Le site du Docteur Jacques AUBRY

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je modifie mon régime alimentaire en cas de gastro-entérite - Le site du Docteur Jacques AUBRY - Docvadis

Je modifie mon régime alimentaire en cas de gastro-entérite

La gastro-entérite est appelée couramment grippe intestinale. Il s’agit d’une inflammation de l’intestin due à un germe qui provoque diarrhées et vomissements.

Dois-je boire en cas de gastro-entérite ?

Vous devez boire, car diarrhées et vomissements provoquent une perte d’eau et de sels minéraux (sodium, potassium…).
Si vous avez des nausées, buvez de l’eau par petites quantités, mais fréquemment.
Choisissez une eau minérale riche en sodium pour reconstituer votre stock de sels minéraux.
La consommation de sodas à base de cola est très controversée, mieux vaut vous en abstenir.
Buvez du bouillon de légumes salé pour vous réhydrater et filtré pour éviter aux fibres d’irriter votre intestin.

Quels sont les aliments à éviter durant une gastro-entérite ?

Il faut vous abstenir de consommer légumes, fruits et jus de fruits.
Les produits laitiers sont à éviter, sauf le yaourt qui rétablit la flore intestinale.
Plats en sauce et alcool sont évidemment à proscrire.

Que puis-je manger lorsque je vais un peu mieux ?

Vous pouvez recommencer à manger par petites quantités :

  • de la pomme râpée sans la peau ou en compote,

  • des petits pots (pommes coing) habituellement destinés aux bébés,

  • du riz très cuit avec un peu de beurre,
    du gruyère en lamelles ou râpé.

A partir de quel moment puis-je recommencer à manger ?

Lorsque vous n’avez plus de nausées, vous pouvez vous alimenter en adoptant pendant deux ou trois jours un régime dit sans résidus, afin de laisser votre intestin se reposer :

  • blanc de poulet, jambon, poisson à la vapeur,

  • pâtes, riz, sans sauce tomate,

  • yaourts.

Vous pouvez ensuite reprendre une alimentation normale.

Attention, le risque majeur d’une gastro-entérite est la déshydratation. Si la gastro-entérite se prolonge au-delà de deux ou trois jours, il est préférable de consulter.
Chez le nourrisson, une gastro-entérite peut provoquer une déshydratation importante et rapide, soyez vigilant et n’hésitez pas à emmener votre enfant en consultation ou à appeler le médecin de garde.

 

 

 

Cabinet Médical

6 Rue de l'Église,
67240 Schirrhein, France

Contacts

  • Fixe : 03 88 63 83 35
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je réduis mes ballonnements : un schéma pour comprendre

    Ces schémas permettent de visualiser simplement comment réduire vos ballonnements. Les ballonnements abdominaux correspondent à une sensation de gonflement de l’abdomen dû à une accumulation de gaz dans votre tube digestif. Vous pouvez limiter leur apparition, ou les réduire, en diminuant votre consommation d’aliments qui produisent beaucoup de gaz en fermentant. Il est également très important d’avoir une activité physique régulière. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Comment je dois m'alimenter pour contrôler mon diabète

    Votre alimentation doit vous permettre d’éviter de prendre du poids et d’atteindre un taux de sucre normal dans le sang. Il ne s’agit pas de tout changer d’un coup, mais d’intégrer progressivement des modifications. Quelques règles simples vous permettront d’y arriver facilement, sans renoncer au plaisir.

    Lire la suite
  • Je revois mes principes alimentaires, pour éviter les erreurs diététiques

    Notre comportement alimentaire est truffé d’idées reçues et d’a priori qui peuvent nous conduire à de grandes erreurs en matière diététique.

    Lire la suite
  • Je modifie mon alimentation pour réduire mes ballonnements

    Les ballonnements abdominaux correspondent à une sensation de gonflement de l’abdomen. Ils peuvent être réduits en suivant quelques conseils pratiques simples.

    Lire la suite
  • J’équilibre mon diabète au quotidien : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser les bonnes pratiques à mettre en place dans votre vie pour contrôler votre diabète. Pour cela il faut pratiquer une activité physique, avoir un suivi diététique, surveiller votre poids et vous faire aider pour arrêter de fumer si nécessaire. Puis, selon les cas, la prise quotidienne de médicaments, l'auto surveillance glycémique et la surveillance de vos pieds seront nécessaires. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale