.

  • Arrêtez le compresseur et débranchez la prise.

  • Comment entretenir l’appareil ?

    Eliminez le produit (médicament) restant.Démontez les pièces du nébulisateur.Nettoyez-les à l’eau avec un peu de produit détergent.Rincez les pièces et laissez sécher sur une surface propre.

    Y a-t-il des effets indésirables ?

    Comme pour tout médicament il peut y avoir des effets indésirables. Pour les médicaments inhalés, la très grande majorité de ces effets sont sans gravité. Au moindre doute, demandez conseilà votre médecin.

    L’utilisation d’un nébulisateur est strictement individuelle. Elle est adaptée par votre médecin à la sévérité de votre asthme. Suivez les indications figurant sur votre ordonnance et lisez attentivement la notice d’utilisation avant de prendre votre médicament.

    Cabinet médical du Dr NOUREDDINE Mohamed

    2 RUE ANDRE BOULLOCHE ,
    Place CASSIN,
    25000 BESANCON, France

    Contacts

    • Fixe : 03 81 51 48 70
    Plus d'informations (Accès, Horaire...)

    Documents similaires

    • Comment bien utiliser une chambre d'inhalation ?

      La plupart des médicaments qui soulagent l’asthme sont très efficaces lorsqu’ils sont inhalés, car le produit atteint directement les bronches. Mais certaines personnes ont des difficultés à utiliser des aérosols ou inhalateurs-doseurs.

      Lire la suite
    • Morphine : je discerne le vrai du faux

      La morphine est connue et utilisée depuis l’antiquité pour soulager les douleurs intenses. Sa réputation la précède avec un certain nombre d’idées reçues…absolument non justifiées.

      Lire la suite
    • On va me poser un stent

      Le stent est un petit dispositif introduit dans une artère lorsqu’elle est bouchée, afin de la maintenir ouverte et parfaitement irriguée par le sang. Il est mis en place lors d’une intervention appelée « angioplastie ».

      Lire la suite
    • Je comprends la prise en charge de mon insuffisance cardiaque

      Vous souffrez d’insuffisance cardiaque. La capacité de votre cœur à propulser le sang dans vos artères est altérée. Il s’agit d’une maladie chronique qui nécessite, outre une surveillance régulière, de bien suivre les conseils de votre médecin et de bien prendre vos traitements.

      Lire la suite
    • Je comprends les modalités de mon traitement par hormones thyroïdiennes

      Les hormones thyroïdiennes de synthèse sont indiquées en cas d’hypothyroïdie. Ce traitement hormonal substitutif doit être pris tous les jours, et souvent à vie, pour pallier la production d’hormones insuffisante par la glande, améliorer la qualité de vie et prévenir le risque de complication cardiaque de l’hypothyroïdie.

      Lire la suite

    Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale