Le site du Docteur Laurent BATTIN

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Retirer une tique, des schémas pour comprendre - Le site du Docteur Laurent BATTIN - Docvadis

Retirer une tique, des schémas pour comprendre

Ces schémas vous permettent de visualiser comment bien retirer une tique en cas de morsure. La maladie de Lyme est une maladie grave transmise par les tiques qui sont elle-même infectées. Elles inoculent la bactérie à l’homme en le mordant pour se nourrir de son sang. Plus vous agissez rapidement en cas de morsure, moins les risques de transmission de la maladie sont élevés.

·        Ne pas désinfecter avec de l’éther (ou autre désinfectant…) avant de retirer la tique.

·        Placez le tire-tique sous la tique, tournez progressivement jusqu’à extraction de la tique.

·        Ou placez une pince à épiler sur la tête de la tique, tirez jusqu’à extraction de la tique.

·        Ne tuez pas la tique à main nue, elle pourrait encore vous mordre.

·        Désinfectez la plaie avec un antiseptique

Surveillez la plaie pendant 30 jours, l’apparition de signes tels  que :

·        Cercle rouge à l’emplacement de la morsure (encore appelé érythème migrant)

·        Etat grippal, fatigue inhabituelle

·        Paralysie faciale… doivent vous faire consulter au plus vite pour mettre en route un traitement.

La liste des symptômes n’est pas exhaustive, en cas de doute consultez immédiatement votre médecin. 
Consultez immédiatement si la morsure concerne, une femme enceinte, un enfant de moins de 8 ans ou si vous avez été mordu depuis plus de 36 heures.
Une fois  enlevée,  la tique peut encore mordre. Vous pouvez la tuer sans la toucher, puis la mettre dans un mouchoir ou sur un bout de scotch que vous jetterez à la poubelle.

 

Centre Médical de Coursan

1 Chemin des Seignes , 11110 COURSAN, France

Contacts

Téléphone : 04 68 33 67 87
Fax : 04 68 33 91 25

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Directives anticipées : je rédige mes souhaits concernant ma fin de vie

    Que vous soyez atteint ou non d’une maladie grave, il est possible de rédiger des « directives anticipées » afin de faire connaître vos souhaits concernant votre fin de vie. Vous pourrez notamment y préciser votre désir de poursuivre ou non certains traitements, ou actes médicaux, qui vous maintiendraient, par exemple, artificiellement en vie. Il est également possible de désigner une « personne de confiance » qui parlera en votre nom si vous ne pouvez plus vous exprimer.

    Lire la suite
  • Je souffre d’un burnout, que dois-je faire ?

    Le burnout ou syndrome d’épuisement professionnel qui toucherait 10 à 12% des travailleurs doit être pris au sérieux et bénéficier d’une prise en charge adaptée. La personne qui en souffre ne doit pas hésiter à en parler sans attendre à son médecin du travail et à son médecin traitant. Une prise en charge coordonnée entre les différents professionnels de santé concernés permettra une reprise du travail dans les meilleures conditions possibles.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale