Le site du Docteur Michel STRUYE

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

Les Nitrox vus par le médecin

 Les Nitrox vus par le médecin

Les  Nitrox vus par le médecin

 

Le Nitrox est un mélange gazeux utilisé en plongée autonome à la place de l’air qui reste cependant le mélange le plus utilisé car le moins onéreux. Toutefois ce mélange présente des avantages inconstestables dans certains profils de plongée. Le Nitrox est un mélange d’azote et d’oxygène (NITRogen / OXygen). L’air est un Nitrox que l’on pourrait appeler 20/80, c’est à dire un mélange de 20% d’oxygène pour 80% d’azote. En fait ce qui représente un avantage c’est de pouvoir profiter d’un mélange enrichi en oxygène c’est à dire dont le pourcentage serait supérieur aux 20% d’oxygène de l’air. Nous savons que la formation des bulles lors de la décompression est due à la libération de l’azote dissout dans le sang durant la plongée. Si par contre le mélange respiré est enrichi en oxygène, il y aura moins d’azote dissout et donc moins de quantité de bulles intra-vasculaires potentielles à la remontée. En fait plus un mélange est oxygéné, plus la décompression est facilitée c’est à dire les paliers sont moins longs que pour la même plongée à l’air ou la durée de la plongée est supérieure pour une même durée de paliers. En utilisant un mélange nitrox à fort pourcentage d’oxygène il est donc possible de limiter les paliers ou de permettre des plongées plus longues mais ces avantages séduisants sont limités par le fait que la pression de l’oxygène dans le sang (pression partielle) ne doit pas excéder 1,6 bar (équivalent à 6 mètres de profondeur si on utilise de l’O2 pur). Il est facile de comprendre dès à présent que l’utilisation d’un mélange suroxygéné sera limitée par la profondeur maximale autorisée de la plongée, elle-même déterminée par la pression partielle d’O2 admissible (1,6 bar). En effet il est primordial de savoir que si cette pression est dépassée un accident très particulier va se produire, appelé « crise hyperoxique » se traduisant par une sorte de crise d’épilepsie avec pour conséquence une probable noyade. Le nitrox, ou plutôt les nitrox devront être calculés en fonction des paramètres « temps d’immersion », «  profondeur » et « durée des paliers ». Il est évident que des limites très strictes apparaîtront très vite et que le nitrox ne sera compatible qu’avec des profondeurs limitées, de l’ordre de  40 m maximum. Par exemple un photographe pourra observer la faune plus longtemps qu’en utilisant de l’air, mais à une profondeur plus limitée. Les nitrox sont caractérisés par un  chiffre qui représente le pourcentage d’O2  : un nitrox 36 contient 36% d’O2 et 64% d’azote. Pour cet exemple, la pression partielle d’O2 de 1,6 bar sera atteinte à  34 m, ce qui limitera la plongée à cette profondeur sous peine d’être victime d’une crise hyperoxique gravissime.  La décompression au nitrox suit les mêmes règles que pour celle à l’air mais  le fait d’utiliser un mélange suroxygéné équivaut à plonger à une profondeur moindre à l’air. Ainsi plonger au nitrox 36 à 30 m équivaut à plonger à 23 m selon la formule Profondeur Equivalente à l’Air = [(1- % O2) X (Profondeur réelle + 10) / 0,79 ]   - 10 . Il est aisé de comprendre pourquoi les paliers seront plus courts mais avec pour limite stricte le fait de ne pas dépasser 1,6 bar de pression partielle d’O2 dans le sang. Certains profils de plongée pourront bénéficier de l’utilisation du nitrox lorsque le temps d’immersion l’emporte sur la profondeur. La plongée nitrox toutefois ne s’improvise pas et demande un apprentissage  et un encadrement spécifique qui permettent de la pratiquer sans risques particuliers. Pour finir, n’oublions pas que le matériel destiné à la plongée nitrox  est spécialement préparé en évitant toute trace de graisse, incompatible avec la présence d’oxygène sous pression. La connaissance du matériel est donc également indispensable. Un autre conseil : ne pas confondre Nitrox et Trimix ! Le nitrox n’est pas le mélange des grandes profondeurs. Pour le Trimix, c’est une autre histoire !

Maison de Retraite de Vic-Bigorre

Avenue de Pau,
65500 Vic-en-Bigorre, France

Contacts

  • : 0562968181
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Maison de Santé

11 Place de Verdun,
65500 Vic-en-Bigorre, France

Contacts

  • Fixe : 05 62 96 81 81

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale