Le site du Docteur Jean SIMEONPAUL

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
BPCO : je comprends ma maladie - Le site du Docteur Jean SIMEONPAUL - Docvadis

BPCO : je comprends ma maladie

La BPCO est une maladie chronique d'origine respiratoire principalement due au tabagisme. Elle s’installe lentement, de manière insidieuse et silencieuse. Tousser et cracher au réveil n’est pas normal. Il est important de faire mesurer son souffle pour dépister et prendre en charge cette maladie précocement.

Que veut dire BPCO ?

Les initiales BPCO sont celles de la Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive.

C’est une maladie des bronches et des poumons : les bronches se bouchent progressivement.

On tousse, on crache, on s’essouffle lors d’efforts importants, puis lors d’efforts de plus en plus modérés.

Qui peut être concerné par cette maladie ?

La maladie débute le plus souvent après 40 ans.

La BPCO touche 3,5 millions d’adultes en France, principalement fumeurs ou anciens fumeurs, dont environ 2 millions ne sont pas diagnostiqués.

A quoi est due ma BPCO ?

La majorité des BPCO est due au tabac.

Si on est fumeur ou ex-fumeur et/ou quand on a des symptômes évocateurs, il est important de faire mesurer son souffle au moyen d'un examen appelé épreuve fonctionnelle respiratoire (EFR), afin de dépister et de prendre en charge la BPCO précocement.

Dans quelques cas, la BPCO est due à des polluants (gaz, fumées, poussières textiles ou végétales, vapeurs toxiques).

 

Si on est fumeur ou ex-fumeur et/ou quand on a des symptômes évocateurs, il est important de faire mesurer son souffle, afin de dépister et de prendre en charge la BPCO précocement.

cabinet médical

24 Cité DOTHEMARE ,
24 RUE DE BOUCHERVILLE,
97139 LES ABYMES, Guadeloupe

Contacts

  • Fixe : 0590836550
  • Fax : 0590203233
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Cancer colorectal : Je comprends les modalités diagnostiques

    Le dépistage et le diagnostic précoce du cancer colorectal augmentent les chances de guérison. Fréquent chez les hommes et les femmes à partir de 50 ans, on peut le guérir quand il est détecté à temps. On peut même l'éviter, en traitant les polypes avant leur évolution vers une forme cancéreuse.

    Lire la suite
  • Je m'informe sur la fibrillation auriculaire

    Des battements du cœur, rapides et irréguliers, peuvent révéler une fibrillation auriculaire. C’est un trouble du rythme cardiaque qui est fréquent notamment après 60 ans. Son traitement permet d'éviter la survenue d’accidents vasculaires graves.

    Lire la suite
  • Pour que le psoriasis ne gâche pas notre vie

    Cette vidéo raconte le vécu de deux personnes ayant un psoriasis. Non contagieuse, cette maladie est pourtant difficile à vivre. Affronter le regard des autres, se couvrir, se priver de sorties, éviter la plage … Epreuve certes, mais formidables messages d'espoir que ces témoignages. Comme Ismehène et Yan, ne vous laissez pas aller : luttez, relativisez !

    Lire la suite
  • J’ai des vertiges

    Tout tourne autour de vous ? Il s’agit de vertiges. Ils sont probablement bénins. Quelques repères sont utiles pour comprendre leur origine, leur prise en charge et la démarche à avoir si vous en ressentez.

    Lire la suite
  • En savoir davantage sur la rupture d'anévrisme

    Un anévrisme est une zone de fragilité sur la paroi des artères. Sa rupture entraîne des hémorragies aux conséquences variées.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale