Service d'Immunologie clinique et des Maladies Infectieuses et Tropicales, CHU Henri Mondor
Comment mesurer ma pression artérielle ? - Service d'Immunologie clinique et des Maladies Infectieuses et Tropicales, CHU Henri Mondor - Docvadis

Comment mesurer ma pression artérielle ?

La mesure de la pression artérielle permet de diagnostiquer l’hypertension artérielle. Comment peut-on mesurer la pression artérielle ?

Le médecin prend ma tension au cabinet

Le médecin mesure la pression artérielle à l’aide d’un tensiomètre et d’un stéthoscope. Le tensiomètre est constitué d’un brassard gonflable permettant de bloquer la circulation artérielle au niveau du bras.

Le brassard est progressivement dégonflé afin d’entendre dans le stéthoscope le bruit du sang qui passe. La tension artérielle doit être mesurée au repos, c’est-à-dire assis et détendu.

Je prends ma tension moi-même : l’automesure

Afin d’améliorer le suivi de la pression artérielle sur plusieurs jours, il peut être utile de mesurer soi-même sa tension. Il existe de nombreux tensiomètres, simples d’utilisation et vendus en pharmacie.

Il est fondamental de bien suivre leur mode d’emploi et de respecter les consignes de votre médecin.

Il est notamment important d’effectuer les mesures à la même heure, en position assise après 5 minutes de repos, 3 fois de suite matin et soir, pendant plusieurs jours de suite, et de noter immédiatement le résultat sur la fiche de suivi, pour diminuer le risque d’erreur.

On me propose un enregistrement holter tensionnel

Le holter tensionnel est un appareil électronique permettant d’enregistrer les variations de pression artérielle en continu, généralement pendant 24 heures.

Il est constitué d’un brassard, similaire à celui utilisé par le médecin au cabinet, relié à un boîtier d’enregistrement fixé à la ceinture.

Il effectue des mesures tous les quarts d’heure pendant la journée et toutes les demi-heures pendant la nuit.

Il permet de vérifier le diagnostic d’hypertension ou de voir l’effet d’un traitement. De ce fait, il est important de noter l’heure de prise des médicaments.

Peut-il y avoir des erreurs de mesure ?

Dans certaines conditions, la mesure de la pression artérielle peut être faussée. La prise de médicaments ou de certaines substances (café, thé) peut jouer un rôle.

Prendre sa tension au cabinet du médecin peut entraîner un stress qui la fait augmenter. Il faut prendre sa tension selon des règles strictes pour éviter de mauvaises interprétations. L’automesure n’est pas fiable en cas de fibrillation auriculaire

Plus de 14 millions de Français souffrent d’hypertension artérielle. La mesure de la pression  artérielle permet de diagnostiquer l’hypertension artérielle. Il est important de faire suivre régulièrement sa tension.

CHU Henri MONDOR


Immunologie Clinique, 51 Av du Marechal de Lattre de Tassigny ,
14 eme étage,
94010 CRETEIL Cedex, France

Contacts

  • Fixe : 01 49 81 44 42
  • Fax : 01 49 81 24 69
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Ma maladie cardiovasculaire peut-elle affecter ma sexualité ?

    L’acte sexuel a des répercussions sur l’activité cardiaque. Le maintien d’une activité sexuelle régulière contribue cependant à l’équilibre individuel et doit donc être envisagé au cas par cas selon les capacités physiques.

    Lire la suite
  • Que veulent dire les mesures de pression artérielle ?

    La tension, ou pression artérielle, reflète la pression exercée par le sang dans les artères. Elle est définie par 2 mesures : une pression maximale et une pression minimale correspondant à la contraction et au relâchement du cœur.

    Lire la suite
  • On va me poser un défibrillateur implantable

    La fibrillation ventriculaire est un trouble grave du rythme cardiaque ventriculaire, qui provoque un arrêt cardiaque. Les battements du cœur ne sont plus efficaces et la circulation sanguine n’est plus assurée. Le défibrillateur implantable est un traitement permettant de rétablir un rythme cardiaque normal en cas de fibrillation ventriculaire. En effet, seul un choc électrique rapidement délivré par le défibrillateur peut faire cesser la fibrillation ventriculaire.

    Lire la suite
  • J'ai un souffle au coeur

    Le souffle au cœur est un bruit audible au stéthoscope par votre médecin qui peut traduire une anomalie de la circulation du sang dans le cœur. Il en existe différents types nécessitant des prises en charge très variables.

    Lire la suite
  • Vivre au quotidien après un infarctus du myocarde

    Après l’infarctus du myocarde, une fois rentré chez soi, il est nécessaire d’épargner son cœur tout en entretenant sa forme.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale