Le site du Docteur Michel STRUYE

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

La Trompe d' Eustache s’éduque !

 La Trompe d' Eustache s’éduque !

 

La Trompe d' Eustache s’éduque !

 

La trompe d' Eustache est connue de tous les plongeurs car c'est elle qui permettra ou non à ceux-ci de pouvoir plonger dans de bonnes conditions.

En effet nous savons qu'il est impératif lors de la descente en plongée que le tympan ne subisse pas des différences de pression trop importantes de part et d'autre, qui risqueraient de le déformer entraînant douleurs et risque de rupture. Il existe un canal appelé trompe d’ Eustache qui fait communiquer la partie interne du tympan (oreille moyenne) et le rhino-pharynx . Ce petit conduit permet à l'air d'exercer une contre pression pour annuler la pression extérieure transmise par le milieu ambiant. “ Passer ou ne pas passer ”, tel est le problème que rencontre tout plongeur une fois ou l’autre. Nous avons tous appris des manoeuvres pour “ envoyer ” de l'air derrière le tympan telle que la manoeuvre de Valsalva consistant à se pincer le nez tout en exerçant une pression interne pour “ pousser ” l'air à travers la trompe d’ Eustache. Cette manoeuvre peut s'avérer en fait très agressive pour la trompe et le tympan. Tous les plongeurs ne sont pas égaux  anatomiquement. Certains auront plus de facilitées que d'autres devant la perméabilité de ce conduit. Il est déconseillé de forcer lors de cette manoeuvre car la conséquence ultérieure est de compromettre la possibilité de plonger. On a tendance à vouloir “ passer ” à tout prix et a malmener cette trompe. Les enfants ont notamment plus de difficultés que les adultes et il faudra en tenir compte. Différentes manoeuvres peuvent être utilisées avec plus ou moins de réussite pour permettre une équipression tympanique. Le Dr Frédéric Di Méglio, ORL très connu de tous les plongeurs ainsi qu’ au sein de la Fédération Française d'Etudes et de Sports Sous-M arins, quant à lui, préconise l'apprentissage d'une gymnastique de la trompe d’ Eustache susceptible de faciliter le passage de l'air sans exercer une pression brutale. Cette gymnastique en effet permet de mieux comprendre sa physiologie et d'obtenir plus de facilités à pouvoir équilibrer pendant la plongée. Lors de la réunion annuelle de la SOFRAMEP, le Dr Frédéric Di Méglio nous a livré le secret de sa méthode afin de réaliser cette gymnastique particulière. Nous ne pouvons qu'encourager les plongeurs ayant des difficultés, a réaliser ce programme  d’ “ éducation ”. Il est important en effet de se souvenir que la réalisation normale d'une plongée ne peut pas se faire sans la complicité bienveillante de la trompe d'Eustache .

Nous tenons à remercier le Dr Di Méglio pour l'autorisation de publier cette technique.

 

                                                                                  Dr Michel STRUYE

 

EXERCICES DE  GYMNASTIQUE TUBAIRE

 

Le but de ces exercices est une prise de conscience des manoeuvres passives d'ouverture tubaire qui en tonifiant les muscles de la Trompe d'Eustache vont en faciliter l’ouverture.

Ces exercices se font devant un miroir au début, tête un peu relevée ; les doigts placés sur la gorge au dessus de la pomme d'Adam, (région de 1 os hyoïde) peuvent ccntrô1er les mouvements de celui-ci ces exercices mobilisant la musculature du voile du palais et du pharynx.

 

I-    Exercices de la Langue : il s'agit de mobiliser la base de langue.

       Exercices  Bouche. Ouverte puis Bouche Fermée.

- Alternativemen t tirer la langue 1e plus en avant possible, comme pour toucher le menton, puis la rentrer et la pousser le plus possible en arrière et en bas, en laissant la pointe de la langue sur le plancher de la bouche. Contrôler l'abaissement de l'os hyoïde et de la pomme d'Adam lors de cet exercice.

- Balayer le palais et le voile du palais . Pour cela , placer la pointe de la langue derrière les incisives supérieures et racler d'avant en arrière le palais comme pour l'essuyer en essayant de toucher la luette.

 

II- Exercices du voile du palais. : il s’agit de "relever la luette". Le plus important des exercices. On a recours à un mouvement de déglutition incomplet en s’arrêtant au stade de contraction du voile du palais, sans déglutition de salive. Commencer par des exercices exagérément lents pour bien sentir les sensations avant de réaliser des contractions du voile rapides et successives, qui sont les plus efficaces  pour ouvrir la trompe d'Eustache.

D’abord Bouche Ouverte, langue au repos, ébaucher un mouvement de déglutition sans avaler en essayant de creuser le voile et de relever la luette. A la limite, sensation de nausée quand ce mouvement est poussé au maximum. Le contrôle de l'efficacité se fait on contrôlant le déplacement de l’os hyoïde.

Même exercice, Bouche; Fermée.

 

III-Exercices de la Mâchoire inférieure Avancez et reculer le plus possible la mâchoire inférieure. Mettre celle-ci alternativement à droite et à gauche.

 

IV-Exercices Langue + Voile du palais :

D'abord Bouche Ouverte, la pointe de la langue appliquée contre les incisives inférieures, l'arrière de la langue est poussée en bas et en arrière. Puis pratiquer un mouvement de déglutition incomplet s'arrêtant au stade de contraction du voile.

Contrôle de l’efficacité de cet exercice: l'os hyoïde abaissé par la poussée de la base de langue doit être encore plus abaissé par le mouvement de déglutition incomplet.

Même exercice, Bouche Fermée.

 

V-Exercices Mâchoire + Langue + Voile

La pointe de la langue prend appui contre les incisives inférieures, la mâchoire inférieure est projetée en avant, la langue est sortie au maximum hors de la bouche (la pointe toujours appliquée contre les dents). Contracter alors le voile du palais en faisant un mouvement de déglutition incomplet.

 

I ère semaine, faire chaque jour 5 fois minimum les exercices I et 3 , bouche

ouverte puis fermée...et 10 fois min. les exercices 2

2 ème      semaine, faire en plus les exercices 4. Puis 3 ème semaine, exercices 5.

Dernière semaine, faire seulement les exercices 2, 4 et 5.

 

Explications de termes médicaux :

La trompe d'Eustache correspond au fin canal de communication entre l'oreille moyenne et l'arrière-nez. Elle sert à aérer l'oreille.

Le voile du palais est la membrane molle qui poursuit le palais et qui se termine par un appendice, la luette. En mettant un  doigt en haut dans la bouche, vous sentirez le passage du palais dur au voile mou.

Le Pharynx   est la région de la gorge située on arrière de la bouche.

L’os hyoïde est un os en fer   à cheval   situé à la partie haute du cou, et dont vous pouvez sentir les branches horizontales en appuyant au dessus de la pomme d'Adam. En déglutissant vous le sentirez bouger.

 

Maison de Retraite de Vic-Bigorre

Avenue de Pau,
65500 Vic-en-Bigorre, France

Contacts

  • : 0562968181
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Maison de Santé

11 Place de Verdun,
65500 Vic-en-Bigorre, France

Contacts

  • Fixe : 05 62 96 81 81

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale