Le site du Docteur Nordine HADJ

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
J'ai du cholestérol : qu'est-ce que c'est ? - Le site du Docteur Nordine HADJ - Docvadis

J'ai du cholestérol : qu'est-ce que c'est ?

Le cholestérol est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme, en quantité modérée et sous la forme de "bon" cholestérol. En excès, le "mauvais" cholestérol peut entraîner des maladies cardio-vasculaires graves.

Le cholestérol, qu’est-ce que c’est ?

Le cholestérol est une graisse indispensable à la vie de vos cellules. Il assure notamment la rigidité de la paroi des cellules et est utilisé par l’organisme pour fabriquer de nombreuses substances : la vitamine D, des hormones, etc. Le cholestérol circule dans le sang pour être distribué aux différentes cellules et aux organes qui l’utilisent.

D’où vient le cholestérol ?

Le cholestérol a deux sources principales :

  • Une moitié est fabriquée par votre foie.

  • L’autre moitié provient de l’intestin : 1/3 venant de votre alimentation et 2/3 de la bile.

Le cholestérol de l’alimentation se trouve en grande quantité dans les graisses d’origine animale (viande rouge, beurre, fromages, charcuterie, crème fraîche), dans le jaune d’œuf et dans les abats (cervelle, rognon, foie).

Pourquoi parle-t-on de bon et de mauvais cholestérol ?

Il existe deux formes de cholestérol circulant dans le sang : le LDL cholestérol, mauvais pour la santé, et le HDL cholestérol bénéfique.

Le LDL cholestérol est la forme qui va du foie vers les cellules. Lorsqu’il est en excès, il se dépose sur la paroi des artères. Là, il forme des plaques appelées plaques d’athérome, qui peuvent gêner, voire empêcher l’écoulement du sang.

Le HDL cholestérol est la forme qui va des cellules vers le foie pour y être dégradé.Ainsi par sa contribution à l'élimination du cholestérol par le foie, le HDL joue un rôle de protection des artères.Plus son taux est élevé dans le sang, plus il est bénéfique car il diminue le risque de formation de plaques d'athérome.

J’ai trop de cholestérol. Est-ce grave ?

L’excès de cholestérol dans le sang (en particulier le LDL) peut boucher les artères. Pendant longtemps, il agit silencieusement, vous ne vous en rendez pas compte et, brutalement, il peut provoquer un infarctus du myocarde, ou un accident vasculaire cérébral, ou une artérite des membres inférieurs.

Comment traiter mon excès de cholestérol ?

Le premier des traitements consiste à limiter la consommation d’aliments contenant du cholestérol. Si le taux de LDL ne diminue pas assez malgré la surveillance de l’alimentation, un médicament, limitant la synthèse du cholestérol par le foie (notamment du mauvais au profit du bon cholestérol) et/ou son absorption par l’intestin, pourra vous être prescrit.

Le cholestérol a deux sources principales : une moitié est fabriquée par votre foie, l'autre provient de l'intestin

L’excès de mauvais cholestérol est dangereux, il bouche vos artères et peut provoquer des maladies graves : infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral, artérite des membres inférieurs.

Le cholestérol a deux sources principales : une moitié est fabriquée par votre foie, l'autre provient de l'intestin

hadj nordine

avenue du IV septembre ,
64400 Oloron Ste Marie, France

Contacts

  • Fixe : 05.59.36.00.03
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je suis diabétique : quels risques pour mes pieds ?

    Cette vidéo est une histoire vraie. Présentant une simple ampoule au pied, une femme diabétique n’a pas ressenti de douleur au pied alors qu’une infection gagnait son pied. Son histoire est l’occasion de faire le point sur les conséquences possibles d’une simple blessure. Etre vigilant permet de consulter son médecin à la moindre anomalie. Par ailleurs des soins quotidiens doivent être apportés à vos pieds. Des soins podologiques vous sont remboursés.

    Lire la suite
  • Je vois comment se déroule un électromyogramme (EMG)

    Cette vidéo vous montre comment se déroule un électromyogramme. Cet examen permet d’étudier l’activité électrique des nerfs et des muscles au niveau des bras et des jambes. Le Dr Haïel Alchaar vous explique son principe et le réalise avec une patiente.

    Lire la suite
  • Surveillance étroite car je peux développer un "IRIS"

    Vous débutez un traitement antirétroviral. Si votre charge virale est très élevée et votre taux de CD4 faible, vous serez étroitement surveillé(e), afin de dépister et de prendre en charge un éventuel IRIS ou syndrome inflammatoire de restauration immunitaire.

    Lire la suite
  • Allergies : ce que je dois savoir

    L’allergie est une réaction inadaptée de l’organisme en présence d’une substance déterminée. L’allergie peut être respiratoire, alimentaire ou de contact.

    Lire la suite
  • Zona, je m’informe sur les personnes à risque

    Le zona est dû au réveil et à la multiplication du virus de la varicelle qui chemine le long d’un nerf sensitif et entraîne des lésions nerveuses au cours de ce trajet. Le zona se caractérise par l’éruption de petites vésicules sur une zone de peau rougie, associée à des démangeaisons, des décharges électriques et des douleurs. Il est généralement bénin et peut toucher n’importe qui, mais certaines personnes sont plus à risque de contracter cette maladie et de développer une forme plus sévère.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale