Service de Neurologie / Unité NeuroVasculaire du CH de Montluçon
Je vais bénéficier d'une greffe du coeur - Service de Neurologie / Unité NeuroVasculaire  du CH de Montluçon - Docvadis

Je vais bénéficier d'une greffe du coeur

Vous allez bénéficier d’une greffe de cœur. Il s’agit d’une technique médicale délicate mais bien maitrisée.

Lorsque le cœur n’est plus capable de remplir son rôle de pompe, et que l’insuffisance cardiaque est dite terminale, la greffe du cœur doit être envisagée.Elle permet de retrouver une certaine autonomie et d’augmenter la durée de vie.

Quelles sont les contre-indications ?

Les cancers en cours d’évolution ou de traitement constituent une contre-indication majeure.Une décalcification importante (ostéoporose) et toutes pathologies pulmonaire ou rénale sont de nature à ajourner la greffe.

D’où vient le cœur à transplanter ?

Le cœur est prélevé sur des personnes en état de mort cérébrale, dont la circulation sanguine est maintenue artificiellement.Le plus souvent, il s’agit d’une victime d’un accident.

Comment vais-je être prévenu ?

Une fois prélevé, le cœur doit être transplanté dans un délai maximal de six heures. Vous serez prévenu dès que votre compatibilité avec l’organe prélevé sera établie. Vous devrez vous rendre immédiatement au centre de transplantation dont vous dépendez pour être préparé à l’intervention.

Comment se déroule la greffe ?

L’opération se déroule sous anesthésie générale.Avant l’intervention, une consultation pré-anesthésique et un bilan pré-greffe sont nécessaires.Ils permettent au médecin de prendre connaissance de tous les éléments médicaux vous concernant, afin de réaliser l’anesthésie en toute sécurité. A cette occasion, le médecin vous informera des risques liés à l’anesthésie. Vous pouvez lui poser des questions. Un formulaire de consentement éclairé vous aura été présenté avant l’intervention et le médecin aura répondu à vos interrogations.L’opération dure en moyenne six à huit heures, parfois plus. La circulation sanguine est assurée par une machine qui pompe le sang hors du corps (circulation extracorporelle) et le réinjecte dans le cœur après l’avoir oxygéné.Le cœur que l’on greffe est fixé aux artères et aux veines. Puis la circulation naturelle est rétablie.

Quels sont les risques liés à cette intervention ?

La greffe de cœur est une intervention très lourde quicomporte un risque vital.Outre ceux liés au déroulement de l’intervention, les risques majeurs concernent les suites de l’intervention et sont essentiellement d’ordre immunologique (rejet de la greffe). Ces risques sont prévenus autant que possible par la prescription de médicaments appelés « immunosuppresseurs » qui peuvent être à l’origine d’infections.

La transplantation d’un cœur est une opération se déroulant dans l’urgence.En quelques heures, un cœur est prélevé, transporté, puis réimplanté à la place du cœur malade du receveur.

Centre Hospitalier de Montluçon


Service de Neurologie / UNV / Cs Mémoire, 18 Avenue du 8 Mai 1945 ,
03100 Montluçon, France

Contacts

  • Fixe : 0470023092
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Morphine : je discerne le vrai du faux

    La morphine est connue et utilisée depuis l’antiquité pour soulager les douleurs intenses. Sa réputation la précède avec un certain nombre d’idées reçues…absolument non justifiées.

    Lire la suite
  • On va me poser un stent

    Le stent est un petit dispositif introduit dans une artère lorsqu’elle est bouchée, afin de la maintenir ouverte et parfaitement irriguée par le sang. Il est mis en place lors d’une intervention appelée « angioplastie ».

    Lire la suite
  • Je suis anorexique : comment serai-je soigné ?

    La majorité des personnes qui souffrent d’anorexie mentale et qui suivent une thérapie guérissent définitivement. La guérison nécessite de traiter les aspects physiques et nutritionnels de la maladie ainsi que ses aspects psychologiques.

    Lire la suite
  • J'ai une névralgie cervicobrachiale : que dois je savoir ?

    La névralgie cervicobrachiale (NCB) est une douleur liée à l’irritation d’une terminaison nerveuse issue de la colonne vertébrale au niveau du cou. Elle est le plus souvent liée à un problème de disque intervertébral ou d’arthrose cervicale. Son traitement est médical ou plus rarement chirurgical.

    Lire la suite
  • Je vais avoir un pacemaker

    Un pacemaker est un appareil électronique capable d’analyser le fonctionnement du cœur et de le stimuler quand c’est nécessaire. Connaissez les précautions à prendre au quotidien.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale