Le site du Docteur MAGALI SALAVERT

Dermatologie - Vénérologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Mon enfant a des molluscum - Le site du Docteur MAGALI SALAVERT - Docvadis

Mon enfant a des molluscum

Le molluscum contagiosum est une lésion virale de quelques millimètres de diamètre, qui se développe sur l’ensemble du corps, surtout chez le jeune enfant. Le plus souvent bénigne, cette lésion doit être traitée pour éviter qu’elle ne s’étende.

Comment le molluscum se développe-t-il ?

Les lésions souvent multiples peuvent s'étendre rapidement à l'ensemble du corps, y compris le visage, le cuir chevelu, les parties génitales et surtout les plis.Le diagnostic est clinique. Aucun examen paraclinique n'est nécessaire (ni examen sanguin ni prélèvements de peau).

Comment mon enfant a-t-il attrapé cette affection ?

Le molluscum contagiosum est une verrue contagieuse par un contact direct avec la peau, ce qui explique sa rapidité d'extension et la possibilité de contaminer d'autres enfants qui côtoient l'enfant malade.Les molluscum contagiosum sont fréquemment présents dans les piscines, lors des sports de contact, en crèche, à l'école.Plus le grattage des molluscum contagiosum est important, plus ces lésions se disséminent sur l'ensemble du corps. L'eczéma augmente le risque d'autocontamination, car l'enfant se gratte beaucoup.

Comment dois-je soigner les molluscum de mon enfant ?

Il existe différents traitements.Un choix thérapeutique consiste à traiter dès leur apparition les molluscum contagiosum par un curetage, ce qui évite l'extension et la surinfection des lésions. Ce traitement prévient également le risque de cicatrices.

Consultez votre dermatologue pour confirmer le diagnostic de molluscum et décider de traiter ou non par un curetage.

Le traitement par azote liquide est réservé à quelques lésions et risque de laisser des cicatrices inesthétiques. Les résultats sont plus lents à obtenir qu'avec le traitement par curetage.Le dermatologue fera le choix en fonction des lésions de votre enfant.Ces différents traitements ne préviennent pas l'apparition de nouveauxmolluscum contagiosum.

Les molluscum contagiosum peuvent également disparaître spontanément au bout de 6 mois à 2 ans. Mais le risque de contaminer d'autres enfants ou de les voir s'étendre à l'ensemble du corps est très important. Il existe, de plus, un risque de surinfection.

Pour établir un diagnostic, la consultation médicale est indispensable. Bien que les molluscum puissent disparaître spontanément, seul votre médecin peut décider de l'opportunité d'un traitement. Il n'existe pas de prévention, le mieux est souvent de les traiter rapidement.

Consultez votre dermatologue pour confirmer le diagnostic de molluscum et décider de traiter ou non par un curetage.

Commentaire de Madame MAGALI SALAVERT

Pour ma part, je ne fais un curetage que lorsque l'enfant a moins d'une dizaine de molluscum sinon ce geste est voué à l'échec, quelques lésions passant forcément inaperçues.

Le curetage est quasi indolore sous crème anesthésiante bien mise (1h30 avant la séance en bonne couche sous fil alimentaire ou pansement occlusif) mais peut être impressionnant pour l'enfant du fait du saignement (vite caché par un pansement).

Les molluscum disparaissent systématiquement spontanément parfois en plusieurs mois grâce à l'apparition de petites plaques d'eczéma sec autour de chacun d'eux.

Ces plaques peuvent gratter et le risque modéré est alors une surinfection: nettoyer avec un produit sans savon et mettre une pommade à base de cuivre et zinc. Pas de dermocorticoides.

Centre hospitalier du Mont Dore


Consultations externes, 2 bis rue du capitaine Chazotte ,
63240 Le Mont Dore, France

Contacts

  • Fixe : 0473653406
  • Fax : 0473652792
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Mon enfant a des verrues

    Les verrues sont de petites lésions de la peau, fréquentes en particulier chez l’enfant. Elles sont la plupart du temps bénignes, mais des précautions s’imposent pour éviter la contagion.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale