Pôle de Santé de CASTELJALOUX
Témoignage de Yan : j’ai trouvé l’énergie pour combattre mon psoriasis - Pôle de Santé de CASTELJALOUX - Docvadis

Témoignage de Yan : j’ai trouvé l’énergie pour combattre mon psoriasis

Yan souffre de psoriasis depuis l’âge de 36 ans. Sans savoir de quoi il s’agissait, il a vu l’aspect de sa peau changer progressivement. Il a ensuite trouvé l’énergie nécessaire pour affronter le regard des autres et suivre un traitement adapté. Voici son témoignage

http://agriculture.gouv.fr/

« Mon psoriasis a commencé d’abord par des petites marques sur les coudes et au niveau des genoux. Ça a duré comme cela pendant un an. Au début, je ne savais pas vraiment ce que c’était. Je n’avais aucune démangeaison, aucune rougeur, juste la peau qui desquamait énormément. Ensuite, des plaques rouges sont apparues à différents endroits du corps, de manière très aléatoire principalement sur les bras et les jambes. »

Une image de soi qui change

« L’impact sur ma vie de tous les jours a été une sorte d’enfermement sur moi-même. C’était très contraignant dans ma vie professionnelle, car à cette époque-là je devais rencontrer énormément de clients et ça devenait très délicat dans mes relations avec eux.

Pour prendre en charge le psoriasis, je suis allé voir un dermatologue qui m’a donné très rapidement une crème pour traiter les premières taches. Mais lorsqu’elles se sont étendues à plus de 30 % de mon corps, il a fallu essayer autre chose. J’ai changé d’alimentation, j’ai essayé d’avoir une meilleure hygiène de vie. »

Devenir acteur de son traitement

Pour combattre sa maladie, Yan a choisi de devenir acteur de son traitement en accompagnant les médicaments d’un changement radical de son hygiène de vie. 

« J’ai souhaité devenir un peu plus actif dans le combat contre le psoriasis. Avant de prendre les médicaments qui m’avaient été prescrits, j’ai décidé de faire quelques recherches, rapides pour voir quels étaient mes moyens d’action au quotidien. Je voulais moi aussi prendre part au "combat".

Les évolutions dans ma vie ont eu lieu à différents niveaux. Premièrement sur mon hygiène de vie mais aussi dans ma façon de penser, et dans ma façon de consommer. Ces actions ont été menées de manière très intense pendant 4 mois. C’est au bout du quatrième mois que j’ai commencé à voir des résultats assez positifs grâce à d’autres traitements alternatifs. Ils ont peut-être eu seulement un effet placebo, mais en tout cas j’ai vu une nette amélioration. Je suis revenu à mon travail et les gens ont constaté qu’il y avait quelque chose de différent.

Après ces 4 mois, je suis tombé dans un cercle vertueux où tout redevenait possible. En continuant le travail, c’est devenu de plus en plus facile et j’ai pu arriver en 6 mois, grâce aussi à de la PUVAthérapie, à éliminer complètement le psoriasis. »

L’aide précieuse des associations

« Le travail des associations est très important notamment maintenant avec internet où l’information circule très vite, car il y a beaucoup de mauvaises informations sur certains sites. Leur travail est très important pour que le grand public soit au courant : il y a énormément de gens autour de moi qui ne connaissaient pas la maladie et qui l’ont découverte à travers moi.

Pour aider une personne atteinte de psoriasis, je lui dirais d’être très active dans sa démarche. Il existe énormément de moyen de le combattre, par la dermatologie, par la médecine, par différents types de traitements mais également en soi-même. On a un potentiel énorme en nous pour combattre cette maladie. Il faut se prendre en main, ne pas se laisser aller. C’est un peu facile à dire mais finalement, c’est cette démarche-là qui nous permet d’avancer de manière très générale, mais également de lutter encore plus contre le psoriasis. »

MSP de CASTELJALOUX

14 A Rue des abeilles,
47700 CASTELJALOUX, France

Contacts

  • : 05.53.93.03.68
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Témoignage d’Ismehène : elle relativise face à son psoriasis

    Ismehène a développé un psoriasis à l’âge de 28 ans, alors qu’elle était enceinte de son premier enfant. Elle a d’abord changé sa façon de s’habiller pour cacher sa maladie, puis elle a décidé de faire face pour la combattre. Voici son témoignage.

    Lire la suite
  • Je m'informe sur le rhumatisme psoriasique

    Le rhumatisme psoriasique est une maladie qui n’est pas rare et qui touche le plus souvent à la fois la peau et les articulations. Ce qui rend son diagnostic parfois difficile.

    Lire la suite
  • Mon enfant a un psoriasis

    Le psoriasis est une maladie chronique de la peau d’origine multifactorielle, fréquente, qui concerne environ 2 % des personnes en France, et ce à tous les âges. Les enfants peuvent être touchés par cette maladie, quelquefois au cours des premières années de leur vie.

    Lire la suite
  • Pour que le psoriasis ne gâche pas notre vie

    Cette vidéo raconte le vécu de deux personnes ayant un psoriasis. Non contagieuse, cette maladie est pourtant difficile à vivre. Affronter le regard des autres, se couvrir, se priver de sorties, éviter la plage … Epreuve certes, mais formidables messages d'espoir que ces témoignages. Comme Ismehène et Yan, ne vous laissez pas aller : luttez, relativisez !

    Lire la suite
  • Je m’informe sur l’impact au quotidien de mon psoriasis

    La maladie psoriasique affecte tous les domaines de l’existence : la vie relationnelle, familiale, sexuelle, sociale et professionnelle. La prise en compte de l’impact du psoriasis sur la qualité de vie, est un élément fondamental dans la prise en charge des patients.

    Lire la suite

Urgences et premiers soins

Je souhaite contacter les urgences. Qui dois je appeler ? Pour quoi ?

Le SAMU (15) : Réponse en direct.
Urgences Médicales. Blessés par accident. Malaise dans un lieu public. Accident du travail

Les POMPIERS (18) : Réponse en direct.
Incendie. Accident de la route. Accident domestique, c'est-à-dire survenant à la maison. Explosion. Intoxication au Gaz ou toxiques. Noyade.

La SECURITE (17) : Réponse en direct.
Accident de la route.

L'URGENCE (112) : Service centralisateur.

Numéro européen à utiliser de préférence depuis un téléphone mobile.
Votre appel sera dirigé vers un des services de secours le plus proche.

Découvrez tous nos conseils

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale