Le site du Docteur Jean Antoine ROSATI

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
J'examine mes seins régulièrement - Le site du Docteur Jean Antoine ROSATI - Docvadis

J'examine mes seins régulièrement

L’examen des seins réalisé au cabinet médical doit être complété par une auto-surveillance régulière. Explications pratiques pour examiner vous-même vos seins.

Quand puis-je pratiquer cette surveillance ?

Une fois par mois, quatre jours après les règles, vos seins sont moins denses et moins douloureux : c'est le meilleur moment pour les examiner.

Vos seins sont soumis à des influences importantes, hormonales ou autres. Leur consistance peut varier beaucoup d’un cycle à l’autre, d’un jour du cycle à un autre, ou si vous avez perdu ou  pris du poids. Ne vous inquiétez pas trop rapidement de ces modifications : vérifiez à un autre moment du cycle.Après la ménopause, il n’y a plus d’influence hormonale, toute modification devient plus significative.

6 étapes pour examiner mes seins

6 étapes pour examiner mes seins

Que dois-je rechercher ?

Si vous sentez une petite grosseur au niveau du sein ou de l'aisselle,

si vos seins changent de taille ou de forme,

si vous constatez un écoulement ou une modification de l'aspect de la peau ou de l'aréole,

si vous observez une modification, quelle qu'elle soit, parlez-en lors de votre prochaine consultation.

Auto-surveillance : un exemple d'examen

  • Allongée sur le dos, décontractée, palpez votre sein droit avec la main gauche bien à plat. Faites-le rouler sous votre paume, quartier par quartier. L'examen doit être d'abord superficiel, puis approfondi. Effectuez aussi de petits mouvements circulaires sur toute la surface. Puis, changez de main et de sein.

  • Avec les doigts courbés, recherchez d'éventuelles petites boules (ganglions) dans le creux des aisselles.

  • Debout devant une glace, bras le long du corps, examinez la symétrie de votre poitrine. Les mamelons doivent être sur la même ligne horizontale sans fossette rouge ni rétractation.

  • Palpez vos mamelons entre le pouce et l'index, ils doivent rester souples sous les doigts. La moindre petite anomalie (boule, rougeur, croûte, eczéma,écoulement d'un léger liquide) doit vous inciter à prendre rendez-vous.

  • Observez le contour de vos seins : lorsque vous levez les bras, ils ne doivent présenter aucune déformation. Assurez-vous que la peau est bien régulière et qu'ils n'ont subi aucune modification récente.

  • Toujours devant la glace, tournez-vous de profil et penchez-vous en avant afin de vérifier qu'il n'y a aucune déformation.

 

Certains facteurs peuvent augmenter le risque de cancer du sein comme par exemple :

  • Des règles précoces.

  • Un premier enfant après 30 ans.

  • Une ménopause tardive.

  • Les antécédents familiaux : si votre mère ou votre sœur, une tante, une grand-mère ont été atteintes d'un cancer.

  • etc.

Cabinet Médical du Dr ROSATI

2 Route de Saint-Pourçain ,
03140 CHANTELLE, France

Contacts

  • Fixe : 04-70-56-67-01
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J'ai une bonne hygiène de vie pour limiter le risque de cancer colorectal

    L’alimentation joue un rôle dans l’apparition du cancer colorectal. La consommation d’alcool augmente le risque d’avoir un cancer colorectal, tout comme une alimentation excessive en viandes rouges ou trop riche en charcuteries. A l’inverse, la consommation de fibres alimentaires et l’activité physique régulière, diminuent ce risque.

    Lire la suite
  • Je connais les modes de transmission du VIH et les moyens d'éviter sa transmission

    La prévention de la transmission du VIH (virus de l’immunodéficience humaine) entre adultes repose essentiellement sur l’utilisation de préservatifs et de seringues stériles à usage unique.

    Lire la suite
  • Diabète et pieds

    Les pieds des diabétiques sont plus fragiles que ceux de personnes non diabétiques dans certaines circonstances. C'est pourquoi ils doivent faire l’objet d’une attention soutenue.

    Lire la suite
  • Diabète et nerfs

    L'excès de sucre dans le sang, en cas de diabète mal équilibré, peut entraîner des lésions de vos nerfs. Cette complication du diabète, longtemps discrète, impose la vigilance. Vous apprendrez à bien surveiller vos pieds s'ils deviennent insensibles. Une petite plaie peut entraîner une gangrène d'un orteil, et même du pied. Vous devez être examiné au moins une fois par an pour dépister et prévenir ces complications.

    Lire la suite
  • Je connais les modes de transmission des hépatites

    Selon le type d’hépatite, le mode de contamination est différent. Bien connaitre les modes de contagion, c’est l’assurance de mieux se protéger.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale