Le site du Docteur Ingrid JULIER

Endocrinologie
Conventionnement : Exercice hospitalier
Carte Vitale Acceptée
Diabète et dents - Le site du Docteur Ingrid JULIER - Docvadis

Diabète et dents

La perte des dents est une complication fréquente du diabète. La vigilance s’impose grâce au suivi buccodentaire. Il est important d'aller une ou deux fois par an chez un dentiste.

Que peut-il arriver à mes dents ?

Un diabète mal équilibré favorise une maladie des gencives : on appelle cela une maladie parodontale

Elle se manifeste par une inflammation des gencives – ou gingivite – et peut se compliquer en affection des gencives et des os qui maintiennent les dents.

Le risque est la perte de vos dents.

Existe-t-il d’autres facteurs de risque ?

Si vous fumez, le risque est accru

Si un membre de votre famille a perdu ses dents avant 65 ans.

Si vous avez déjà fait un accident cardiaque ou une attaque cérébrale.

Comment reconnaître une maladie des gencives ?

Votre bouche est sèche. Vos gencives gonflent et deviennent rouges et douloureuses. Elles saignent souvent au brossage.

Vos dents se mettent à bouger.

Ne vous fiez pas à l’absence de douleur, les maladies des gencives passent souvent inaperçues.

Comment protéger mes dents ?

  • Consultez votre dentiste une ou deux fois par an.

  • Faites un détartrage chaque année.

  • N’oubliez pas d’informer votre dentiste que vous êtes diabétique.

  • Contactez votre dentiste dès que vous constatez un symptôme.

  • Ayez une bonne hygiène buccale et dentaire.

  • Soyez vigilant : maintenez l’équilibre de votre taux de glucose dans le sang.

  • Arrêtez de fumer.

Comment dois-je me brosser les dents ?

  • Brossez-vous les dents et les gencives de haut en bas après chaque repas.

  • Rincez-vous la bouche après chaque brossage.

  • Utilisez une brosse à dents souple pour ne pas blesser vos gencives.

  • Chaque jour, passez un fil dentaire ou une brossette entre vos dents.

Si le diabète est bien équilibré, les soins dentaires du diabétique ne sont pas différents des soins apportés à une personne non-diabétique. C'est pourquoi l’équilibre glycémique et l’hygiène bucco-dentaire sont essentiels. Cependant, consultez votre dentiste une ou deux fois par an et dès que vous ressentez un problème.

CHU NIMES CAREMEAU


service des Maladies Métaboliques et Endocriniennes (MME), place du Dr. Debre ,
30900 Nimes, France

Contacts

  • Fixe : 04 66 68 33 21
  • Fax : 04 66 68 38 26
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Centre Hospitalier d'Alès


Médecine 1, Hospitalisation à Durée Déterminée ( hpdd), 811,
service médecin1,
30100 ALES, France

Contacts

  • Fixe : 04 66 78 34 56
  • Fax : 04 66 78 31 75
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J'ai du diabète et de l'hypertension artérielle

    L’hypertension et le diabète sont deux maladies qui augmentent le risque d’accidents cardiovasculaires. Lorsqu’elles sont associées, le risque augmente de façon synergique et il faut les traiter l’une et l’autre.

    Lire la suite
  • Le point sur les apnées du sommeil

    Arrêts répétés de la respiration au cours du sommeil, les apnées du sommeil peuvent avoir des conséquences majeures sur la santé. Leur sévérité dépend de leur nombre et de leur durée.

    Lire la suite
  • Je comprends la prise en charge de mon excès de cholestérol

    Un excès de mauvais cholestérol dans le sang favorise le développement de maladies cardiovasculaires. Un taux de mauvais cholestérol nécessite une prise en charge médicale.

    Lire la suite
  • J'évalue mon niveau de risque cardiovasculaire

    Nous ne sommes pas égaux devant les maladies cardiovasculaires : elles sont déterminées par la présence de facteurs favorisant leur survenue, variables d’une personne à l’autre. Connaissez votre niveau de risque cardiovasculaire pour mieux vous protéger.

    Lire la suite
  • J’évalue mon risque d’avoir des apnées du sommeil

    Les apnées du sommeil correspondent à des pauses respiratoires durant votre sommeil nocturne. Elles altèrent la qualité de vie et sont souvent associées à certaines maladies cardiovasculaires comme l’hypertension, les attaques cérébrales (AVC), la fibrillation auriculaire, et aggravent les maladies des artères du cœur. Elles sont plus fréquentes chez les patients hypertendus, diabétiques et en surpoids. Des tests simples vous permettent de savoir si vous êtes concernés.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale