Le site du Docteur NGUYEN Ngoc Linh

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je me renseigne sur la prise en charge des soins pour mes rhumatismes - Le site du Docteur NGUYEN Ngoc Linh - Docvadis

Je me renseigne sur la prise en charge des soins pour mes rhumatismes

Certains rhumatismes relèvent d’une prise en charge à 100 %. Ils sont alors considérés comme des affections de longue durée (ALD) et bénéficient d’une exonération de ticket modérateur.

Qu’est-ce qu’une ALD ?

Une ALD est une affection de longue durée. Certaines maladies chroniques entraînent un handicap et un suivi importants. De ce fait, elles sont considérées de manière particulière par l’assurance-maladie.

Une ALD est-elle systématiquement prise en charge à 100 % ?

Il existe 2 types d’ALD : exonérante et non exonérante. Seule l’ALD exonérante est prise en charge à 100 %. Il s’agit d’une maladie qui nécessite un suivi et des soins prolongés (>6 mois) et des traitements coûteux, pour laquelle est accordée une prise en charge à 100 %.
Les dépenses liées aux soins et aux traitements nécessaires sont remboursées à 100 % (du tarif de la Sécurité sociale) par l’assurance-maladie.

Quels sont les rhumatismes pris en charge à 100 % ?

La polyarthrite rhumatoïde évolutive, la spondylarthrite grave, le rhumatisme
psoriasique, les spondylarthropathies secondaires, telles que le syndrome de Fiessenger-Leroy-Reiter, les formes articulaires des yersinioses, ainsi que les manifestations rhumatismales accompagnant les entéropathies (maladies des intestins), type maladie de Crohn ou rectocolite hémorragique.

Qui décide d’accorder une prise en charge à 100 % ?

Votre médecin traitant doit établir pour vous une demande de prise en charge à 100 %. Il s’agit du protocole de soins qui mentionne les soins et les traitements pris en charge à 100 % et ceux remboursés aux taux habituels.
Ce protocole de soins est établi en concertation avec vous et le ou les autres médecins correspondants qui interviennent dans le suivi de votre maladie.
C’est ensuite le médecin conseil de l’assurance-maladie qui donne son accord pour la prise en charge à 100 %.

L’exonération me sera-t-elle accordée définitivement ?

L’exonération est accordée pour une durée déterminée, mentionnée sur le protocole de soins, et renouvelable.
Votre médecin traitant est chargé de l’actualisation de votre protocole en fonction de votre état de santé, des avancées thérapeutiques ou à votre demande ou celle d’un médecin qui vous suit.

Tous mes frais sont-ils intégralement remboursés ?

La prise en charge à 100 % ne concerne pas :

  • les dépassements d'honoraires facturés par les professionnels de santé ;

  • les dispositifs médicaux : la différence entre le tarif remboursé par l'assurance-maladie et le prix pratiqué par votre fournisseur (prix de vente) ;

  • la participation de 1 euro, déduite automatiquement de vos remboursements depuis le 1er janvier 2005 ;

  • le forfait hospitalier, c’est-à-dire la participation financière aux frais d’hébergement et d’entretien pour toute hospitalisation de plus d’une journée ;

  • les actes et les prestations non prévus pour le remboursement (médicament non inscrit sur la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables, par exemple).

Qu’est-ce que l’ordonnance « bi-zone » ?

Cette ordonnance particulière permet au médecin de distinguer les médicaments et les examens en rapport avec votre affection et donc remboursés à 100 % (inscrits dans la zone du haut intitulée « affection exonérante ») de ceux liés à d’autres maladies remboursés aux taux habituels (inscrits dans la zone du bas intitulée « maladies intercurrentes).

Des soins m’ont été prescrits avant l’accord du médecin conseil...

Dès l’accord du médecin conseil de l’assurance-maladie, vos frais de soins ou de traitements liés à votre maladie seront pris en charge rétroactivement à 100 %. Pour cela, vous devrez en faire la demande.

Pour êtreen mesure de justifier de sa prise en charge à 100 %, notamment dans les pharmacies, il est important de mettre à jour sa carte Vitale en utilisant les bornes.
En outre, l’assurance-maladie met à la disposition des patients tous les renseignements utiles sur l’ALD sur son site Ameli à l’adresse : www.ameli.fr

MOSCOL Adeline

109 Avenue de la Division Leclerc, 92160 Antony, France

NGUYEN Ngoc Linh

109 Avenue de la Division Leclerc,
REZ-DE-CHAUSSEE, 92160 Antony, France

Contacts

Téléphone : 01 46 74 12 34
Fax : 01 40 96 13 91

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • AMP : une fécondation in vitro nous est proposée

    Près de 25 000 enfants naissent chaque année en France grâce à l’Assistance Médicale à la Procréation (AMP). Tous ne sont toutefois pas issus de la même procédure. Trois techniques sont principalement utilisées : l’insémination artificielle, la fécondation in vitro, la fécondation in vitro avec ICSI. Les protocoles commencent par une stimulation ovarienne.

    Lire la suite
  • Comment être certains qu’aucune erreur sur nos identités n’est possible dans notre parcours AMP ?

    Pour éviter les erreurs de personnes et d’attribution des prélèvements, des procédures d’identitovigilance et de traçabilité très strictes, et indispensables, sont mises en place dans tous les centres d’Assistance médicale à la procréation (AMP). L’identitovigilance et la traçabilité permettent de vérifier les identités et de suivre les prélèvements en permanence et à toutes les étapes de la prise en charge. Les vérifications peuvent s’avérer répétitives et contraignantes pour les conjoints, mais on est ainsi certains que les ovocytes appartiennent bien à la bonne patiente, les spermatozoïdes au bon patient, et les embryons au bon couple.

    Lire la suite
  • J’attends un bébé, mes démarches administratives : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser simplement les démarches administratives obligatoires que vous devez effectuer pendant votre grossesse. Pensez à envoyer les bons documents auprès des caisses, de la Sécurité Sociale et de votre employeur. Si vous souhaitez accoucher dans une maternité particulière, pensez également à vous inscrire au plus tôt. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Directives anticipées : je rédige mes souhaits concernant ma fin de vie

    Que vous soyez atteint ou non d’une maladie grave, il est possible de rédiger des « directives anticipées » afin de faire connaître vos souhaits concernant votre fin de vie. Vous pourrez notamment y préciser votre désir de poursuivre ou non certains traitements, ou actes médicaux, qui vous maintiendraient, par exemple, artificiellement en vie. Il est également possible de désigner une « personne de confiance » qui parlera en votre nom si vous ne pouvez plus vous exprimer.

    Lire la suite
  • Je demande un projet d'accueil individualisé pour mon enfant souffrant d'une maladie chronique

    Votre enfant atteint d’une maladie chronique peut poursuivre sa scolarisation. Grâce à une concertation entre l’établissement scolaire, vous parents et le médecin traitant, plusieurs dispositions seront prises afin d’adapter la collectivité à ses besoins.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale