CENTRE AMP-INSTITUT RHONALPIN-LYON

FIV

Déroulement du protocole classique

Déroulement du protocole classique (le plus souvent prescrit) jour après jour pour la FIV...

Ces techniques sont dites « in vitro » puisque la fécondation se passe en dehors du corps de la femme.

Il existe essentiellement 3 protocoles de stimulation :

Le protocole long « agoniste long » qui dure environ 25 à 30 jours : Blocage de l’ovulation par analogues de la LHRH pendant 10 à 20 jours sous forme d’une injection unique retard ou d’injections journalières, puis ajout pour stimulation de l’ovulation de FSH ou HMG pendant 10 à 12 jours. C’est le protocole le plus utilisé qui permet la meilleure programmation du traitement.

Le protocole court « agoniste court » qui dure environ 14 jours : Blocage de l’ovulation par analogues de la LHRH pendant 12 jours sous forme d’injections journalières avec ajout, dès le 3ème jour d’analogues, de la stimulation par FSH ou HMG. Ce protocole est utilisé dans des cas particuliers de réponse ovarienne insuffisante.

Le protocole court « antagoniste » qui dure environ 14 jours : Stimulation par FSH ou HMG et ajout d’un antagoniste pour blocage de l’ovulation à jour variable (cetrorelix ou ganerelix). Ce protocole est utilisé dans des cas particuliers de réponse ovarienne excessive.

La surveillance repose sur 3 échographies en général, quelque soit le protocole choisi :

  • La première pour vérifier l’absence de kyste (14 jours après les règles dans le protocole long et entre le 1er et le 3ème jour des règles pour les 2 autres)
  • La seconde, une semaine plus tard, pour modifier les doses de FSH ou d’HMG et équilibrer le traitement
  • La troisième, 3 ou 4 jours après la seconde pour déterminer la date de la ponction.

Celles-ci seront donc très espacées dans le protocole long sur 30 jours et plus rapprochées sur 14 jours pour les 2 autres.

Nous avons choisi de détailler le protocole agoniste long ...

1er jour des règles

Résultat de recherche d'images pour "ECHO UTERUS ENDOMETRE FIN"

Dès le 1er soir, démarrage des injections de TRIPTORELINE 0,1mg, puis chaque soir à heure régulière

Injections sous cutanées à faire réaliser par une infirmière ou par vous-même avec un apprentissage facile
Ou selon la prescription : Dès le 1er soir, injection unique de TRIPTORELINE 3mg à faire réaliser par une infirmière en intramusculaire.

Appel du secrétariat (04 72 19 33 51) pour prévenir que vous avez commencé le traitement

Prise du RV de la 1ère échographie qui aura lieu entre le 10ème et le 20 jour du cycle

Prise de RV également avec le secrétariat des anesthésistes (04 72 19 34 33) pour une consultation le même jour

Jour 15

C’est la première échographie, entre J 15 et J20 du cycle
Au centre d'AMP, en général l’après-midi entre 13h et 19h

Dosage d’estradiol le même jour
Qui peut se faire au médicentre, une heure avant l’échographie ( il n’est pas nécessaire d’être à jeun)

L’échographie endo vaginale ( vessie vide)
Vérifie la qualité de la muqueuse utérine, l’aspect des ovaires et l’absence de kyste.

Permet de fixer le début des injections de FSH
Les injections de triptoreline se poursuivent aussi si vous avez la prescription sous cutanée journalière.

Jour 22 : 2ème échographie

Dosage d’estradiol
L’échographie mesure les follicules ovariens et mesure l’épaisseur de la muqueuse utérine.
Elle permet d’adapter les doses de FSH

Jour 25 : 3EME ECHOGRAPHIE

Résultat de recherche d'images pour "ovaires fiv"

Résultat de recherche d'images pour "endometre écho"

En fonction de la taille et du nombre de follicules ovariens, ainsi que de la taille de la muqueuse, l'ovulation est déclenchée par une dernière injection. La ponction des ovaires est programmée.

Jour 27 : ponction OVOCYTAIRE

Recueil d’ovocytes au bloc opératoire sous anesthésie générale légère ou hypnose.
½ journée d’hospitalisation à la clinique du Val d’Ouest
Entrée à jeûn à 7 heures

Recueil de sperme du mari le même matin au laboratoire
Un arrêt de travail d’une semaine est proposé

Jour 30 ou 32 : Transfert d'embryon

Transfert d'embryons
Au laboratoire en présence du mari.
Se déroule comme un examen gynécologique classique au cabinet
1 ou 2 embryons seront replacés dans l’utérus sous contrôle échographique. La vessie doit être pleine.
Ce transfert a lieu 3 à 6 jours après la ponction en fonction du stade d’évolution choisi.

Après...

Le diagnostic de grossesse se fait par dosage sanguin de béta-HCG 14 jours après la ponction, il est indispensable même en cas de saignement.

  • La fécondation in vitro (FIV) : des images pour comprendre

    Vous envisagez un parcours de fécondation in vitro ou venez de le débuter. Des inconnues vous attendent… nous vous proposons quelques photos et explications qui décrivent les principales étapes de ce parcours.

    Lire la suite
  • AMP, stimulation ovarienne : que devons-nous savoir ?

    La stimulation ovarienne représente la première phase de trois procédures différentes d’aide médicale à la procréation (AMP) : l’insémination artificielle, la fécondation in vitro (FIV) et la FIV avec injection intracytoplasmique de spermatozoïdes (ICSI). Elle a pour but de stimuler les ovaires pour faire parvenir à maturité simultanément plusieurs follicules afin d’obtenir plusieurs ovocytes. Elle peut également être utilisée hors AMP pour traiter les troubles de l’ovulation et rétablir l’ovulation d’un seul follicule comme dans un cycle normal.

    Lire la suite
  • AMP : nous allons bénéficier d’une fécondation in vitro avec ICSI

    Plus de 24 000 enfants naissent chaque année en France grâce à l’Assistance Médicale à la Procréation (AMP). Tous ne sont toutefois pas issus de la même procédure. Trois techniques sont principalement utilisées : l’insémination artificielle, la fécondation in vitro, la fécondation in vitro avec ICSI. Les protocoles commencent par une stimulation ovarienne.

    Lire la suite
  • AMP : une fécondation in vitro nous est proposée

    Près de 25 000 enfants naissent chaque année en France grâce à l’Assistance Médicale à la Procréation (AMP). Tous ne sont toutefois pas issus de la même procédure. Trois techniques sont principalement utilisées : l’insémination artificielle, la fécondation in vitro, la fécondation in vitro avec ICSI. Les protocoles commencent par une stimulation ovarienne.

    Lire la suite

INSTITUT RHONALPIN


CLINIQUE DU VAL D'OUEST, 39 Chemin de la Vernique,
69130 Écully, France

Contacts

  • Fixe : 0472193351 ou 3362
  • Fax : 0472193352
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Urgences et premiers soins

Je souhaite contacter les urgences. Qui dois je appeler ? Pour quoi ?

Le SAMU (15) : Réponse en direct.
Urgences Médicales. Blessés par accident. Malaise dans un lieu public. Accident du travail

Les POMPIERS (18) : Réponse en direct.
Incendie. Accident de la route. Accident domestique, c'est-à-dire survenant à la maison. Explosion. Intoxication au Gaz ou toxiques. Noyade.

La SECURITE (17) : Réponse en direct.
Accident de la route.

L'URGENCE (112) : Service centralisateur.

Numéro européen à utiliser de préférence depuis un téléphone mobile.
Votre appel sera dirigé vers un des services de secours le plus proche.

Découvrez tous nos conseils

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale