Le site du Docteur Marylene DROUAULT

Dermatologie - Vénérologie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Je signale tous les effets secondaires, même particuliers, ressentis pendant ma chimiothérapie - Le site du Docteur Marylene DROUAULT - Docvadis

Je signale tous les effets secondaires, même particuliers, ressentis pendant ma chimiothérapie

Certains produits utilisés dans le traitement des cancers entraînent des symptômes particuliers, souvent méconnus des patients et pouvant être très gênants dans la vie quotidienne.

Je suis sous chimiothérapie et je ressens des picotements au niveau de mes doigts, y a-t-il un rapport ?

Oui, probablement. Certains traitements dechimiothérapie peuvent provoquer des perturbations au niveau des nerfs responsables de la sensibilité des doigts et des orteils, entraînant des picotements (avec, parfois, la sensation de « marcher sur des œufs »), des démangeaisons ou des engourdissements à cet endroit.Vous devez informer votre médecin de ces phénomènes liés à cette chimiothérapie. Il pourra alors prendre les mesures nécessaires allant parfois jusqu’à l’arrêt du produit.

Ma peau a changé d’aspect, cela a-t-il un rapport avec mon traitement ?

Oui, c’est possible.Certains traitements de chimiothérapie peuvent être à l’origine d’une modification de la peau. Ils peuvent provoquer différentes réactions cutanées comme une sécheresse de la peau, une rougeur semblable à un coup de soleil (érythème), l’apparition de petits boutons ou de plaques…Ces perturbations sont temporaires, mais nécessitent parfois des traitements adaptés, après avis d’un dermatologue, si nécessaire. De façon générale, il est souhaitable d’utiliser des crèmes protectrices en cas d’exposition au soleil.

Depuis que je suis sous chimiothérapie, mes ongles s’abîment beaucoup, est-ce normal ?

Oui. Les traitements de chimiothérapie peuvent provoquer une fragilisation des ongles. Ils deviennent cassants, striés, ondulés… Ils peuvent aussi se colorer, voire tomber. Maintenez vos ongles courts autant que possible. Les services d’une esthéticienne peuvent se révéler utiles.Ces réactions diminueront après l’arrêt du traitement. Pour le moment, vous devez en parler à votre médecin, afin qu’il mette en place un traitement adapté pour limiter ces inconvénients.

Au fil de mes cures, je vois apparaître de nouveaux effets secondaires, est-ce normal ?

Oui. Une chimiothérapie peut provoquer des effets qui varient d’une cure à l’autre. Les effets secondaires n’apparaissent pas tous en même temps. Ils sont directement liés au type de médicaments qui vous sont administrés, à leurs doses qui se cumulent au fil des cures, voire à leur association avec un autre médicament. N’hésitez surtout pas à en parler au médecin qui vous suit, de façon à ce qu’il puisse adapter votre traitement.

Ces réactions peuvent-elles continuer après l’arrêt du traitement ?

Généralement, ces effets secondaires s’estompent et disparaissent avec l’arrêt du traitement. Ils sont temporaires. Dans de très rares cas, ils peuvent perdurer. On parle alors de séquelles.

Il est important de parler de tous les effets secondaires ressentis avec votre médecin, pour qu’il puisse au mieux adapter votre traitement, soit en vous prescrivant certains médicaments pour améliorer votre tolérance, soit en modifiant les doses, soit en espaçant les cures, voire parfois en arrêtant le produit.

cabinet médical

216 rue Jacques MONOD ,
,entrée au niveau du rond point, dans la même résidence que le cabinet d'ophtalmologie mais l'entrée est dans le virage,
45160 OLIVET, France

Contacts

  • Fixe : 02 38 56 46 99
  • Fixe : 02 38 56 46 99
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

clinique de l'Archette ( service dermatolaser)


Dermatolaser centre, rue Jacques Monod ,
45160 OLIVET, France

Contacts

  • Fixe : 02 38 51 60 32
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Cicatrice hypertrophique : ce que je dois savoir

    La cicatrisation de la peau fait suite à une blessure, une brûlure ou une intervention chirurgicale. Une cicatrice peut devenir boursouflée et dépasser la ligne de suture. Des solutions préventives existent pour éviter toute cicatrisation excessive, et différents traitements permettent de l'améliorer.

    Lire la suite
  • Stylo auto-piqueur d’adrénaline : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser la bonne utilisation de votre stylo. Votre médecin pourra le commenter avec vous. Il vous permettra de mieux comprendre les explications et recommandations qui vous seront apportées pour optimiser votre prise en charge en cas de choc anaphylactique.

    Lire la suite
  • Allergique : je sais utiliser mon stylo auto-piqueur d’adrénaline

    Le stylo auto-piqueur d’adrénaline est un dispositif médical qui vise à traiter le choc anaphylactique, avant l’arrivée des secours. Bien utilisé dès les premiers signes du choc (œdèmes, troubles de la respiration, urticaire…) il peut vous sauver la vie.

    Lire la suite
  • Je rapporte mes médicaments non utilisés en pharmacie pour Cyclamed

    Le réseau Cyclamed gère la récupération et la destruction des Médicaments Non Utilisés (MNU), évitant ainsi que des substances potentiellement dangereuses pour l’environnement se retrouvent dans la nature. Le site www.cyclamed.org informe les citoyens sur la nécessité de rapporter leurs médicaments.

    Lire la suite
  • Je vois comment se déroule une épilation au laser

    Cette vidéo vous montre le déroulement d’une épilation au laser. Le Dr Olive, dermatologue, précise les règles à suivre pour un bon résultat. Bien préparer sa peau avant l’épilation : ne pas être bronzée, pas de crème, rasage avant, etc. Lunettes spéciales pendant. Eviter le soleil après. Respecter le nombre de séances. Avec un risque faible de brûlures qui bien gérées, ne laissent aucune trace. Pour une épilation définitive à 80, 90 %.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale