Le site du Docteur Michel STRUYE

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

Médicaments et plongée

 Médicaments et plongée

Médicaments et plongée

 

                                                La prise de médicaments lors de la pratique de la plongée sous-marine reste un sujet souvent abordé.

                                                Quelques études ont été réalisées concernant ce sujet comme par exemple les antinaupathiques, mais en réalité très peu d'expérimentations pour des raisons étiques bien compréhensibles viennent éclairer ce sujet complexe.

                                                Il est en effet évident qu'une étude pour chaque produit est totalement impossible et que notre ignorance est grande concernant la prise de médicaments lors de la plongée sous-marine.

                                                On peut raisonnablement penser que tous les médicaments agissant sur le système nerveux central, sur le système cardio vasculaire ou pulmonaire sont certainement des médicaments pouvant interférer sur la physiologie du plongeur.

                                                Malheureusement, il paraît très difficile de pouvoir guider leurs utilisateurs de façon formelle compte tenu du manque ou de l'absence complète d'expérimentations dans ce sens.

                                                Il paraît toutefois logique de penser que de très nombreux médicaments sont compatibles avec la plongée sous-marine.

                                                Les médications les plus utilisées par les plongeurs sont sans doute la prise d'antinaupathiques.

                                                 A ce sujet un excellent article publié dans Infomed n° 2 et écrit par J.P REZETTE et F. WATTEL pourront sans doute apporter des éléments à ceux qui le souhaitent.

                                                L'idéal est sans aucun doute l'absence de prise de médicaments.

                                                Mais une certaine tolérance est certainement acceptable sans que l'on puisse exactement en préciser les limites.

                                                La plus grande prudence s'impose donc en cas de prise médicamenteuse et il ne faut en aucun cas hésiter à prendre contact avec un centre hyperbare pour exposer son cas particulier.

 

 

                                                                              Docteur Michel STRUYE

Maison de Retraite de Vic-Bigorre

Avenue de Pau,
65500 Vic-en-Bigorre, France

Contacts

  • : 0562968181
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Maison de Santé

11 Place de Verdun,
65500 Vic-en-Bigorre, France

Contacts

  • Fixe : 05 62 96 81 81

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale