Docteur Ludovic Cardon-Fréville

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Sous chimiothérapie, je me protège des infections : les bons conseils - Docteur Ludovic Cardon-Fréville - Docvadis

Sous chimiothérapie, je me protège des infections : les bons conseils

Les traitements du cancer peuvent avoir des répercussions sanguines et, notamment, freiner la production de globules blancs. Les globules blancs, et principalement ceux dits « neutrophiles », sont des cellules impliquées dans la protection contre les infections. Si leur nombre diminue (on parle de neutropénie), vos défenses immunitaires sont affaiblies. Si votre chimiothérapie provoque leur baisse, il est nécessaire de vous protéger contre le risque d’infection. Voici quelques conseils simples à suivre.

  10 bons conseils pour se protéger des infections sous chimiothérapie

http://www.recupair.org

  J’évite le contact avec des personnes enrhumées ou grippées. J’évite les transports en commun, la fréquentation des piscines.

http://www.recupair.org

  Je me couvre bien pour sortir.

http://www.recupair.org

  Je me lave soigneusement les mains plusieurs fois par jour, surtout après le passage aux toilettes et avant les repas.

http://www.recupair.org

   Je maintiens une bonne hygiène de ma bouche : je me lave les dents trois fois par jour.

http://www.recupair.org

  Je prends une douche ou un bain tous les jours.

http://www.recupair.org

  Je fais attention en me coupant les ongles. Je privilégie l’usage du rasoir électrique.

http://www.recupair.org

Je lave abondamment avec de l’eau et du savon une éventuelle plaie, avant de la désinfecter et de mettre un pansement.

http://www.recupair.org

  J’évite les travaux qui soulèvent de la poussière et la manipulation de fleurs coupées.

http://www.recupair.org

 J’évite le contact avec les animaux domestiques et leurs excréments.

http://www.recupair.org

 Je porte des gants pour le ménage et lejardinage.

  •  Si des signes d’infection apparaissent (fièvre, courbatures, frissons,…), vous devez contacter votre médecin dans les 24 heures pour qu’il puisse prendre les mesures utiles.

Centre Médical Louis Maurel

2 Rue Louis Maurel,
13006 Marseille, France

Contacts

  • Fixe : 04 91 37 02 69
  • Fax : 04 91 04 68 31
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Me faire tatouer, oui...en limitant les risques

    Cette vidéo vous explique que le tatouage n'est pas un geste anodin s'il n'est pas fait dans des conditions strictes d'hygiène. Le Dr Denis Ouzan décrit les risques infectieux encourus et un tatoueur montre ce qu'il faut faire et ne pas faire. Si vous avez fait un tatouage dans des conditions limites, pensez à vous faire dépister : parlez en avec votre médecin ou rendez vous dans un centre de dépistage, un Cegidd.

    Lire la suite
  • Diabétique, je réduis mes risques cardiovasculaires : les bons conseils

    Votre diabète, s’il est mal contrôlé, peut provoquer de l’athérosclérose, et petit à petit vos artères se bouchent. Cela peut entrainer des problèmes au cœur, au cerveau et aux jambes. La prévention des atteintes cardiovasculaires est fondamentale. Voici quelques conseils simples à suivre.

    Lire la suite
  • Diabète et pieds

    Les pieds des diabétiques sont plus fragiles que ceux de personnes non diabétiques dans certaines circonstances. C'est pourquoi ils doivent faire l’objet d’une attention soutenue.

    Lire la suite
  • Diabétique, je prends soins de mes yeux : les bons conseils

    Votre diabète, s’il est mal contrôlé, peut abimer vos yeux. La prévention des risques de complications oculaires est fondamentale. Consulter un ophtalmologiste une fois par an est indispensable. Pour éviter de perdre la vue, voici quelques conseils simples à suivre.

    Lire la suite
  • Diabète et coeur

    Le diabète augmente de 2 à 4 fois le risque de maladies cardiovasculaires. Leur prévention repose avant tout sur l’équilibre du taux de sucre dans le sang, mais aussi sur celui d’autres facteurs, comme votre pression artérielle, votre taux de cholestérol et de triglycérides. Une fois par an, consultez votre cardiologue pour un suivi cardiovasculaire et pour réaliser un électrocardiogramme. Votre médecin traitant peut aussi réaliser cet examen.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale