Dr Michaël NAOURI, Dermatologue spécialiste en Lasers et Médecine Esthétique dans le Grand Paris

Dermatologie - Vénérologie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Epilation laser - Dr Michaël NAOURI, Dermatologue spécialiste en Lasers et Médecine Esthétique dans le Grand Paris - Docvadis

Epilation laser

L'épilation laser permet la destruction définitive du follicule pileux en quelques séances.

 

Comment fonctionne l'épilation laser ?

L'épilation laser utilise des lasers à haute énergie qui ont la propriété de traverser la peau pour atteindre la racine du poil et la détruire de manière définitive. A chaque séance, un cycle de pousse est détruit, épuisant une partie de la réserve de poils.

Quels résultats en attendre ?

En moyenne une diminution de 70 à 90% de la pilosité est obtenu après avoir réalisé l'ensemble des séances.

Combien de séances sont nécessaires ?

En moyenne 6 à 8 séances sont nécessaires pour traiter les poils du corps. Les résultats sont plus aléatoires sur le visage où le nombre de séance est souvent plus élevé, et le risque d'échec plus important.

Une séance d'entretien peut être nécessaire tous les 1 à 2 ans.

Par ailleurs, les résultats peuvent être variable d'un patient à l'autre; certains patients peuvent perdre la totalité de leurs poils en 3 séances, d'autres avoir encore 50% de poils résistant après 10 séances. Il n'existe malheureusement pas actuellement de critère pouvant prédire une bonne ou une mauvaise réponse au traitement.

Existe t il des contre indications au traitement ?

Le bronzage récent est la principale contre indication au traitement.

Est il possible de traiter les peaux noires ou foncées ?

Oui cela est tout à fait possible mais nécessite certaines précautions : une grande expérience et l'utilisation de lasers spécifiques (Nd:Yag).

Est il possible de traiter les poils blancs ?

Non cela est actuellement l'une des principales limites de l'épilation laser.

Est il possible de traiter le visage ?

Oui cela est également possible mais peut être déconseillé sur certaines zones où existe une possibilité de stimuler le duvet adjacent (phénomène d'hyperpilosité paradoxale).

Dans certains cas où il existe une anomalie hormonale, un remboursement (partiel) peut être accordé par l'assurance maladie.

Est il possible de traiter les hommes ?

De plus en plus d'hommes souhaitent bénéficier de l'épilation laser. cela est tout à fait possible. Néanmoins, il existe sur certaines zones un risque de stimulation (phénomène d'hyperpilosité paradoxale) et les échecs sont plus fréquents, environ 1/3 des patients étant mauvais répondeurs.

Peut on épiler si j'ai des poils incarnés ?

Oui cela est tout à fait possible et même recommandé. L'épilation laser est très utile dans de nombreuses pathologies pilaires telles que poils incanés, folliculites, acné chéloidiennes de la nuque, pseudofolliculite de la barbe, maladie de Verneuil ...

Comment se préparer à la séance ?

Il est utile de laisser les poils se former en évitant toute méthode d'épilation par traction sur le poil (cire, pince épilateur) dans le mois précédant la séance. La zone peut être rasée, dans l'idéal quelques jours avant la séance mais ce n'est pas obligatoire. Une crème anesthésiante peut être posée quelques heures avant la séance sur les zones les plus délicates et chez les patients sensibles. Il est impératif d'être totalement débronzée.

Est ce douloureux ?

L'impact du laser produit un échauffement sous la peau qui sera perçu de manière différent selon les patients. Globalement la douleur ressentie est modérée, inférieure à celle d'une épilation à la cire.

Quelles sont les suites ?

Juste après la séance, la peau peut être un peu rouge pendant quelques heures avec parfois un petit gonglement à l'orifice du poil. Selon l'épaisseur des poils, la zone sera immédiatement épilée (poils fins) ou pourrons être observées des petits points noirs correspondant aux poils brûlés. Ces points noirs ont tendance à disparaître dans les 15 jours. Rarement, ils peuvent persister plus longtemps, parfois même jusqu'à la séance suivante. Pour qu'une séance soit efficace, ils faut que les poils ne poussent plus pendant minimum 15 jours (la présence de ces points noirs n'est donc pas péjorative si les poils ne poussent pas).

Quels sont les risques ?

Comme pour toute intervention médicale, il existe des risques, principalement de brûlures superficielles qui peuvent se manifester par des croutelles voire des ampoules. Ces brûlures peuvent évoluer vers des taches blanches ou brunes qui vont s'atténuer en quelques semaines. La fréquence des complications est très faibles lorsque l'intervention est réalisée par un dermatologue spécialisée dans ce type de traitement. Leur survenue est principalement liée au non respect de la consigne de ne pas bronzer avant la séance. Les séquelles définitives sont exceptionnelles. Avec plus de 20 ans de recul, aucun cas de cancer n'a été décrit suite à la réalisation d'épilation laser et le laser n'émet pas de rayonnement dangereux contrairement aux lumières pulsées qui peuvent parfois laisser filtrer des rayons UV.

Quels appareils peuvent être utilisés ?

3 lasers sont classiquement proposés : Alexandrite, Diode (Lightsheer) et Nd:Yag. Chaque laser a son intérêt selon les situations et votre dermatologue devra être à même de vous proposer celui qui sera le mieux adapté à votre pilosité. 

Attention, comme pour les voitures, selon les marques, l'efficacité peut être différente pour un même type de laser, par exemple, tous les Alexandrites ne se valent pas. 

Que penser de la lumière pulsée, des lasers "sans douleur" et des "home device" ?

La lumière pulsée, réalisée de manière illégale dans certains centres esthétique non médicaux (régulièrement condamnés par les tribunaux), a l'inconvénient d'être moins précise et moins énergétiques qu'un laser. Les résultats sont donc moins bons et les risques de brûlure plus élevés. Utiliser une lumière pulsée pour épiler revient un peu à utiliser une lame émoussée pour opérer. Par ailleurs, contrairement aux lasers, certaines lumières pulsées laissent filtrer des rayons UV qui sont potentiellement cancérigènes.Les lasers "sans douleurs" et les home devices, de même que la plupart des lumières pulsées ont un niveau d'énergie qui permet de faire tomber le poil, mais ne permettent pas sa destruction définitive, d'où des repousses tardives malgré un nombre de séances souvent conséquent.

Cliquez ici pour connaitre les tarifs indicatifs pratiqués par le Dr Naouri (tarification à la séance)

Cliquez ici pour prendre RDV

Cliquez ici pour revenir à la page d'accueil

Images non contractuelles issues de la littérature médicale

Cabinet de Dermatologie - Centre Esthétique et Laser

9 Avenue de Joinville ,
94130 Nogent Sur Marne, France

Contacts

  • Fixe : 01 43 94 25 82
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale