Le site du Docteur Laurent GIROD

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je vais passer une échographie endovaginale - Le site du Docteur Laurent GIROD - Docvadis

Je vais passer une échographie endovaginale

Votre médecin ou votre gynécologue vous a prescrit une échographie endovaginale. Quelques notions simples vous aideront à aborder sereinement cet examen.

Qu’est-ce qu’une échographie endovaginale ?  

L’échographie endovaginale se différencie de l’échographie classique (sus-pubienne ou pelvienne) par le fait qu’elle est réalisée avec une sonde spécialisée (recouverte d’un protège sonde)  insérée dans le vagin, et non pas à l’aide d’une sonde posée sur le bas-ventre. Grâce à cette technique, les images obtenues sont en général plus précises. L’échographie endovaginale n’explore toutefois que les zones proches de la sonde. L’objectif est la bonne visualisation de l’utérus et des ovaires.

Où cela-se pratique-t-il ?  

L’échographie endovaginale se pratique chez un radiologue ou un gynécologue. Le mieux est de suivre les conseils du praticien qui vous suit en AMP. Pour passer cet examen, vous devez prendre un rendez-vous.

A quoi sert cet examen ?  

L’échographie endovaginale permet d’obtenir des images de l’utérus, des ovaires et parfois des trompes, images plus nettes et précises qu’avec l’échographie abdominale. Elle permet aussi de mieux visualiser les vaisseaux pelviens.

Elle est utilisée pour déterminer la cause de douleurs pelviennes ou de saignements. Elle permet de rechercher la présence d’une grossesse à son début, de détecter de très petits fibromes, un kyste de l’ovaire ou des anomalies des trompes (hydrosalpinx) 

L’échographie endovaginale peut être également prescrite dans le cadre d’un bilan des troubles de la fertilité. Le médecin vous indiquera le moment précis pour la réaliser par rapport au début des règles.

En début de cycle, elle permet de compter et de mesurer tous les petits follicules ovariens en croissance ainsi que le volume de vos ovaires. Un follicule ovarien est une sorte de petit sac dans lequel l'ovocyte est stocké jusqu'à sa maturation et sa libération lors de l’ovulation.  

En milieu de cycle, elle évalue la croissance d’un follicule. En cas d’aide médicale à la procréation (AMP) avec stimulation ovarienne, l’échographie endovaginale permet alors de mesurer le diamètre moyen des follicules en croissance et de déclencher l’ovulation quand ilsont atteint une taille correcte.

Comment me préparer à cet examen ?  

Pour réaliser une échographie endovaginale, il n’y a pas besoin que la vessie soit pleine, ni d’être à jeun. Si vous êtes allergique au latex, il faut le signaler.

Le jour de l’examen pensez à prendre votre ordonnance, votre carte vitale et votre carte de mutuelle. Prenez aussi les précédentes échographies si vous en avez en votre possession ou d’autres examens déjà pratiqués qui pourraient aider le médecin à cerner votre problème.

Comment se déroule l’examen ?  

Vous serez allongée sur le dos sur une table d’examen avec les genoux fléchis. La sonde stérile est recouverte d’une protection en latex semblable à un préservatif et rempli d’un gel d’échographie. Elle est insérée dans le vagin. Le médecin déplace délicatement la sonde pour procéder à l’examen et obtenir des images sous différents angles de l’utérus, des trompes et des ovaires. Il observe ces images sur un écran face à lui, prend diverses mesures et recherche d’éventuelles anomalies.

Cet examen est-il douloureux ?  

Si elle est parfois un peu inconfortable, l’échographie endovaginale n’est généralement pas douloureuse. Elle dure environ 15 minutes.

Existe-il des contre-indications ?  

L’échographie endovaginale ne doit pas être pratiquée chez les jeunes filles vierges. La présence d’une lésion vulvaire ou vaginale peut aussi constituer une difficulté pour la réalisation de l’examen.

Y a-t-il des complications ?   

Les complications sont exceptionnelles et le risque d’infection est minime.

Quand aurai-je les résultats ?  

Le radiologue ou le gynécologue vous donnera quelques indications pendant le déroulement de l’examen. Il est parfois nécessaire de revoir les séquences enregistrées au magnétoscope, mais le plus souvent les conclusions de l’échographie vous sont données dès que l’examen est terminé.

 

L’échographie endovaginale est un examen non douloureux, précis et qui n’entraîne pas d’irradiations par les rayons X. Conservez votre résultat pour pouvoir le présenter lors de vos futurs examens  

 

Cabinet de Médecine Générale

10 rue de la Brème ,
3ème étage, 67000 Strasbourg - Robertsau, France

Contacts

Téléphone : 03 88 31 06 52

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale