Le site du Docteur Laurent GIROD

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Diabétique, puis-je obtenir un prêt bancaire ? - Le site du Docteur Laurent GIROD - Docvadis

Diabétique, puis-je obtenir un prêt bancaire ?

L’accès au crédit à la consommation, au crédit immobilier ou au crédit professionnel est généralement conditionné par la souscription à une assurance contre les risques d’invalidité et de décès. Celle-là est difficile à obtenir pour les personnes qui présentent, selon l’expression consacrée, un « risque aggravé de santé ». La récente convention AERAS a permis de faire évoluer les relations entre les malades et les sociétés d’assurances.

Qu'est-ce que la convention AERAS ?

La convention AERAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque aggravé de Santé) a pour objet de proposer le plus grand nombre de solutions pour permettre aux personnes malades ou handicapées qui présentent un « risque aggravé de santé » d'emprunter.
Il s'agit d'un accord signé entre les pouvoirs publics, les assureurs et des associations de malades telles que l'AFD (Association française des Diabétiques). Cette convention est en vigueur depuis janvier 2007, s'étant substituée à la convention Belorgey.

Qu'est-ce qu'un « risque aggravé de santé » ?

La notion de « risque aggravé de santé » est utilisée par les assureurs pour désigner les personnes qui sont ou ont été atteintes d'une maladie jugée grave. Le diabète fait partie de la liste de ces maladies.
Le risque de santé peut également être aggravé par d'autres facteurs qu'une maladie : votre âge, votre éventuel surpoids, si vous êtes fumeur, etc.
Cette notion de risque aggravé évolue dans le temps : vous pouvez avoir été déclaré(e) « inassurable » il y a plusieurs années et être à nouveau assurable par la suite.

Dans quelles conditions puis-je obtenir un prêt ?

  • Un prêt à la consommation

L'emprunteur n'aura pas à remplir un questionnaire médical de santé si le montant maximum du prêt n'excède pas 15 000 euros et si la durée maximale du prêt est de 4 ans au plus.
L'emprunteur doit être âgé de 50 ans maximum au dépôt de la demande.
Si une ou plusieurs conditions ne sont pas réunies, l'emprunteur devra remplir un questionnaire médical de santé.

  • Un prêt immobilier ou un prêt professionnel

L'emprunteur aura à remplir un questionnaire médical de santé.
Le prêt pourra atteindre un montant maximum de 300 000 euros en fonction de la solvabilité de l'emprunteur.

En pratique, que dois-je faire ?

Dans le cadre d'une demande de prêt standard (emprunt), votre établissement de crédit analyse en premier lieu votre solvabilité.
Puis, avant de mettre le crédit à votre disposition, il vous demande généralement de souscrire une assurance de prêt. Or, cette assurance peut vous être refusée si vous présentez ce fameux risque aggravé de santé.
Selon le dispositif prévu par la convention AERAS, si votre état de santé ne vous permet pas d'être assuré(e) par le contrat de base, votre dossier sera automatiquement examiné à un second niveau par un service médical spécialisé. Vous n'avez pas de démarche particulière à faire.
Si, à l'issue de cette seconde étape, vous ne pouvez toujours pas être assuré(e), votre dossier sera examiné à un 3e niveau national par des experts médicaux de l'assurance.
Si, à ce niveau, vous n'obtenez toujours pas d'assurance emprunteur pour garantir votre prêt (ou si ces garanties sont insuffisantes), la banque va alors chercher le moyen de vous permettre de réaliser votre projet. Elle tentera avec vous (et à la place de l'assurance) de trouver une garantie alternative ou complémentaire. Il peut s'agir, par exemple, d'une garantie personnelle : caution d'une personne solvable, garantie réelle comme le nantissement d'un capital placé, délégation d'un contrat d'assurance-vie ou de prévoyance individuelle, ou encore d'une hypothèque sur un bien immobilier...

Lorsque l'assurance emprunteur risque d'être difficile à obtenir du fait de problèmes de santé, il est fortement recommandé d'anticiper sa recherche d'assurance emprunteur : les examens médicaux demandés risquent d'allonger le délai d'instruction du dossier.
Les informations sur la convention AERAS sont disponibles sur le site officiel à l'adresse : www.aeras-infos.fr/
Les taux et les barèmes sont soumis à variations, renseignez-vous pour connaître la législation en vigueur.

Cabinet de Médecine Générale

10 rue de la Brème ,
3ème étage, 67000 Strasbourg - Robertsau, France

Contacts

Téléphone : 03 88 31 06 52
Fax : 03 88 41 81 40

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Entretenir mes lentilles : des images pour comprendre

    Lentilles souples ou semi-rigides, mensuelles ou trimestrielles, toutes les lentilles non jetables doivent être nettoyées régulièrement pour éviter tout risque d’infection. Découvrez en images les conseils d’entretien pour une utilisation sans risque.

    Lire la suite
  • Eliminer les larves de moustiques : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser les endroits où l’eau peut stagner et où les larves de moustiques pourraient se développer. Plusieurs vignettes vous rappellent que vous devez supprimer les soucoupes des pots de fleurs, vérifier le bon écoulement des eaux de pluie, couvrir les réservoirs d’eau, couvrir les piscines hors d’usage, etc.

    Lire la suite
  • J'ai une bonne hygiène de vie pour limiter le risque de cancer colorectal

    L’alimentation joue un rôle dans l’apparition du cancer colorectal. La consommation d’alcool augmente le risque d’avoir un cancer colorectal, tout comme une alimentation excessive en viandes rouges ou trop riche en charcuteries. A l’inverse, la consommation de fibres alimentaires et l’activité physique régulière, diminuent ce risque.

    Lire la suite
  • Je lutte contre les acariens : les bons conseils

    Les acariens sont des allergènes fréquents qui peuvent provoquer des crises d’asthme. Maîtriser votre environnement pour limiter leur présence et prévenir vos crises est essentiel. Voici quelques conseils simples à suivre.

    Lire la suite
  • Je suis séropositif depuis 1986

    Cette vidéo est le témoignage de François qui décrit son parcours. Il a su accepter sa maladie et être observant aux traitements, puis a pu remettre sa séropositivité à la place qui est la sienne. Il raconte son couple, ses voyages, sa vie. Aujourd'hui, avant tout, il se sent lui-même.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale