Service de Médecine Interne, Maladies Infectieuses
Je vais passer une mammographie - Service de Médecine Interne, Maladies Infectieuses - Docvadis

Je vais passer une mammographie

La mammographie est un examen utilisé dans le dépistage et le diagnostic des affections du sein. Elle peut permettre notamment de détecter précocement un cancer.

Qu’est-ce qu’une mammographie ?

Cet examen consiste en une radiographie des seins qui permet de visualiser d’éventuelles anomalies trop petites pour être palpables. L’image est obtenue sur un film radiologique.
La mammographie n’est pas toujours suffisante, car elle ne permet pas de tout préciser. Des examens complémentaires peuvent parfois être nécessaires, comme une échographie ou une IRM.

J’ai reçu un bon pour une mammographie gratuite

Ce dépistage systématique est organisé pour toutes les femmes entre 50 et 74 ans et intégralement pris en charge par l’assurance maladie.
C’est, aujourd'hui, le moyen le plus efficace pour trouver un cancer du sein avant le stade où il peut être mortel.
Il permet un suivi de grande qualité avec lecture des mammographies par deux radiologues.

Comment me préparer à l’examen à la maison ?

Vous devez vous munir de votre ordonnance, de votre carte Vitale et de votre carte de mutuelle si vous en disposez. Pensez aussi à prendre avec vous vos autres résultats d’imagerie (mammographies, IRM, échographies…) et vos résultats d’examen (ponction, prélèvements…) concernant vos seins.
En dehors du dépistage, ou si vous êtes encore réglée, il est mieux de réaliser cet examen durant la première partie de votre cycle, c'est-à-dire dans les 10 premiers jours qui suivent vos règles.

Comment se déroule cet examen ?

Cet examen est réalisé par un médecin radiologue, aidé d’une manipulatrice.
Le médecin procède à une palpation de vos seins.
La manipulatrice vous demande ensuite de placer un sein dans un appareil appelé mammographe.

La mammographie est une radiographie de vos seins.

1-Mammographe 2-Emplacement du sein pour la mammographie 3-Cabine de contrôle pour l'opératriceLa mammographie est une radiographie de vos seins. 1-Mammographe 2-Emplacement du sein pour la mammographie 3-Cabine de contrôle pour l'opératrice

Votre sein est placé à plat sur une première plaque, puis une seconde s’abaisse pour le comprimer progressivement, afin de faire un cliché radiologique à plat.
La plaque du bas est inclinée à 45° pour prendre un cliché de votre sein sous un autre angle.
On procédera ensuite de la même façon pour le deuxième sein.

Cet examen est-il douloureux ?

La mammographie est, en général, peu douloureuse. La compression du sein, nécessaire à une bonne qualité des clichés, est parfois désagréable.

L’examen présente-t-il des risques ?

Compte tenu des faibles doses de rayons X utilisées et des précautions prises, il n’y a pas de risque lié à la radiographie.

Combien de temps dure-t-il ?

Cet examen dure entre 20 et 30 minutes. Parfois, il peut vous être demandé de refaire un cliché s’il n’est pas d’assez bonne qualité ou si des images doivent être précisées.

Où dois-je passer cet examen ?

A votre choix, il se déroule soit dans un cabinet de radiologie, soit dans un service de radiologie ou de sénologie à l’hôpital ou dans une clinique. Le livret que vous recevez dans le cadre du dépistage organisé propose une liste de radiologues agréés chez qui vous pouvez prendre rendez-vous en présentant la lettre et votre carte vitale.

Et les résultats ?

Le radiologue peut vous communiquer ses conclusions dès la fin de la consultation. Cependant, dans le cadre du dépistage organisé, les clichés font l’objet d’une double lecture. 
En l’absence du second radiologue sur place, vous devrez attendre pour obtenir l’interprétation de vos clichés.
Le résultat du dépistage vous sera envoyé ainsi qu’à votre médecin traitant qui recevra, en plus, le compte rendu détaillé de votre mammographie.
Rangez bien vos clichés et les résultats, classez-les, et n'oubliez pas de les apporter lors d’une prochaine consultation

La mammographie n’est en aucun cas une protection contre le cancer du sein.
Parfois, les lésions sont trop petites ou trop cachées pour être détectées, ce qui explique que cet examen est proposé tous les deux ans pour permettre leur détection. Si quelque chose vous paraît anormal entre deux mammographies de dépistage, consultez votre médecin.

Centre Hospitalier de Marne-la-Vallée


Service Médecine Interne - Maladies Infectieuses, 2 - 4 Cours de la Gondoire ,
RD 231,
77600 JOSSIGNY, France

Contacts

  • Fixe : 01 61 10 61 10
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J'envisage une IVG, interruption volontaire de grossesse

    L’interruption volontaire de grossesse (IVG) est autorisée jusqu’à 12 semaines de grossesse (soit 14 semaines après le début des dernières règles). Les mineures ont accès à l’IVG dans le respect de certaines règles.

    Lire la suite
  • Notre médecin nous conseille un bilan pour infertilité : quels examens chez la femme ?

    Vous avez consulté votre médecin généraliste ou votre gynécologue et vous avez convenu ensemble qu’un bilan d’infertilité était nécessaire. Votre médecin vous a conseillé de vous adresser à un centre spécialisé, dans un hôpital ou une clinique. Vous vous interrogez à juste titre sur ce que va comporter ce premier bilan qui concerne aussi bien l’homme que la femme. Nous vous présentons ici les examens qui concernent le couple et plus spécifiquement la femme.

    Lire la suite
  • Hépatite C et grossesse : que devons-nous savoir ?

    Dans un couple, lorsque l’un des deux partenaires est suivi pour une hépatite C, le projet parental doit être programmé et discuté avec le personnel médical pour éviter tout risque de complication. Le dépistage de l’hépatite C a été récemment recommandé de façon systématique chez toutes les femmes en début de grossesse.

    Lire la suite
  • Prévention du cancer du col de l'utérus chez les jeunes filles : ce qu'il faut savoir

    Ces informations sur la vaccination anti-HPV dans le cadre de la prévention du cancer du col de l’utérus vous concernent particulièrement si vous êtes une jeune fille de 11 ans à 19 inclus. Si vous êtes parent d’une jeune fille concernée, lisez les informations avant de lui transmettre le document. Vous pourrez ainsi en parler ensemble.

    Lire la suite
  • Je m'informe sur le traitement hormonal de la ménopause

    Le traitement hormonal substitutif de la ménopause est indiqué notamment pour diminuer la gêne liée aux bouffées de chaleur. Comme tout médicament, ce traitement peut présenter des effets secondaires. Votre médecin évaluera votre état de santé et vos antécédents pour vous donner le traitement le plus adapté.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale