Service des Maladies Infectieuses et Tropicales

IST (VIH, hépatites...)

  • J'ai peut être une IST, Infection Sexuellement Transmissible : que faire ?

    Ces maladies correspondent à des infections transmises au moment des rapports sexuels. Lorsqu’elles sont traitées à temps, elles guérissent habituellement sans séquelles et n’entrainent pas de complications. Leur prévention est essentielle.

    Lire la suite
  • J'ai des condylomes génitaux : que faire ?

    Les condylomes sont des verrues ano-génitales dues à un virus appartenant au groupe des papillomavirus (HPV). Certains papillomavirus peuvent provoquer des cancers, notamment celui du col de l’utérus.

    Lire la suite
  • Mon médecin m’a prescrit un dépistage de la syphilis

    La syphilis est une maladie sexuellement transmissible très ancienne qui a fait beaucoup de victimes jusqu’à l’apparition de la pénicilline. Si l’on n’en parle moins aujourd’hui, elle reste malgré tout encore très active puisque 400 à 500 nouveaux cas sont encore diagnostiqués chaque année en France, alors qu’elle avait pratiquement disparu dans les années 80. Le diagnostic n’est pas toujours facile, mais le traitement appliqué précocement est efficace.

    Lire la suite
  • Questions d'adolescents sur les Infections Sexuellement Transmissibles

    Cette vidéo donne la parole à des élèves d'une classe de seconde. Le Pr P.M. Girard, Infectiologue, répond à leurs questions telles qu'ils se les posent. Une IST, c'est quoi ? La prévention, comment ? La pilule du lendemain, quels risques ? A, B, C, pourquoi y a-t-il plusieurs hépatites ? Etc. Cette vidéo est pour les jeunes qui ont à peu près l'âge de ces élèves, et peut être aussi pour leur parents ...Ce jeu de questions-réponses peut tous vous intéresser.

    Lire la suite
  • Je me protège contre les infections sexuellement transmissibles

    Ces maladies sont toujours d’actualité avec une nette recrudescence chez les personnes infectées par le VIH en raison des comportements à risque. L’immunodépression des patients les rend plus vulnérables, les IST (infections sexuellement transmissibles) sont plus sévères. Le meilleur moyen de s’en protéger passe par la prévention.

    Lire la suite
  • Me faire tatouer, oui...en limitant les risques

    Cette vidéo vous explique que le tatouage n'est pas un geste anodin s'il n'est pas fait dans des conditions strictes d'hygiène. Le Dr Denis Ouzan décrit les risques infectieux encourus et un tatoueur montre ce qu'il faut faire et ne pas faire. Si vous avez fait un tatouage dans des conditions limites, pensez à vous faire dépister : parlez en avec votre médecin ou rendez vous dans un centre de dépistage, un Cegidd.

    Lire la suite
  • Etant à risque, je comprends le dépistage et la surveillance de lésions liées au virus HPV

    Les infections virales à papillomavirus humain, peuvent être à l’origine de lésions précancéreuses au niveau du canal anal chez les patients porteurs du VIH. Le risque est ensuite relativement élevé de déclencher un cancer. Le dépistage de ces lésions joue un rôle capital pour prévenir l’apparition d’une tumeur dans cette zone. Un suivi médical proctologique régulier est donc indispensable.

    Lire la suite
  • Je réduis mes risques lors de l’injection de drogues

    Près de 60 % des usagers de drogues par voie intraveineuse en France sont porteurs du VHC et près de 11 %, du VIH . Utiliser systématiquement du matériel stérile, neuf, à usage unique, est le meilleur moyen d’éviter les contaminations et de prévenir de nombreuses infections.

    Lire la suite
  • Prophylaxie pré-exposition au VIH: de quoi s’agit-il ?

    Malgré les moyens de prévention existants contre le VIH, de nouvelles contaminations surviennent encore. Il est donc nécessaire de disposer de méthodes supplémentaires de prévention pour les personnes à haut risque. La prophylaxie pré-exposition fait partie de ces stratégies et permet de réduire le risque de contamination par le VIH. Elle est désormais proposée en France aux personnes à risque. Sa prescription obéit à un cadre réglementaire hospitalier qui pourra être étendu aux centres de dépistage et centres de santé sexuelle. Ses modalités de remboursement sont en cours de négociation. Elle s’inscrit dans une démarche de santé sexuelle globale, et doit être considérée dans le cadre d’une prévention combinée.

    Lire la suite
  • Recourir au test rapide d’orientation diagnostic pour le VIH : que dois-je savoir ?

    Recourir au test rapide d’orientation diagnostic pour le VIH : que dois-je savoir ?

    Lire la suite

Hôpital Saint-Antoine


Service des Maladies Infectieuses et Tropicales (Pr Girard), 184 rue du faubourg Saint-Antoine , 75012 Paris, France

Contacts

Téléphone mobile : 01 49 28 34 35
Téléphone : 01 49 28 24 45

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale