Le site du Docteur Jean- Pierre Morand

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je note ce qui peut être un signe précurseur de la maladie d'Alzheimer - Le site du Docteur Jean- Pierre Morand - Docvadis

Je note ce qui peut être un signe précurseur de la maladie d'Alzheimer

Au départ, le malade ne ressent aucun trouble, il ignore son mal. C’est son entourage, bien plus que le médecin, qui peut détecter les premiers signes de la maladie d’Alzheimer.

Etre attentif

Les troubles varient d'une personne à l'autre, mais évoluent en général pendant sept à douze ans.

Bien détecter les premiers signes est très important.

Plus tôt on pose le diagnostic, plus tôt on retarde le développement de la maladie et mieux on gère son évolution.

Quelles sont les premières manifestations de la maladie ?

Perte de la mémoire

Tout le monde peut oublier un nom ou un numéro de téléphone, c'est normal. Oublier souvent des événements récents est moins normal.

Ne plus se rappeler l'endroit où on a passé ses vacances ou celui où la voiture est garée n'est pas normal.

En revanche, des souvenirs très anciens sont en général préservés.

Difficultés à exécuter des tâches quotidiennes

Le manque d'attention, les problèmes de concentration qui empêchent de pouvoir continuer à cuisiner, à faire sa toilette, à téléphoner...

Ne plus pouvoir prendre seul ses médicaments, oublier les doses, les horaires...

Problèmes de langage

Chacun cherche le mot juste. La personne atteinte d'Alzheimer oublie les mots courants et les remplace par des termes impropres.

Perte du sens de l'orientation

Se perdre dans sa propre rue.

Ne plus pouvoir conduire seul, ni prendre les transports en commun.

Jugement affaibli

Signer des contrats aberrants, laisser au restaurant un pourboire royal pour une addition modique.

Ne plus savoir remplir soi-même un chèque, ni régler une facture, ni gérer son budget.

Difficultés face aux notions abstraites

Oublier la signification des chiffres et des dates.

Perte d'objets

Une personne atteinte d'Alzheimer peut ranger des objets dans des endroits aberrants, les perdre et accuser l'entourage de vol.

Tout contact avec le réel se perd progressivement. Elle peut prendre le bouton du gaz pour celui de la télévision.

Changement d'humeur, de personnalité

Passer du rire aux larmes sans raison. Une personne d'ordinaire gaie, sociable devient peu à peu coléreuse, agressive, jalouse.

Manque d'enthousiasme

On peut tous se lasser d'un travail ou d'un loisir, mais une personne atteinte d'Alzheimer reste indifférente à tout.

Notez ce qui vous semble anormal dans le comportement de votre proche, afin de pouvoir faire le bilan lors d'une prochaine consultation et d'étudier les aides existantes et d'établir une réelle prise en charge.

Différentes solutions peuvent être proposées pour votre proche : aide à domicile, hôpital de jour, hospitalisation de courte durée.

Lorsque la maladie est là, les proches et vous, la famille, pouvez être « dépassés ».

Un soutien psychologique pourra être envisagé pour vous.

Dr Jean-Pierre MORAND

39 ter Boulevard de Cimiez ,
06000 NICE, France

Contacts

  • Fixe : 04 93 53 04 04
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • On découvre un diabète pendant ma grossesse

    Vous êtes enceinte et on vous découvre un diabète pendant la grossesse. Ce n’est pas rare : c’est le diabète gestationnel. Il s’agit d’un diabète survenant uniquement chez la femme enceinte n’ayant pas de diabète connu auparavant, qui disparaît après l’accouchement dans 90% des cas. Il peut avoir un retentissement sur la mère et le bébé, ce qui justifie une surveillance et un traitement particuliers.

    Lire la suite
  • Je comprends le lien entre hypertension artérielle et insuffisance rénale

    Les maladies du rein peuvent entraîner une hypertension artérielle et, inversement, l’hypertension artérielle augmente les risques de maladie rénale.

    Lire la suite
  • Mon enfant a-t-il un risque de devenir obèse ?

    La probabilité qu’un enfant obèse le reste à l’âge adulte varie selon les études : de 20 à 50 % pour une obésité avant la puberté, de 50 à 70 % pour une obésité débutant après la puberté. Il est recommandé de dépister tôt le surpoids voire l'obésité, pour une prise en charge précoce. Il y a des enfants qui sont plus à risque d’être obèses que d'autres.

    Lire la suite
  • Je prends des benzodiazépines : que devrais-je savoir ?

    Les benzodiazépines sont une classe de molécules qui agissent sur le système nerveux central, prescrites pour traiter un problème d’anxiété, d’insomnie ou encore d’épilepsie. Si ces médicaments font souvent preuve d’une grande efficacité dans le traitement de ces troubles, il est important de suivre scrupuleusement les prescriptions de votre médecin, car un mauvais usage de ces molécules fait courir des risques.

    Lire la suite
  • Alcool en excès : à quel moment suis-je en danger ?

    L’alcool n’est pas une substance nocive à faible dose, mais peut être responsable de graves dommages sociaux et médicaux s'il est consommé de manière excessive ou par des personnes fragilisées. Il est alors important de pouvoir évaluer sa consommation, et de résoudre un éventuel abus ou une dépendance.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale