Le site du Docteur Jean-Francois WINTREBERT

Rhumatologie
Conventionnement : Secteur 2
Dois-je suivre un régime alimentaire pour ma polyarthrite? - Le site du Docteur Jean-Francois WINTREBERT - Docvadis

Dois-je suivre un régime alimentaire pour ma polyarthrite?

La polyarthrite rhumatoïde fait l’objet de nombreuses recommandations concernant l’hygiène de vie, notamment sur la façon de s’alimenter.

Faut-il que je suive un régime particulier ?

Certaines recommandations alimentaires partent d'une observation faite chez les Esquimaux : il y aurait chez eux moins de polyarthrite rhumatoïde et elle y serait surtout moins sévère. Or, leur alimentation est très riche en huiles et en chair de poisson et donc riche en acides gras.

En théorie, enrichir son alimentation en poissons gras (sardine, maquereau, thon, saumon...), en huile de bourrache ou d'onagre pourrait se révéler bénéfique, même si les preuves scientifiques manquent pour être tout à fait catégorique.

Faut-il exclure certains aliments ?

On pense que certains aliments pourraient être à l'origine d'une poussée de la maladie.

Certains régimes proposent d'exclure d'emblée les produits céréaliers, les laitages, les graisses animales ou encore les aliments cuits qui pourraient perturber le système immunitaire, autrement dit les mécanismes de défense de l'organisme.

Ces affirmations ne reposent sur aucun argument scientifiquement démontré et pourraient même provoquer de sérieuses carences alimentaires.

Il est donc recommandé de conserver un régime alimentaire équilibré.

J'ai perdu beaucoup de muscles avec ma maladie, certains aliments peuvent-ils m'aider à lesrécupérer ?

Lorsque la maladie s'accompagne d'une fonte musculaire, l'exercice reste le meilleur des traitements.

En parallèle, il est important d'avoir une alimentation équilibrée et un apport en protéines (viande) suffisant.

Dois-je faire attention à mon alimentation si je prends des médicaments ?

Dans le cadre d'un traitement par corticoïdes, il est recommandé d'adopter un régime pauvre en sel, sucres et graisses animales (beurre, crème, charcuterie...).

Il doit, par contre, être riche en protéines ainsi qu'en calcium (laitages, yaourts...) afin de prévenir les risques d'ostéoporose.

Aujourd'hui, aucun régime alimentaire n'a prouvé scientifiquement sa capacité à améliorer la polyarthrite.

Certains se révèlent au contraire dangereux pour la santé. Enrichir son alimentation en poissons gras, huile de bourrache ou d'onagre est sans danger et pourrait s'avérer utile.

Commentaire du Docteur Jean-Francois WINTREBERT

Si effectivement il n'y a pas eu d'études scientifiques sérieuses pour pour prouver l'intérêt d'un régime sans laitages ni gluten ,il n'est pas possible d'affirmer que cela est dangereux pour la santé.

L'arrêt des laitages peut être compensé par une supplémentation en eaux minérales riches en calcium et une supplémentation vitamino-calcique.

Le régime sans gluten n'a aucune influence néfaste comme le prouve le fait que de grand sportifs l'ont adopté et ont vu leurs performances s'améliorer.

Cabinet Alboni

7 square Alboni ,
Résidence Passy,
78150 Rocquencourt, France

Contacts

  • Fixe : 01 39 55 87 06
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Clinique de la Porte Verte


Centre de l'ostéoporose, 6 avenue du Maréchal Franchet D'Esperey ,
78004 Versailles, France

Contacts

  • Fixe : 01 39 07 93 13
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale