Le site du Docteur Nicole DELERIVE

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je vais avoir une radiothérapie pour traiter mon cancer de la prostate - Le site du Docteur Nicole DELERIVE - Docvadis

Je vais avoir une radiothérapie pour traiter mon cancer de la prostate

Le cancer localisé de la prostate peut bénéficier de plusieurs types de traitement dont la radiothérapie.

Je dois suivre une radiothérapie : quel en est le principe ?

La radiothérapie vous est proposée parce que votre cancer est bien localisé au niveau de votre prostate ou à proximité immédiate de la prostate. Il s’agit d’un traitement local de la tumeur dont la technique consiste à diriger vers votre prostate des rayons produits par une source radioactive externe, qui détruisent les cellules cancéreuses.

Comment se déroule une radiothérapie ?

Un scanner permet d’établir précisément la zone à irradier. Le repérage est parfois matérialisé au moyen de trois points tatoués sur le ventre, afin de garantir la finesse du réglage de l’irradiation et de protéger ainsi les organes adjacents. Ce traitement est pratiqué par un spécialiste.
L’irradiation est obtenue en une trentaine de séances. Aucune hospitalisation n’est nécessaire. Généralement, il vous sera proposé de faire une séance par jour, 4 ou 5 jours par semaine pendant 7 ou 8 semaines. Chaque séance ne dure que quelques minutes, et elle n’est pas douloureuse.

Quelles peuvent être les conséquences de ce type de traitement ?

Durant l’irradiation, une petite partie de votre vessie et votre rectum sont également irradiés, mais à faible dose.

La technique consiste à diriger les rayons vers votre prostateLa technique consiste à diriger les rayons vers votre prostate

Cependant, cette irradiation peut provoquer, après quelques semaines de traitement, des envies d’uriner plus fréquentes, des sensations de brûlure ou de blocage lorsque vous urinez. Vous pouvez aussi remarquer du sang dans vos urines. Vous pouvez aussi avoir des sensations de brûlure en allant à la selle, voir apparaître des hémorroïdes, des selles un peu glaireuses et la diarrhée. Tous ces signes disparaissent en général quelques semaines après l’arrêt de la radiothérapie.
Pendant toute la durée du traitement, vous aurez une consultation hebdomadaire de surveillance.
Des médicaments pourront vous être proposés pour améliorer et diminuer ces symptômes.
Si ces symptômes persistent plusieurs mois après la fin de la radiothérapie, n’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant.
Il existe également un risque d’impuissance qui survient en général progressivement. Là aussi, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin qui pourra vous proposer des médicaments efficaces pour traiter ce type de problème.

Pourquoi ai-je un traitement par hormones ?

Si votre cancer était, initialement, localement étendu, le traitement par hormones peut être associé à la radiothérapie et poursuivi quelques années après la fin des séances de radiothérapie.

J’ai un cancer de la prostate, mais aucun traitement, pourquoi ?

Certains cancers de la prostate évoluent très lentement, sans provoquer de symptômes gênants. Dans ce cas, une simple surveillance de l’évolution du cancer est envisagée. En fonction de l’évolution de votre tumeur, un traitement pourra vous être ensuite proposé.

Il existe souvent plusieurs solutions pour une même situation.
Les différents traitements ont leurs avantages et leurs inconvénients.
Après discussion avec votre médecin, la décision finale sera concertée et dépendra :

  • de paramètres médicaux liés à votre cancer et à votre état de santé,

  • de vos attentes et de vos préférences.

cabinet medical Dr Nicole DELERIVE

10 d'HONDSCHOOTE ,
59520 MARQUETTE, France

Contacts

  • Fixe : 03 20 40 66 00
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je réduis mes ballonnements : un schéma pour comprendre

    Ces schémas permettent de visualiser simplement comment réduire vos ballonnements. Les ballonnements abdominaux correspondent à une sensation de gonflement de l’abdomen dû à une accumulation de gaz dans votre tube digestif. Vous pouvez limiter leur apparition, ou les réduire, en diminuant votre consommation d’aliments qui produisent beaucoup de gaz en fermentant. Il est également très important d’avoir une activité physique régulière. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur l’insuffisance rénale chronique

    Cette vidéo permet de comprendre l’insuffisance rénale chronique, sa prise en charge, les contrôles mis en place, les bilans, leur fréquence. Le Professeur Luc Frimat apporte un éclairage complet, documenté et pédagogique pour les patients et leur entourage.

    Lire la suite
  • Mon enfant a de l'asthme : je comprends sa maladie

    L’asthme est une maladie due à une inflammation chronique des bronches. La respiration de votre enfant est sifflante. Il est essoufflé, il tousse en particulier la nuit et il se réveille.

    Lire la suite
  • J'ai de l'asthme : je comprends ma maladie

    L’asthme est une maladie inflammatoire chronique des voies respiratoires, qui survient à tout âge et qui peut toucher tout le monde.

    Lire la suite
  • Diabète et coeur

    Le diabète augmente de 2 à 4 fois le risque de maladies cardiovasculaires. Leur prévention repose avant tout sur l’équilibre du taux de sucre dans le sang, mais aussi sur celui d’autres facteurs, comme votre pression artérielle, votre taux de cholestérol et de triglycérides. Une fois par an, consultez votre cardiologue pour un suivi cardiovasculaire et pour réaliser un électrocardiogramme. Votre médecin traitant peut aussi réaliser cet examen.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale