Service de Neurologie / Unité NeuroVasculaire du CH de Montluçon
9 bons conseils pour éviter les chutes de vos proches souffrant d’Alzheimer  - Service de Neurologie / Unité NeuroVasculaire  du CH de Montluçon - Docvadis

9 bons conseils pour éviter les chutes de vos proches souffrant d’Alzheimer

Une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer peut se sentir désorientée même dans un environnement familier. De jour comme de nuit, elle risque de tomber et de se blesser en se déplaçant chez elle. Il est donc important pour sa sécurité d’aménager son intérieur. Voici quelques conseils pour limiter les risques de chutes de votre proche malade.

9 bons conseils pour limiter les risques de chutes.

Supprimez les meubles et objets bas qui sont des obstacles potentiels.

Retirez les tapis et descentes de lit qui pourraient faire glisser votre proche ou fixez-les avec de l’adhésif double face.

 

Fixez les fils électriques au mur (lampes, téléphones, internet, etc.) afin qu’ils ne constituent pas un obstacle.

 

Sécurisez éventuellement les escaliers à l’aide de barrières pour en limiter l’accès.

 

Fermez les portes qui ouvrent sur l’extérieur.

Proposez à votre proche des chaussures qui tiennent bien ses pieds, plutôt que des pantoufles.

Si certaines pièces de la maison peuvent être dangereuses, fermez leurs portes et éteignez la lumière, car votre proche aura tendance à aller vers les endroits éclairés et à s’éloigner des endroits sombres.

 

La nuit, si votre proche à l’habitude de se lever pour manger ou boire, vous pouvez disposer à boire et à manger près de son lit pour éviter un déplacement.

Pour sécuriser le chemin vers les toilettes la nuit, laissez la lumière de la salle de bains ou des WC allumée. Vous pouvez également installer des éclairages à détecteur de mouvements.

 

Si vous devez effectuer de gros travaux d’aménagement, il existe des dispositifs d’aides financières à demander auprès de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat, les caisses de retraite ou le Conseil Départemental via l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).

Le rôle des proches est important dans l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer mais peut parfois être difficile à assumer.

N’hésitez pas à demander de l’aide en vous rapprochant d’associations comme France Alzheimer : 

http://www.francealzheimer.org

Centre Hospitalier de Montluçon


Service de Neurologie / UNV / Cs Mémoire, 18 Avenue du 8 Mai 1945 ,
03100 Montluçon, France

Contacts

  • Fixe : 0470023092
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Mettez en place des astuces anti-fatigue

    Baisse de régime, tonus en berne… ne vous laissez pas abattre. La fatigue peut s’effacer avec de simples recettes, trop souvent oubliées.

    Lire la suite
  • Mon traitement peut être dangereux pour la conduite automobile

    Différents médicaments peuvent perturber votre aptitude à conduire. Afin que vous soyez immédiatement prévenu de ces risques, une alerte visuelle, ou pictogramme informatif, est apposée sur le conditionnement extérieur de ces traitements. Il existe trois pictogrammes de couleur en fonction du niveau de risque du médicament sur la conduite automobile.

    Lire la suite
  • Je bouge pour éviter les méfaits de la sédentarité

    Sédentarité vient du terme latin « sedere » : être assis. L’inactivité physique est un facteur de risque majeur pour la santé.

    Lire la suite
  • Le reseau-morphee.fr m’apporte des infos sur le sommeil

    Nous nous endormons chaque soir à peu près à la même heure et nous nous réveillons le lendemain également à peu près à la même heure, car notre rythme de sommeil est régulé par le cerveau qui contient de véritables horloges situées dans l’hypothalamus. Néanmoins, le sommeil doit s’adapter aux obligations que nous avons tous à subir : horaires de travail contraignants, rythme des enfants, du conjoint. Les troubles du sommeil touchent un tiers de la population. Leurs conséquences peuvent être graves sur la santé et la vie sociale.

    Lire la suite
  • Je suis épileptique : ma vie au quotidien

    Souffrir d’épilepsie a un certain nombre de conséquences sur votre vie au quotidien. Différentes mesures et précautions sont utiles et faciles à mettre en place pour améliorer votre situation.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale