Le site du Docteur Jean SIMEONPAUL

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
J'ai du cholestérol : qu'est-ce que c'est ? - Le site du Docteur Jean SIMEONPAUL - Docvadis

J'ai du cholestérol : qu'est-ce que c'est ?

Le cholestérol est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme, en quantité modérée et sous la forme de "bon" cholestérol. En excès, le "mauvais" cholestérol peut entraîner des maladies cardio-vasculaires graves.

Le cholestérol, qu’est-ce que c’est ?

Le cholestérol est une graisse indispensable à la vie de vos cellules. Il assure notamment la rigidité de la paroi des cellules et est utilisé par l’organisme pour fabriquer de nombreuses substances : la vitamine D, des hormones, etc. Le cholestérol circule dans le sang pour être distribué aux différentes cellules et aux organes qui l’utilisent.

D’où vient le cholestérol ?

Le cholestérol a deux sources principales :

  • Une moitié est fabriquée par votre foie.

  • L’autre moitié provient de l’intestin : 1/3 venant de votre alimentation et 2/3 de la bile.

Le cholestérol de l’alimentation se trouve en grande quantité dans les graisses d’origine animale (viande rouge, beurre, fromages, charcuterie, crème fraîche), dans le jaune d’œuf et dans les abats (cervelle, rognon, foie).

Pourquoi parle-t-on de bon et de mauvais cholestérol ?

Il existe deux formes de cholestérol circulant dans le sang : le LDL cholestérol, mauvais pour la santé, et le HDL cholestérol bénéfique.

Le LDL cholestérol est la forme qui va du foie vers les cellules. Lorsqu’il est en excès, il se dépose sur la paroi des artères. Là, il forme des plaques appelées plaques d’athérome, qui peuvent gêner, voire empêcher l’écoulement du sang.

Le HDL cholestérol est la forme qui va des cellules vers le foie pour y être dégradé.
Ainsi par sa contribution à l'élimination du cholestérol par le foie, le HDL joue un rôle de protection des artères.
Plus son taux est élevé dans le sang, plus il est bénéfique car il diminue le risque de formation de plaques d'athérome.

J’ai trop de cholestérol. Est-ce grave ?

L’excès de cholestérol dans le sang (en particulier le LDL) peut boucher les artères. Pendant longtemps, il agit silencieusement, vous ne vous en rendez pas compte et, brutalement, il peut provoquer un infarctus du myocarde, ou un accident vasculaire cérébral, ou une artérite des membres inférieurs.

Comment traiter mon excès de cholestérol ?

Le premier des traitements consiste à limiter la consommation d’aliments contenant du cholestérol. Si le taux de LDL ne diminue pas assez malgré la surveillance de l’alimentation, un médicament, limitant la synthèse du cholestérol par le foie (notamment du mauvais au profit du bon cholestérol) et/ou son absorption par l’intestin, pourra vous être prescrit.

Le cholestérol a deux sources principales : une moitié est fabriquée par votre foie, l'autre provient de l'intestinLe cholestérol a deux sources principales : une moitié est fabriquée par votre foie, l'autre provient de l'intestin

L’excès de mauvais cholestérol est dangereux, il bouche vos artères et peut provoquer des maladies graves : infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral, artérite des membres inférieurs.

cabinet médical

24 Cité DOTHEMARE ,
24 RUE DE BOUCHERVILLE,
97139 LES ABYMES, Guadeloupe

Contacts

  • Fixe : 0590836550
  • Fax : 0590203233
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Cancer colorectal : Je comprends les modalités diagnostiques

    Le dépistage et le diagnostic précoce du cancer colorectal augmentent les chances de guérison. Fréquent chez les hommes et les femmes à partir de 50 ans, on peut le guérir quand il est détecté à temps. On peut même l'éviter, en traitant les polypes avant leur évolution vers une forme cancéreuse.

    Lire la suite
  • Je m'informe sur la fibrillation auriculaire

    Des battements du cœur, rapides et irréguliers, peuvent révéler une fibrillation auriculaire. C’est un trouble du rythme cardiaque qui est fréquent notamment après 60 ans. Son traitement permet d'éviter la survenue d’accidents vasculaires graves.

    Lire la suite
  • Pour que le psoriasis ne gâche pas notre vie

    Cette vidéo raconte le vécu de deux personnes ayant un psoriasis. Non contagieuse, cette maladie est pourtant difficile à vivre. Affronter le regard des autres, se couvrir, se priver de sorties, éviter la plage … Epreuve certes, mais formidables messages d'espoir que ces témoignages. Comme Ismehène et Yan, ne vous laissez pas aller : luttez, relativisez !

    Lire la suite
  • J’ai des vertiges

    Tout tourne autour de vous ? Il s’agit de vertiges. Ils sont probablement bénins. Quelques repères sont utiles pour comprendre leur origine, leur prise en charge et la démarche à avoir si vous en ressentez.

    Lire la suite
  • En savoir davantage sur la rupture d'anévrisme

    Un anévrisme est une zone de fragilité sur la paroi des artères. Sa rupture entraîne des hémorragies aux conséquences variées.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale