Service de Neurologie / Unité NeuroVasculaire du CH de Montluçon
Découvrir l'application AVC. - Service de Neurologie / Unité NeuroVasculaire  du CH de Montluçon - Docvadis

Découvrir l'application AVC.

L'application AVC, pour Accident Vasculaire Cérébral, a pour but de sensibiliser la population face à cette maladie et de savoir comment intervenir en cas de suspicion d'un AVC.

Application : AVC

Développeur : Tekneo

Support : iPhone, iPad, Androïd

Prix : Gratuit

 

http://www.accidentvasculairecerebral.fr/telechargez-lapplication-avc-sur-lapp-store-ou-google-play/Le sang oxygéné provenant des poumons est éjecté par le cœur pour irriguer les organes

Pourquoi cette application ?

L'Accident Vasculaire Cérébral, parfois appelé attaque cérébrale, est une perturbation soudaine de l'irrigation d'une partie du cerveau, causée le plus souvent par l'obstruction d'une artère par un caillot sanguin. L'AVC est la première cause de handicap physique de l'adulte et la troisième cause de décès dans la plupart des pays développés. En France, un AVC se produit toutes les trois minutes.

En quoi cette application peut-elle m’intéresser ?

Cette application vous permettra d'apprendre à reconnaître un AVC pour réagir efficacement en cas d'accident, et peut-être ainsi sauver une vie. Elle vous fournira également de nombreuses informations sur les AVC particulièrement utiles si vous présentez des facteurs de risque face à cette maladie (hypertension artérielle, âge avancé, alcoolisme...).

Que vais-je y trouver ?

L'application se découpe en deux parties principales : « Je suspecte un AVC » et « L'AVC, qu'est-ce que c'est ? ». Dans cette dernière, vous trouverez une foule d'informations sur cette maladie, classées par thèmes (les chiffres, les conséquences, etc.).

 

L'onglet « Je suspecte un AVC » est conçu comme un guide à suivre pas à pas si vous vous retrouvez face à une personne victime d'un malaise. A chaque question (La victime est-elle consciente ? A-t-elle une déformation du visage ?), l'application vous propose plusieurs réponses, parfois accompagnées d'illustrations pour choisir la proposition la plus adaptée. Une fois le questionnaire rempli, l'application évalue les risques d'AVC et vous propose si besoin d'appeler en un clic le SAMU.

 

En marge de l'information et des bons gestes à connaître en présence d'un AVC, l'application permet également de faire facilement un don à France AVC , association d'aide aux patients et aux familles de patients victimes d'AVC.

Centre Hospitalier de Montluçon


Service de Neurologie / UNV / Cs Mémoire, 18 Avenue du 8 Mai 1945 ,
03100 Montluçon, France

Contacts

  • Fixe : 0470023092
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Diabétique : je veux en savoir davantage sur la rétinopathie

    La rétinopathie est une complication fréquente du diabète. Une personne sur 2 atteinte de diabète depuis plus de 15 ans en souffre.

    Lire la suite
  • Il m’arrive de trembler : est-ce grave ?

    Les tremblements sont des mouvements involontaires, provoqués par la contraction en alternance de groupes musculaires opposés. Leurs causes sont diverses.

    Lire la suite
  • En savoir davantage sur mon hyperthyroïdie

    Il arrive que la glande thyroïde se dérègle et sécrète trop d’hormones. C’est l’hyperthyroïdie, maladie fréquente qu’il faut traiter rapidement.

    Lire la suite
  • Diabète et coeur

    Le diabète augmente de 2 à 4 fois le risque de maladies cardiovasculaires. Leur prévention repose avant tout sur l’équilibre du taux de sucre dans le sang, mais aussi sur celui d’autres facteurs, comme votre pression artérielle, votre taux de cholestérol et de triglycérides. Une fois par an, consultez votre cardiologue pour un suivi cardiovasculaire et pour réaliser un électrocardiogramme. Votre médecin traitant peut aussi réaliser cet examen.

    Lire la suite
  • Je me renseigne sur l’algodystrophie

    L’algodystrophie est caractérisée par l’apparition de douleurs importantes au niveau ou près des articulations, à la suite généralement d’un traumatisme physique tel qu’une fracture ou une intervention chirurgicale. Le plus souvent elle disparaît spontanément ou sous traitement après plusieurs mois.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale