Le site du Docteur Karim ADERBOUB

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je modifie mon régime alimentaire en cas de gastro-entérite - Le site du Docteur Karim ADERBOUB - Docvadis

Je modifie mon régime alimentaire en cas de gastro-entérite

La gastro-entérite est appelée couramment grippe intestinale. Il s’agit d’une inflammation de l’intestin due à un germe qui provoque diarrhées et vomissements.

Dois-je boire en cas de gastro-entérite ?

Vous devez boire, car diarrhées et vomissements provoquent une perte d’eau et de sels minéraux (sodium, potassium…).Si vous avez des nausées, buvez de l’eau par petites quantités, mais fréquemment.Choisissez une eau minérale riche en sodium pour reconstituer votre stock de sels minéraux.La consommation de sodas à base de cola est très controversée, mieux vaut vous en abstenir.Buvez du bouillon de légumes salé pour vous réhydrater et filtré pour éviter aux fibres d’irriter votre intestin.

Quels sont les aliments à éviter durant une gastro-entérite ?

Il faut vous abstenir de consommer légumes, fruits et jus de fruits.Les produits laitiers sont à éviter, sauf le yaourt qui rétablit la flore intestinale.Plats en sauce et alcool sont évidemment à proscrire.

Que puis-je manger lorsque je vais un peu mieux ?

Vous pouvez recommencer à manger par petites quantités :

  • de la pomme râpée sans la peau ou en compote,

  • des petits pots (pommes coing) habituellement destinés aux bébés,

  • du riz très cuit avec un peu de beurre,du gruyère en lamelles ou râpé.

A partir de quel moment puis-je recommencer à manger ?

Lorsque vous n’avez plus de nausées, vous pouvez vous alimenter en adoptant pendant deux ou trois jours un régime dit sans résidus, afin de laisser votre intestin se reposer :

  • blanc de poulet, jambon, poisson à la vapeur,

  • pâtes, riz, sans sauce tomate,

  • yaourts.

Vous pouvez ensuite reprendre une alimentation normale.

Attention, le risque majeur d’une gastro-entérite est la déshydratation. Si la gastro-entérite se prolonge au-delà de deux ou trois jours, il est préférable de consulter.Chez le nourrisson, une gastro-entérite peut provoquer une déshydratation importante et rapide, soyez vigilant et n’hésitez pas à emmener votre enfant en consultation ou à appeler le médecin de garde.

 

 

 

cabinet médical du fort

7 bis rue du fort ,
45390 Puiseaux, France

Contacts

  • Fixe : 02 38 33 61 42
  • Fax : 02 38 33 59 61
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Hépatite C et grossesse : que devons-nous savoir ?

    Dans un couple, lorsque l’un des deux partenaires est suivi pour une hépatite C, le projet parental doit être programmé et discuté avec le personnel médical pour éviter tout risque de complication. Le dépistage de l’hépatite C a été récemment recommandé de façon systématique chez toutes les femmes en début de grossesse.

    Lire la suite
  • Je consulte car j'ai des hémorroïdes

    Les hémorroïdes sont une affection très courante qui concerne autant les femmes que les hommes et qui touche un individu sur trois, plus fréquemment à partir de la cinquantaine.

    Lire la suite
  • Cancer colorectal : Je comprends les modalités diagnostiques

    Le dépistage et le diagnostic précoce du cancer colorectal augmentent les chances de guérison. Fréquent chez les hommes et les femmes à partir de 50 ans, on peut le guérir quand il est détecté à temps. On peut même l'éviter, en traitant les polypes avant leur évolution vers une forme cancéreuse.

    Lire la suite
  • Maladie du foie, la cirrhose : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser la déstructuration du foie lors d’une cirrhose et les principaux facteurs de risque d’une cirrhose sont illustrés de façon simple. Votre médecin pourra le commenter avec vous. Il vous permettra de mieux comprendre les explications et recommandations qui vous seront apportées pour optimiser votre prise en charge.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur la NASH

    La stéatose-hépatique non-alcoolique, appelée NASH, est une maladie caractérisée par une accumulation de graisse dans le foie qui cause des lésions hépatiques parfois importantes. La NASH n’est pas liée à l’alcool mais au surpoids et au diabète parfois associé.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale