Le site du Docteur Jean Antoine ROSATI

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je vais avoir une ponction lombaire - Le site du Docteur Jean Antoine ROSATI - Docvadis

Je vais avoir une ponction lombaire

La ponction lombaire est un examen destiné à prélever du liquide céphalo-rachidien pour l’analyser.

Qu’est-ce qu'une ponction lombaire ?

Le liquide céphalo-rachidien est un liquide dans lequel baignent le cerveau et la moelle épinière. Il protège les cellules nerveuses. Sa couleur et sa composition se modifient en cas de lésion ou d’infection du cerveau ou de la moelle épinière.

Le recueil de ce liquide sefait en introduisant une aiguille fine dans la cavité qui contient ce liquide (espace sous-arachnoïdien), habituellement au niveau des 4et 5vertèbres lombaires. Quelques gouttes sont recueillies au bout de cette aiguille dans des tubes prévus à cet effet.

Ce geste est réalisé soit pour prélever du liquide et l’analyser par exemple en cas de suspicion de méningite, soit pour éliminer un « trop plein » de liquide pour une raison médicale.

Comment me préparer à la maison avant l’examen ?

Aucune préparation spécifique n’est nécessaire. Il n’est pas utile d’être à jeun.

Comment se déroule cet examen ?

La ponction lombaire est réalisée par un médecin et se fait dans des conditions d’hygiène strictes. Le patient est assis (ou parfois allongé sur le côté), le dos le plus rond possible afin de bien dégager le rachis et la zone à ponctionner. La ponction est effectuée entre la 4et 5vertèbre lombaire (ou entre la 3et 4) au niveau des espaces intervertébraux pour ne pas toucher la moelle épinière.

Vous serez en position assise ou sur le côté, le dos le plus rond possible afin de bien dégager la zone à ponctionner. La ponction ressemble à une piqure un peu désagréable.

Après la ponction, il n’est pas nécessaire de rester alité. On vous proposera peut être de vous reposer quelques minutes…

Vous serez en position assise ou sur le côté, le dos le plus rond possible afin de bien dégager la zone à ponctionner. La ponction ressemble à une piqure un peu désagréable.

Combien de temps dure cet examen ?

Celui-ci dure généralement une quinzaine de minutes.

Où cet examen a-t-il lieu ?

La ponction lombaire se déroule habituellement à l’hôpital, aux urgences, ou dans un service durant votre séjour à l’hôpital.

Cet examen est-il douloureux ?

Oui. Cet examen peut être ressenti comme une piqûre désagréable.

Y a-t-il des situations, ou raisons médicales qui interdisent ce geste ?

Différentes raisons peuvent interdire un tel geste, par exemple : une hypertension intracrânienne, une infection locale au niveau du point de ponction, un taux de plaquettes trop bas, ou encore si vous êtes déjà sous traitement anticoagulant.

Le médecin vous interrogera au préalable et demandera une prise de sang pour vérifier que la ponction est réalisable.

Cet examen comporte-t-il des risques ?

Trois types de complications sont à mentionner :

  • Les maux de tête après la ponction, qui s’accentuent en position debout et diminuent en position couchée. Un certain nombre de mesures préventives au moment de la réalisation du geste permettent de les éviter et/ou d’en limiter l’importance. Si nécessaire, des antidouleurs vous seront prescrits pendant quelques jours.

  • Le risque d’infection existe, mais est réduit par le respect d’une hygiène stricte.

  • D’éventuelles douleurs lombaires sont toujours possibles, mais elles disparaissent habituellement en quelques jours.

Les autres risques (hémorragie, lésion nerveuse) sont exceptionnels.

Quand pourrai-je obtenir les résultats ?

L’analyse du liquide prélevé nécessite quelques heures à quelques jours. Les résultats vous seront communiqués directement par le médecin qui a réalisé l’examen. Le secrétariat de l’hôpital vous indiquera le jour de la mise à disposition de vos résultats.

La ponction lombaire est un geste médical qui permet d'établir ou confirmer un diagnostic de lésion du cerveau, ou de la moelle. Sa réalisation dans des conditions d’hygiène strictes limite tout risque d’infection. Des maux de tête ou des douleurs peuvent persister quelques jours, soulagés grâce à des antidouleurs. Lors de votre prochain rendez-vous, pensez à rapporter vos précédents examens.

Cabinet Médical du Dr ROSATI

2 Route de Saint-Pourçain ,
03140 CHANTELLE, France

Contacts

  • Fixe : 04-70-56-67-01
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je vais bénéficier d'une cœlioscopie

    Votre médecin vous a prescrit une cœlioscopie dans le cadre de votre bilan. Cet examen permet de visualiser l’intérieur de l'abdomen mais aussi d'intervenir si nécessaire et d'effectuer un geste chirurgical.

    Lire la suite
  • Je vois comment se déroule un Fibroscan®

    Cette vidéo vous montre le déroulement d'un Fibroscan ®. Cet examen mesure le degré de fibrose du foie. Le Dr Denis Ouzan vous précise les indications de cet examen, indolore et rapide, qui ne nécessite pas d'hospitalisation. Sachez qu'il est répété pour suivre l'évolution sous traitement et que ses résultats sont immédiats.

    Lire la suite
  • Je comprends mon taux d'HbA1c

    Le taux d’HbA1c, c’est le témoin de l’équilibre du diabète. Ce dosage sanguin fondamental, réalisé avec une simple prise de sang (non à jeun), reflète l’équilibre global de votre diabète au cours des 2 ou 3 derniers mois. Il permet d’ajuster votre traitement si besoin.

    Lire la suite
  • Cancer du sein : je sais en quoi consiste le bilan d'extension

    Un bilan d’extension permet de statuer sur l’étendue de votre maladie, de suivre son évolution éventuelle lors de la surveillance afin d’adapter au mieux la stratégie de votre traitement.

    Lire la suite
  • Je comprends les résultats de mon frottis du col utérin et les suites données

    On vous a fait un frottis dans le cadre du dépistage du cancer du col de l’utérus. Ce frottis doit être régulier chez toutes les femmes de 20 à 65 ans, y compris chez les femmes ayant bénéficié d'une vaccination anti-HPV. Le dépistage à partir de 65 ans n’est plus nécessaire s’il a été réalisé régulièrement avant.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale