Le site du Docteur Laurence ARIA

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Hépatites : je prends conscience de leurs complications - Le site du Docteur Laurence ARIA - Docvadis

Hépatites : je prends conscience de leurs complications

Une hépatite peut conduire à des complications parfois très sévères.

Qu’est-ce qu’une hépatite ?

L’hépatite est une inflammation du foie qui va provoquer une destruction plus ou moins importante des cellules du foie (appelées les hépatocytes). Il en existe deux grandes catégories : l’hépatite virale ou l’hépatite non virale. Dans ce dernier cas, l’inflammation peut être provoquée par une consommation excessive d’alcool, une intoxication par un médicament ou un produit chimique, voire une infection par des bactéries ou des parasites.

Il existe 5 types d'hépatites virales (c'est-à-dire provoquées par un virus) : l'hépatite A, B, C, D (ou Delta) et E.

Une hépatite virale peut-elle guérir sans traitement ?

Oui, parfois. Une hépatite virale est généralement aiguë (c’est-à-dire qu’elle dure peu de temps) et guérit souvent spontanément. Seules les hépatites B, C, D (et E dans certains cas particuliers) sont susceptibles d’évoluer vers la chronicité.
Il est à noter que l’hépatite D ne peut survenir que chez les patients atteints d’une hépatite B chronique.
Une hépatite liée à la consommation de certains médicaments ou produits toxiques régresse à l’arrêt du produit.

Quelles peuvent être les complications d’une hépatite aiguë ?

La première complication d’une hépatite aiguë est le passage à la chronicité.
L’hépatite devient chronique lorsqu’elle persiste plus de 6 mois. C’est le cas de 10 % des hépatites B et de

70 % des hépatites C chez l’adulte.
La forme chronique de l’hépatite favorise l’apparition de complications.

Parfois, l’hépatite aiguë évolue vers une forme fulminante qui conduit à la transplantation hépatique en urgence.

Quelles sont les complications d’une hépatite chronique ?

Au cours d’une hépatite, des cellules du foie sont détruites. S’installent alors un phénomène de régénération des cellules et une cicatrisation, comme lors d’une blessure.
Dans le cas d’une blessure cutanée, le tissu qui forme la cicatrice a des caractéristiques différentes de celles du reste de la peau. Au niveau du foie, il en est de même : on parle de fibrose. Dans ce cas, le tissu devient plus dur, et il perturbe le fonctionnement normal du foie.
Lorsque ce phénomène est généralisé à l’ensemble du foie, on parle de cirrhose.
Plus d’un quart des hépatites chroniques conduisent à la cirrhose.
La cirrhose ne concerne pas seulement l’alcool, mais toutes les causes de maladies chroniques du foie.
La cirrhose peut évoluer vers un cancer du foie.

Quels sont les risques de complication d’une hépatite quand on est infecté(e) par le VIH ?

Le risque d’évolution des hépatites (principalement B et C) est plus important chez les patients infectés par le VIH. Le risque de passage à la chronicité est augmenté, notamment chez les patients les plus immunodéprimés.
La progression de la fibrose est plus rapide, l’apparition d’une cirrhose et d’un cancer du foie est plus fréquente.
Dans le cas d’une co-infection, le suivi des patients doit être plus rapproché et ceux-ci doivent être traités plus tôt.

La cirrhose entraîne la destruction progressive du foie qui ne peut plus fonctionner normalement. Le remplacement du foie endommagé peut être envisagé chez l’adulte jeune. Une greffe peut être programmée, et cela quelle que soit la cause de l’hépatite

Cabinet médical

6 Rue de la Chapelle , 67120 DUPPIGHEIM, France

Contacts

Téléphone : 03 88 50 88 94

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • En cas de malaise vagal, que dois je faire ?

    Un malaise vagal correspond à un ralentissement excessif du rythme cardiaque. Ce ralentissement provoque souvent une chute de la tension artérielle pouvant se traduire par différents symptômes (malaise, sueurs, pâleur) jusqu’à la perte de connaissance.

    Lire la suite
  • Diabète et yeux

    Vous êtes diabétique, votre fond d’œil doit être contrôlé chaque année, car le risque de troubles de la vue est important. La normalisation du taux de sucre dans le sang et la surveillance ophtalmologique sont vos meilleurs atouts pour conserver longtemps une bonne vue. Vous irez chez l'ophtalmologiste une fois par an.

    Lire la suite
  • Arthrose du genou : je surveille mon poids

    L’arthrose du genou est fréquente. Des changements dans l’hygiène de vie peuvent diminuer la douleur et la gêne articulaire.

    Lire la suite
  • Mon enfant a des douleurs articulaires : peut il faire du sport ?

    Les pathologies rhumatismales chez l’enfant peuvent entraîner des contre-indications à la pratique de certains sports. D’autres sports peuvent être encouragés, à condition de les pratiquer modérément et d’une façon suivie.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale