Le site du Docteur Marie Laure PINEAU

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je comprends l’impact du décalage horaire sur mon sommeil : des schémas pour comprendre  - Le site du Docteur Marie Laure PINEAU - Docvadis

Je comprends l’impact du décalage horaire sur mon sommeil : des schémas pour comprendre

Ces schémas permettent de visualiser l’impact du décalage horaire sur votre sommeil. L'impact est particulièrement sensible quand vous traversez au moins trois fuseaux horaires. Il sera différent selon le sens de votre voyage. En un clin d’œil, comprenez l'impact de ce décalage. Votre médecin pourra les commenter avec vous et vous donner des conseils si vous prenez un traitement.

  • Lorsque vous voyagez vers l'ouest : votre horloge interne est en avance par rapport à l'heure locale. Si le décalage horaire est de 6 heures et s'il est 18 heures à l'heure locale, votre corps pense qu'il est déjà minuit. Vous serez donc fatigué en fin d'après-midi. Le matin, à 6 heures, heure locale, votre corps pense qu'il est midi. Vous aurez tendance à vous lever tôt.

  • Lorsque vous voyagez vers l'est : votre horloge interne est en retard par rapport à l'heure locale. Si le décalage horaire est de 6 heures et s'il est 22 heures à l'heure locale, votre corps « pense » qu'il est 16 heures. Vous aurez donc des difficultés à vous endormir. Le matin, lorsqu'il sera 8 heures à l'heure locale, votre corps pensera qu'il est seulement 2 heures et vous vous réveillerez difficilement.

 

 

Centre de Santé Louis Pasteur

8 - 10 Avenue Coullemont ,
93600 AULNAY SOUS BOIS, France

Contacts

  • Fixe : 01 48 79 41 00
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je pars en mer : que devrais-je savoir sur le mal de mer ?

    Le bateau est le moyen de transport le plus susceptible de provoquer le mal des transports. Pouvant toucher un passager occasionnel comme un marin aguerri, le mal de mer, appelé naupathie, peut entraîner des symptômes bien plus importants qu’une simple nausée.

    Lire la suite
  • Je fais des exercices physiques lors d’un long trajet en avion

    Cette fiche à imprimer vous accompagnera dans vos longs trajets en avion en vous indiquant dix exercices simples à faire depuis votre siège. En plus de détendre et soulager les muscles ankylosés, ces exercices, notamment ceux faisant travailler les jambes, facilitent la circulation sanguine et limitent ainsi le risque de phlébite.

    Lire la suite
  • En voyage : je me méfie d'un animal pouvant être enragé

    La rage est une maladie virale transmise à l’homme par un mammifère, le plus souvent un chien, lors d’une morsure ou d’un léchage sur une peau lésée. La maladie est toujours mortelle une fois déclarée. Il est impératif de respecter les mesures de précaution et de consulter très rapidement si vous avez eu un contact à risque avec un animal potentiellement porteur.

    Lire la suite
  • En voyage, je me protège des piqûres de moustiques

    De nombreuses maladies peuvent être transmises par des moustiques lors d’un séjour dans un pays étranger ou dans les départements et territoires français d’outre-mer. La lutte contre les moustiques est le meilleur moyen de prévention même s’il existe aussi des médicaments préventifs contre le paludisme et des vaccins contre la fièvre jaune ou l’encéphalite japonaise.

    Lire la suite
  • Je prépare une trousse médicale adaptée à mes vacances

    Les voyages sont synonymes de détente. Pourtant, le moindre ennui de santé peut perturber le déroulement de vos vacances. Mieux vaut donc emporter une trousse médicale.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale