Le site du Docteur Ingrid JULIER

Endocrinologie
Conventionnement : Exercice hospitalier
Carte Vitale Acceptée
J'évalue mon niveau de risque cardiovasculaire - Le site du Docteur Ingrid JULIER - Docvadis

J'évalue mon niveau de risque cardiovasculaire

Nous ne sommes pas égaux devant les maladies cardiovasculaires : elles sont déterminées par la présence de facteurs favorisant leur survenue, variables d’une personne à l’autre. Connaissez votre niveau de risque cardiovasculaire pour mieux vous protéger.

Plusieurs facteurs de risque de maladie cardiovasculaire ont été parfaitement identifiés. Certains peuvent être corrigés comme l’excès de cholestérol, le tabagisme, l’hypertension artérielle, le diabète. D’autres ne peuvent pas être modifiés, mais incitent à plus de vigilance : l’âge, supérieur à 50 ans pour les hommes et à 60 ans pour les femmes, et aussi les antécédents familiaux de maladie cardiovasculaire précoce. La présence d’albumine dans les urines signale également un risque de maladie cardiovasculaire augmenté.

Evaluez votre risque cardiovasculaireEvaluez votre risque cardiovasculaire

Additionnez les points obtenus à chaque fois que vous êtes dans la situation décrite dans la première colonne. Si vous obtenez 3 points ou plus, vous avez un risque de maladie cardiovasculaire.
Toutefois, certaines situations vous placent d’emblée dans une catégorie « à haut risque cardiovasculaire », par exemple :

  • Si vous avez fait un accident cardiovasculaire ou si vous êtes soigné pour maladie cardiovasculaire (infarctus, angine de poitrine, attaque cérébrale, artérite…).

  • Si vous avez un diabète de type 2 avec une complication rénale : présence de protéines dans les urines (plus de 300 mg dans les urines recueillies sur 24 h), insuffisance rénale, dialyse.

Parlez-m’en lors de votre prochaine consultation, car il existe des moyens de vous protéger efficacement grâce à des médicaments et à des précautions dans votre mode de vie : alimentation pauvreen graisse animale, activité physique régulière, arrêt du tabac si vous fumez.

CHU NIMES CAREMEAU


service des Maladies Métaboliques et Endocriniennes (MME), place du Dr. Debre ,
30900 Nimes, France

Contacts

  • Fixe : 04 66 68 33 21
  • Fax : 04 66 68 38 26
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Centre Hospitalier d'Alès


Médecine 1, Hospitalisation à Durée Déterminée ( hpdd), 811,
service médecin1,
30100 ALES, France

Contacts

  • Fixe : 04 66 78 34 56
  • Fax : 04 66 78 31 75
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J'ai du diabète et de l'hypertension artérielle

    L’hypertension et le diabète sont deux maladies qui augmentent le risque d’accidents cardiovasculaires. Lorsqu’elles sont associées, le risque augmente de façon synergique et il faut les traiter l’une et l’autre.

    Lire la suite
  • Le point sur les apnées du sommeil

    Arrêts répétés de la respiration au cours du sommeil, les apnées du sommeil peuvent avoir des conséquences majeures sur la santé. Leur sévérité dépend de leur nombre et de leur durée.

    Lire la suite
  • Je comprends la prise en charge de mon excès de cholestérol

    Un excès de mauvais cholestérol dans le sang favorise le développement de maladies cardiovasculaires. Un taux de mauvais cholestérol nécessite une prise en charge médicale.

    Lire la suite
  • J’évalue mon risque d’avoir des apnées du sommeil

    Les apnées du sommeil correspondent à des pauses respiratoires durant votre sommeil nocturne. Elles altèrent la qualité de vie et sont souvent associées à certaines maladies cardiovasculaires comme l’hypertension, les attaques cérébrales (AVC), la fibrillation auriculaire, et aggravent les maladies des artères du cœur. Elles sont plus fréquentes chez les patients hypertendus, diabétiques et en surpoids. Des tests simples vous permettent de savoir si vous êtes concernés.

    Lire la suite
  • Je m'informe sur l'action du tabac sur le coeur et les vaisseaux

    Qu’il soit actif ou passif, le tabagisme a des répercussions avérées sur notre organisme, notamment sur le cœur et les vaisseaux. Sur les 200 décès quotidiens en France dus au tabac , 25 % sont liés à une maladie cardiovasculaire. Parmi les personnes victimes d’infarctus avant 45 ans, 80% sont fumeurs. Fumer diminue en moyenne votre espérance de vie d’environ 11 ans. En revanche, l’arrêt du tabac est bénéfique à n’importe quel moment de votre vie.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale