Maison médicale des SITTELLES
Ma famille est-elle aussi à risque de polyarthrite ? - Maison médicale des SITTELLES - Docvadis

Ma famille est-elle aussi à risque de polyarthrite ?

L’hérédité favorise la survenue d’une polyarthrite, mais ne suffit pas à elle seule à expliquer son apparition.

L'hérédité est-elle un facteur de risque de polyarthrite rhumatoïde ?

Oui et non...

Oui, car iI a été montré chez des faux jumeaux que si l'un des deux présentait une polyarthrite, le second avait six fois plus de risques d'en souffrir que le reste de la population. Chez desvrais jumeaux, le risque est multiplié par trente.

Non, car, malgré tout, la polyarthrite n'est pas une vraie maladie héréditaire.

Il existe, tout au plus, des «facteurs de prédisposition génétique», une forme de fragilité augmentant le risque d'en souffrir, sans être systématique. Ils constituent un terrain propice à la maladie, mais ne jouent qu'un rôle partiel dans sa survenue.

Quels sont les autres facteurs de risque de souffrir d'une polyarthrite ?

La polyarthrite est une maladie dite «polyfactorielle», autrement dit c'est une maladie qui survient lorsque plusieurs facteurs sont réunis.

Elle repose sur plusieurs facteurs prédisposants :

  • des facteurs génétiques

  • une intoxication tabagique

  • certains troubles hormonaux

  • des facteurs infectieux

  • un facteur alimentaire

  • un trouble psycho-affectif... Et la liste n'est pas exhaustive.

On estime qu'une personne n'ayant qu'un ou deux de ces facteurs ne sera probablement jamais atteinte de la maladie. La maladie ne pourra se déclencher que lorsqu'un nombre important de facteurs sont présents.

A l'inverse, il a été montré que, chez les femmes utilisant la pilule comme mode de contraception et/ou ayant eu de nombreuses grossesses, le risque pourrait être plus faible.

Si l'on peut observer plusieurs cas de polyarthrite dans une même famille, elle n'est pourtant pas une maladie héréditaire comme l'hémophilie ou la myopathie. L'hérédité n'est que l'un des facteurs prédisposants. Plusieurs facteurs doivent être associés pour que la maladie se développe.

SCM des SITTELLES

2bis Rue Théophile FENAL ,
54540 BADONVILLER, France

Contacts

  • Fixe : 03 83 42 12 09
  • Fax : 03 83 42 13 56
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je réagis après une exposition accidentelle au VIH : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser simplement comment réagir si vous vous êtes exposé accidentellement à un virus (VIH/VHB /VHC). Qu'il s'agisse d'un contact avec du sang ou d'un autre fluide biologique impliqué dans les transmissions virales, comme lors d'une relation sexuelle (relation non protégée ou rupture de préservatif), il faut agir idéalement dans les 4 heures. Au-delà de 48 heures, le délai est incertain pour envisager un traitement d'urgence. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Je connais mon taux idéal de cholestérol

    Un excès de graisses circulant dans le sang favorise le développement de maladies cardiovasculaires. Suivant l’âge et l’état de santé, il existe différentes valeurs seuils de mauvais cholestérol à ne pas dépasser.

    Lire la suite
  • Je préviens l’apparition d’un diabète de type 2 : les bons conseils

    Si vous avez plus de 40 ans, que vous êtes en surpoids et que vous avez des antécédents familiaux de diabète de type 2, vous êtes à risque de développer cette maladie à votre tour. Souvent, les symptômes se manifestent lorsqu’il est trop tard. Vous pouvez préserver votre qualité de vie et prévenir ou retarder l’apparition du diabète de type 2 en apportant de petits changements à vos habitudes quotidiennes. Voici quelques conseils simples à suivre.

    Lire la suite
  • Cancer du testicule

    Cette vidéo a été réalisée au CANADA dans le cadre du dépistage du cancer des testicules

    Lire la suite
  • Je lutte contre l’incontinence urinaire : les bons conseils

    L’incontinence urinaire est une affection fréquente qui se traduit par une fuite involontaire d’urine. Des traitements existent qui permettent de conserver ses activités et de vivre normalement. Certaines astuces peuvent également vous aider au quotidien. Voici quelques conseils simples à respecter.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale