Cabinet médical des Docteurs Benoît MATHIEU et Anne-Sophie HURPEAU-ARTIS
Quiz diabète type 2 : que sais-je des risques liés à mon diabète ? - Cabinet médical des Docteurs Benoît MATHIEU et Anne-Sophie HURPEAU-ARTIS - Docvadis

Quiz diabète type 2 : que sais-je des risques liés à mon diabète ?

Vous savez que vous avez un diabète de type 2. Votre médecin vous a expliqué la gravité de cette maladie longtemps silencieuse. Assurez-vous d’avoir compris et retenu quelles peuvent être les complications de cette maladie. Voici un quiz pour évaluer aujourd’hui vos connaissances. Alors, VRAI ou FAUX ? Evaluez vos connaissances en répondant à ce quiz !

 

Quiz diabète type 2

 

Question 1 : 

Selon vous, le diabète mal contrôlé augmente :

1ère réponse :VRAI

Le diabète augmente de 2 à 4 fois le risque de maladie cardiovasculaire (c'est-à-dire le risqued’angine de poitrine, d'infarctus du myocarde, ou d'accident vasculaire cérébral). La prévention de ce risque repose avant tout sur l’équilibre du taux de sucre dans le sang mais aussi sur la correction des autres facteurs de risque cardiovasculaires : hypertension artérielle,excès de mauvais cholestérol (LDL cholestérol) et arrêt du tabac.

2ème réponse :VRAI

15 à 30 % des diabétiques développent une maladie des reins dix à quinze ans après la découverte du diabète. Une normalisation du sucre dans le sang et la surveillance des facteursaggravants tels que l’hypertension artérielle limitent les risques d’atteinte rénale.

3ème réponse :VRAI

Le diabète mal équilibré peut toucher l’oeil en provoquant l’obstruction progressive des petits vaisseaux qui irriguent la rétine. Les risques de complications oculaires augmentent avecl’ancienneté du diabète, le mauvais équilibre de la glycémie et l’hypertension artérielle non correctement traitée.

4ème réponse :VRAI

Le diabète peut toucher directement les nerfs (fibres nerveuses) et/ou la paroi des petits vaisseaux qui les irriguent, et perturber leur fonctionnement. On parle alors de neuropathie diabétique. La survenue d’une neuropathie est favorisé par le mauvais équilibre glycémique, le tabagisme, l’alcoolisme, une insuffisance rénale associée, un trouble circulatoire des membres inférieurs éventuellement associé.

5ème réponse :VRAI

Le diabète favorise les infections bactériennes et mycosiques (champignons) à l’origine notamment d’infections urinaires et cutanées qui peuvent déséquilibrer le diabète. Point important : les complications du diabète s’installent le plus souvent de façon silencieuse.

Question 2 : 

Selon vous, les principaux facteurs de risque cardiovasculaire sont :

1-4 :Vrai

Plusieurs facteurs de risque de maladie cardiovasculaire ont été parfaitement identifiés. Certains peuvent être corrigés comme le diabète, l’excès de mauvais cholestérol (LDL cholestérol), le tabagisme et l’hypertension artérielle.D’autres ne peuvent pas être modifiés, mais incitent à plus de vigilance : l’âge, supérieur à 50 ans pour les hommes, et à 60 ans pour les femmes et les antécédents familiaux de maladie cardiovasculaire précoce.

5ème réponse :FAUX

Seule la consommation excessive d’alcool plus de trois verres de vin par jour chez l'homme et deux verres de vin par jour chez la femme augmente le risque cardiovasculaire.

 

Cabinet médical des Docteurs Benoît MATHIEU et Anne-Sophie HURPEAU-ARTIS

69 RUE DE SEVRES ,
54180 HEILLECOURT, France

Contacts

  • Fixe : 03 83 56 39 65
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je surveille le poids de mon enfant : des schémas pour comprendre

    Ces schémas permettent de visualiser simplement comment surveiller le poids votre enfant. Présenter un surpoids ou une obésité dans l’enfance ou à l’adolescence augmente les risques d’obésité à l’âge adulte. Une prise en charge précoce permet de réduire ce risque. Ces courbes de corpulence vous permettront de réaliser le suivi de votre enfant. Votre médecin pourra les commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Pourquoi est-il important que je prépare ma consultation avec un médecin ?

    Une consultation médicale est un moment important et s’y préparer permet d’en tirer le meilleur profit. Bien entendu, vous ne vous préparerez pas de la même façon si vous avez rendez-vous avec le médecin généraliste qui vous suit depuis de nombreuses années et vous connaît bien, ou avec un médecin spécialiste que vous voyez pour la première fois. Quelques conseils utiles dans tous les cas de figure.

    Lire la suite
  • Je comprends les résultats de mon frottis du col utérin et les suites données

    On vous a fait un frottis dans le cadre du dépistage du cancer du col de l’utérus. Ce frottis doit être régulier chez toutes les femmes de 20 à 65 ans, y compris chez les femmes ayant bénéficié d'une vaccination anti-HPV. Le dépistage à partir de 65 ans n’est plus nécessaire s’il a été réalisé régulièrement avant.

    Lire la suite
  • Je pratique l'auto-surveillance glycémique

    L’auto-surveillance consiste à mesurer soi-même son taux de sucre dans le sang (ou glycémie) au bout du doigt. Elle est conseillée dans certaines situations pour améliorer le contrôle du diabète et assurer votre sécurité.

    Lire la suite
  • Je comprends ce qu'est la ménopause

    La ménopause correspond à l’arrêt de la sécrétion d’hormones par les ovaires et se manifeste par la disparition des règles. Cette période est vécue différemment d’une femme à l’autre.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale