Le site du Docteur Jean Depassio

Autre
Conventionnement : Autre
Carte Vitale Acceptée
Je note ce qui peut être un signe précurseur de la maladie d'Alzheimer - Le site du Docteur Jean Depassio - Docvadis

Je note ce qui peut être un signe précurseur de la maladie d'Alzheimer

Au départ, le malade ne ressent aucun trouble, il ignore son mal. C’est son entourage, bien plus que le médecin, qui peut détecter les premiers signes de la maladie d’Alzheimer.

Etre attentif

Les troubles varient d'une personne à l'autre, mais évoluent en général pendant sept à douze ans.

Bien détecter les premiers signes est très important.

Plus tôt on pose le diagnostic, plus tôt on retarde le développement de la maladie et mieux on gère son évolution.

Quelles sont les premières manifestations de la maladie ?

Perte de la mémoire

Tout le monde peut oublier un nom ou un numéro de téléphone, c'est normal. Oublier souvent des événements récents est moins normal.

Ne plus se rappeler l'endroit où on a passé ses vacances ou celui où la voiture est garée n'est pas normal.

En revanche, des souvenirs très anciens sont en général préservés.

Difficultés à exécuter des tâches quotidiennes

Le manque d'attention, les problèmes de concentration qui empêchent de pouvoir continuer à cuisiner, à faire sa toilette, à téléphoner...

Ne plus pouvoir prendre seul ses médicaments, oublier les doses, les horaires...

Problèmes de langage

Chacun cherche le mot juste. La personne atteinte d'Alzheimer oublie les mots courants et les remplace par des termes impropres.

Perte du sens de l'orientation

Se perdre dans sa propre rue.

Ne plus pouvoir conduire seul, ni prendre les transports en commun.

Jugement affaibli

Signer des contrats aberrants, laisser au restaurant un pourboire royal pour une addition modique.

Ne plus savoir remplir soi-même un chèque, ni régler une facture, ni gérer son budget.

Difficultés face aux notions abstraites

Oublier la signification des chiffres et des dates.

Perte d'objets

Une personne atteinte d'Alzheimer peut ranger des objets dans des endroits aberrants, les perdre et accuser l'entourage de vol.

Tout contact avec le réel se perd progressivement. Elle peut prendre le bouton du gaz pour celui de la télévision.

Changement d'humeur, de personnalité

Passer du rire aux larmes sans raison. Une personne d'ordinaire gaie, sociable devient peu à peu coléreuse, agressive, jalouse.

Manque d'enthousiasme

On peut tous se lasser d'un travail ou d'un loisir, mais une personne atteinte d'Alzheimer reste indifférente à tout.

Notez ce qui vous semble anormal dans le comportement de votre proche, afin de pouvoir faire le bilan lors d'une prochaine consultation et d'étudier les aides existantes et d'établir une réelle prise en charge.

Différentes solutions peuvent être proposées pour votre proche : aide à domicile, hôpital de jour, hospitalisation de courte durée.

Lorsque la maladie est là, les proches et vous, la famille, pouvez être « dépassés ».

Un soutien psychologique pourra être envisagé pour vous.

médecin retraité

11 Montée de Verdun,
69160 Tassin-la-Demi-Lune, France

Contacts

  • Fixe : j.depassio@free.fr
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je m'informe sur la phlébite

    Une phlébite est la conséquence d’un caillot de sang dans une veine. Elle est accompagnée d’une inflammation locale. La phlébite est également appelée thrombose veineuse ou thrombophlébite.

    Lire la suite
  • Comment diminuer ou arrêter ma consommation excessive d’alcool ?

    L’alcool consommé en excès met votre vie en danger. Il peut être responsable de pathologies hépatiques, cardiovasculaires, neurologiques et cancéreuses, de dommages sociaux et d’accidents de la route. De nombreuses solutions existent pour vous accompagner et vous aider à réduire ou arrêter votre consommation d'alcool.

    Lire la suite
  • Je fais souvent des cystites

    La cystite est une inflammation de la vessie due à une infection urinaire, fréquente chez les femmes. Douloureuse, elle doit être traitée rapidement.

    Lire la suite
  • Je suis allergique et je m'informe sur le risque pollinique

    Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique a pour objet principal l’étude du contenu de l’air en particules biologiques pouvant avoir une incidence sur le risque allergique pour la population. C’est-à-dire l’étude du contenu de l’air en pollens et en moisissures, ainsi que du recueil des données cliniques associées.

    Lire la suite
  • Mon proche est-il dépressif ?

    On entend souvent parler de dépression de sorte que nous avons tous le sentiment d’avoir des proches dépressifs parce qu’ils ont le cafard ou qu’ils sont tout simplement tristes…Cette fiche a pour objectif de vous aider à déterminer si votre proche présente des signes pouvant évoquer une dépression, une maladie réelle nécessitant une prise en charge par un spécialiste.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale