Le site du Docteur Michel MONDY

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Mes règles sont douloureuses - Le site du Docteur Michel MONDY - Docvadis

Mes règles sont douloureuses

De nombreuses femmes sont concernées par les douleurs associées aux règles. Ces troubles, appelés dysménorrhées, peuvent apparaître dès les premières règles ou après quelques années.

J’ai mal au ventre chaque mois depuis que j’ai mes règles, est-ce normal ?

Lorsque ces troubles apparaissent dès les premières menstruations, on parle de dysménorrhée primaire.Les dysménorrhées concernent 30 à 50 % des femmes.Il s’agit le plus souvent de douleurs au ventre d’intensité variable qui peuvent s’accompagner de maux de tête, de nausées et de vomissements, de fatigue générale.Le plus souvent, ces troubles s’atténuent avec le temps et les grossesses.

Quelles en sont les raisons ?

Il semble qu’elles soient dues à une forte concentration de prostaglandine ou à des troubles de vascularisation de l’utérus.La prostaglandine est une hormone qui agit sur les contractions de l’utérus.La vascularisation est l’ensemble des vaisseaux (veines, artères) qui irriguent les tissus d’un organe.Une autre raison pourrait justifier ces douleurs, notamment dans les dysménorrhées primaires, c’est une malformation ou une malposition de l’utérus.

Pourquoi ai-je mal au ventre depuis quelques cycles ?

Si vous n’êtes pas habituellement sujette aux douleurs durant vos règles, cette dysménorrhée dite secondaire peut être le signe d’une pathologie gynécologique comme un fibrome, une endométriose, une infection des trompes de Fallope, un kyste... Le traitement dépend de la cause.

Comment diagnostiquer la cause ?

La douleur peut être pelvienne et irradier dans le dos, vers le vagin ou le rectum, voire dans tout l’abdomen.La date d’apparition par rapport au cycle est aussi importante.Enfin, y a-t-il des signes associés ou non : spasmes, troubles digestifs, nausées, vertiges... ?Avec ces informations, votre médecin procédera à un examen gynécologique et vous prescrira, si nécessaire, une échographie pelvienne.

Quel est le traitement ?

Le traitement sera fonction de la cause.Dans un premier temps, votre médecin pourra vous prescrire des antispasmodiques ou des analgésiques (antidouleurs) à prendre dès le début des symptômes et pendant toute la durée des règles.C’est bien souvent le traitement le plus efficace.Parfois, certains œstroprogestatifs (contraceptifs) ou antiprostaglandines (pour diminuer la sécrétion de prostaglandine) sont efficaces.

Les douleurs menstruelles sont très handicapantes. Même si elles sont fréquentes, elles ne doivent pas être une fatalité. Parlez-en à votre médecin qui pourra vous aider.

Cabinet médical

25 Avenue Aristide Briand ,
15000 AURILLAC, France

Contacts

  • Fixe : 04 71 48 33 99
  • Fax : 04 71 43 09 33
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Globe oculaire de trois quart : un schéma pour comprendre

    Voici un schéma qui vous montre l'ensemble des composants du globe oculaire. Il vous permet de localiser la zone de votre œil concernée par telle ou telle maladie. Votre ophtalmologiste pourra commenter ces différents éléments avec vous.

    Lire la suite
  • Ma peau, exposée au soleil fait une "allergie"

    La lucite estivale bénigne, souvent appelée "allergie solaire", se caractérise par de petites éruptions qui surviennent après une courte exposition au soleil. Elle est déclenchée par les UV du soleil. Les femmes sont le plus souvent concernées. Bénigne, elle évolue favorablement mais peut fortement démanger la peau…et gâcher les vacances !

    Lire la suite
  • Je comprends ce qu'est l'épilepsie

    La France compte plusieurs centaines de milliers d’épileptiques de tout âge. Cette maladie génère des consultations médicales, des soins, des prescriptions… Quelques repères et notions sont utiles pour comprendre de quoi il s’agit.

    Lire la suite
  • BPCO : je comprends ma maladie

    La BPCO est une maladie chronique d'origine respiratoire principalement due au tabagisme. Elle s’installe lentement, de manière insidieuse et silencieuse. Tousser et cracher au réveil n’est pas normal. Il est important de faire mesurer son souffle pour dépister et prendre en charge cette maladie précocement.

    Lire la suite
  • Appareil lacrymal : un schéma pour comprendre

    Ce schéma visualise et localise les différentes structures de l'appareil lacrymal. Votre ophtalmologiste pourra le commenter avec vous. Il vous permettra de mieux comprendre une production insuffisante de larmes, les anomalies d'écoulement des larmes, ou encore un larmoiement en raison d’un canal bouché.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale