Le site du Docteur Jean-Pierre GREDIN

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je souffre d'un lumbago - Le site du Docteur Jean-Pierre GREDIN - Docvadis

Je souffre d'un lumbago

Le lumbago survient en général après un faux mouvement. Des mesures simples doivent être mises en place pour soulager les douleurs et éviter les complications.

Pourquoi se fait-on un lumbago ?

Le lumbago, que l'on appelle encore tour de reins, est une douleur apparaissant brutalement au niveau lombaire, c'est-à-dire dans le bas du dos. Elle empêche tout mouvement à ce niveau.

Le lumbago peut survenir après un faux mouvement, lorsqu'on soulève un objet lourd sans plier les genoux, lors d'un effort brusque, enpratiquant un sport sans échauffement...

Il résulte d'une contracture réflexe d'un muscle situé dans le bas du dos. Celle-ci est liée à une souffrance d'un disque vertébral, coussin cartilagineux qui s'intercale entre les vertèbres pour jouer, au niveau de la colonne vertébrale, un rôle d'amortisseur.

N'y a-t-il que les médicaments pour soulager la douleur ?

Parfois, la douleur est tellement intense que le repos strict est indispensable pendant environ 48 heures, de préférence sur un matelas ferme, sans oreiller ni traversin sous la tête, avec les jambes à moitié pliées.

Le plus souvent, les activités peuvent être maintenues (en dehors des efforts de soulèvement).

Les traitements anti-inflammatoires, les antalgiques et les décontracturants permettent de soulager la douleur, de réduire l'inflammation et de décontracturer les muscles du bas du dos.

En dehors de la simple physiothérapie, il n'y a pas d'indication à la rééducation en période aiguë.

Dans un second temps, la rééducation permettra de vous apprendre à éviter les mouvements à risque.

Peut-on éviter une nouvelle crise ?

Ce qui n'est, au départ, qu'un épisode ponctuel peut perdurer et engendrer une atteinte chronique.

Pour éviter ces complications, il est nécessaire d'apprendre à ménager votre dos. Vous devez, par exemple, penser à plier les jambes pour soulever une charge ou vous lever de votre lit en vous roulant sur le côté plutôt que de vous lever d'un bond.

Le lumbago est le plus souvent d'évolution favorable sous traitement médical, parfois associé au repos strict. Un apprentissage des règles d'hygiène du dos peut être nécessaire pour éviter la récidive. Il peut parfois précéder une authentique sciatique...

Cabinet médical Sayat

4 bis route d'argnat ,
63530 Sayat, France

Contacts

  • Fixe : 04 73 62 36 23
  • Fax : 04 73 62 36 25
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Qu'est ce qu'une allergie alimentaire ?

    Les réactions allergiques déclenchées par les aliments peuvent survenir de façon soudaine, rapidement après le contact avec l’aliment responsable, dans un délai allant de quelques minutes à quelques heures.

    Lire la suite
  • Je suis presbyte : des schémas pour comprendre

    Ces schémas permettent de visualiser simplement les conséquences de la presbytie sur votre vue et les phénomènes physiologiques en cause. Votre ophtalmologue pourra les commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Je réduis mes ballonnements : un schéma pour comprendre

    Ces schémas permettent de visualiser simplement comment réduire vos ballonnements. Les ballonnements abdominaux correspondent à une sensation de gonflement de l’abdomen dû à une accumulation de gaz dans votre tube digestif. Vous pouvez limiter leur apparition, ou les réduire, en diminuant votre consommation d’aliments qui produisent beaucoup de gaz en fermentant. Il est également très important d’avoir une activité physique régulière. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Mon proche a une maladie d’Alzheimer : comment peut-elle s'exprimer ?

    Votre proche a une maladie d’Alzheimer récemment diagnostiquée. L’expression des troubles et leur ordre d’apparition peuvent être très variables d’un malade à l’autre en fonction des zones du cerveau atteintes. Quels troubles peuvent se manifester ?

    Lire la suite
  • Cancer colorectal : Je comprends les modalités diagnostiques

    Le dépistage et le diagnostic précoce du cancer colorectal augmentent les chances de guérison. Fréquent chez les hommes et les femmes à partir de 50 ans, on peut le guérir quand il est détecté à temps. On peut même l'éviter, en traitant les polypes avant leur évolution vers une forme cancéreuse.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale