Le site du Docteur Laurent Guillemin

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je comprends le lien entre hypertension artérielle et insuffisance rénale - Le site du Docteur Laurent Guillemin - Docvadis

Je comprends le lien entre hypertension artérielle et insuffisance rénale

Les maladies du rein peuvent entraîner une hypertension artérielle et, inversement, l’hypertension artérielle augmente les risques de maladie rénale.

J’ai une insuffisance rénale, qu’est-ce que c’est ?

En cas d’insuffisance rénale, vos reins ne parviennent plus à assurer leur fonction d’épuration du sang. L’insuffisance rénale débute souvent lentement sans aucun symptôme et progresse sur plusieurs années. Biologiquement, elle se traduit par une augmentation de la créatinine (substance azotée) dans le sang.

J’ai de l’hypertension artérielle, qu’est-ce que c’est ?

La pression artérielle correspond à la pression exercée par le sang sur les parois de vos artères. L’hypertension correspond à une pression artérielle supérieure à 140-90 mmHg (équivalant à 14/9 cmHg).En cas d’insuffisance rénale, la pression artérielle doit être idéalement inférieure à 130-80 mmHg (ou 13/8 cmHg). En réussissant à faire baisser votre pression artérielle au-dessous de ces valeurs, vous réduisez le risque d’endommager vos reins et de complications cardiovasculaires.

Pourquoi l’insuffisance rénale et l’hypertension artérielle sont-elles liées ?

L’insuffisance rénale provoque une augmentation de la pression artérielle et l’hypertension artérielle peut également endommager les reins. Il en résulte une diminution de la capacité des reins à épurer le sang des déchets. Ainsi, un cercle vicieux s’installe et les deux affections s’auto-entretiennent. A mesure que la fonction rénale se dégrade, les artérioles rénales (petites artères) se raréfient, fonctionnent mal, ce qui endommage le tissu rénal provoquant une hypertension artérielle.

Que puis-je faire ?

En plus d’un éventuel traitement prescrit par votre médecin, le respect de certaines règles d’hygiène s’impose :

  • Faites régulièrement de l’exercice physique.

  • Diminuez les apports en sel et en protéines (conserves, viande, œufs, soja...).

  • Conservez un poids de forme.

  • Arrêtez de fumer, c’est indispensable. N’hésitez pas à vous faire aider par votre médecin si vous le souhaitez.

  • Réduisez votre consommation d’alcool.

  • La prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) est fortement déconseillée

Compte tenu de votre insuffisance rénale, votre pression doit être parfaitement équilibrée, au-dessous de 130-80 (mmHg). Vous devez la faire contrôler régulièrement.Ne prenez jamais de médicament sans l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

L'allaitement est déconseillé car il y aurait un risque possible de transmission à votre enfant. Votre enfant sera suivi dès sa naissance par un pédiatre et un traitement antirétroviral lui sera prescrit pendant les premières semaines de sa vie.

Cabinet Médical de Pourrain

4 rue des hâtes barrées,
89240 Pourrain, France

Contacts

  • Fixe : 03 86 34 47 28
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Morphine : je discerne le vrai du faux

    La morphine est connue et utilisée depuis l’antiquité pour soulager les douleurs intenses. Sa réputation la précède avec un certain nombre d’idées reçues…absolument non justifiées.

    Lire la suite
  • Je suis enceinte et j'ai de l'hypertension artérielle

    Une femme sur dix souffre d’hypertension artérielle pendant sa grossesse. Surveiller sa pression durant la grossesse est important. Pourquoi ?

    Lire la suite
  • Je m'informe sur l'échocardiographie transoesophagienne

    Une échocardiographie transœsophagienne est un examen qui permet d’observer avec précision le cœur et l'aorte par l’intermédiaire d’une sonde à ultrasons introduite dans l’œsophage.

    Lire la suite
  • Mon enfant a de l'asthme : je comprends sa maladie

    L’asthme est une maladie due à une inflammation chronique des bronches. La respiration de votre enfant est sifflante. Il est essoufflé, il tousse en particulier la nuit et il se réveille.

    Lire la suite
  • Diabète et coeur

    Le diabète augmente de 2 à 4 fois le risque de maladies cardiovasculaires. Leur prévention repose avant tout sur l’équilibre du taux de sucre dans le sang, mais aussi sur celui d’autres facteurs, comme votre pression artérielle, votre taux de cholestérol et de triglycérides. Une fois par an, consultez votre cardiologue pour un suivi cardiovasculaire et pour réaliser un électrocardiogramme. Votre médecin traitant peut aussi réaliser cet examen.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale