Le site du Docteur jean-françois VEISSIERES

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Diabète et dents - Le site du Docteur jean-françois VEISSIERES - Docvadis

Diabète et dents

La perte des dents est une complication fréquente du diabète. La vigilance s’impose grâce au suivi buccodentaire. Il est important d'aller une ou deux fois par an chez un dentiste.

Que peut-il arriver à mes dents ?

Un diabète mal équilibré favorise une maladie des gencives : on appelle cela une maladie parodontale

Elle se manifeste par une inflammation des gencives – ou gingivite – et peut se compliquer en affection des gencives et des os qui maintiennent les dents.

Le risque est la perte de vos dents.

Existe-t-il d’autres facteurs de risque ?

Si vous fumez, le risque est accru

Si un membre de votre famille a perdu ses dents avant 65 ans.

Si vous avez déjà fait un accident cardiaque ou une attaque cérébrale.

Comment reconnaître une maladie des gencives ?

Votre bouche est sèche. Vos gencives gonflent et deviennent rouges et douloureuses. Elles saignent souvent au brossage.

Vos dents se mettent à bouger.

Ne vous fiez pas à l’absence de douleur, les maladies des gencives passent souvent inaperçues.

Comment protéger mes dents ?

  • Consultez votre dentiste une ou deux fois par an.

  • Faites un détartrage chaque année.

  • N’oubliez pas d’informer votre dentiste que vous êtes diabétique.

  • Contactez votre dentiste dès que vous constatez un symptôme.

  • Ayez une bonne hygiène buccale et dentaire.

  • Soyez vigilant : maintenez l’équilibre de votre taux de glucose dans le sang.

  • Arrêtez de fumer.

Comment dois-je me brosser les dents ?

  • Brossez-vous les dents et les gencives de haut en bas après chaque repas.

  • Rincez-vous la bouche après chaque brossage.

  • Utilisez une brosse à dents souple pour ne pas blesser vos gencives.

  • Chaque jour, passez un fil dentaire ou une brossette entre vos dents.

Si le diabète est bien équilibré, les soins dentaires du diabétique ne sont pas différents des soins apportés à une personne non-diabétique. C'est pourquoi l’équilibre glycémique et l’hygiène bucco-dentaire sont essentiels. Cependant, consultez votre dentiste une ou deux fois par an et dès que vous ressentez un problème.

CABINET MEDICAL

21 Rue de Decize ,
03000 MOULINS, France

Contacts

  • Fixe : 04 70 46 22 26
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Des punaises de lit chez moi : que dois-je savoir ?

    L’infestation du domicile par les punaises de lit est souvent mal vécue. Pour vous en protéger, il est utile de connaître ces insectes.

    Lire la suite
  • Je réagis après une exposition accidentelle au VIH : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser simplement comment réagir si vous vous êtes exposé accidentellement à un virus (VIH/VHB /VHC). Qu'il s'agisse d'un contact avec du sang ou d'un autre fluide biologique impliqué dans les transmissions virales, comme lors d'une relation sexuelle (relation non protégée ou rupture de préservatif), il faut agir idéalement dans les 4 heures. Au-delà de 48 heures, le délai est incertain pour envisager un traitement d'urgence. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Je protège mes dents en cas de diabète : les bons conseils

    Votre diabète, s’il est mal contrôlé, peut favoriser une maladie des gencives entrainant un déchaussement des dents. La prévention des risques de complications dentaires est fondamentale. Pour éviter de perdre vos dents, voici quelques conseils simples à suivre.

    Lire la suite
  • Rôle et fonctionnement du foie : un schéma pour comprendre

    Ce schéma localise l’emplacement du foie et illustre les quatre fonctions de cet organe. Votre médecin pourra le commenter avec vous. Il vous permettra de mieux comprendre les explications qu’il vous donnera selon le problème que vous présentez.

    Lire la suite
  • Me faire tatouer, oui...en limitant les risques

    Cette vidéo vous explique que le tatouage n'est pas un geste anodin s'il n'est pas fait dans des conditions strictes d'hygiène. Le Dr Denis Ouzan décrit les risques infectieux encourus et un tatoueur montre ce qu'il faut faire et ne pas faire. Si vous avez fait un tatouage dans des conditions limites, pensez à vous faire dépister : parlez en avec votre médecin ou rendez vous dans un centre de dépistage, un Cegidd.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale