Docteur Guylaine BIMOND-ARNAUD

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

Je serai absent du 28/10/2019 au 01/11/2019
En mon absence, vous pouvez joindre SOS Médecins au 05 61 33 00 00 ou une maison de santé. En cas d'urgence, contactez le 15

Témoignage de Patrick : apnée du sommeil et bienfaits de l’assistance respiratoire - Docteur Guylaine BIMOND-ARNAUD - Docvadis

Témoignage de Patrick : apnée du sommeil et bienfaits de l’assistance respiratoire

Atteint depuis plusieurs années du syndrome d’apnées du sommeil, Patrick dort plus facilement et sereinement depuis qu’il utilise un appareil d’assistance respiratoire. Voici son témoignage.

« Le médecin m'a montré plusieurs appareils et il m’en a conseillé un qui était facile à mettre en œuvre. »

D’abord impressionné par ce dispositif, Patrick a rapidement pris ses marques avec cet appareil, qu’ilutilise désormais chaque nuit.

« Lorsque j'ai vu l'appareil, je me suis inquiété : comment supporter ça dans le lit ? Un tuyau, une machine, ça va faire du bruit... Mais je ne pouvais pas refuser de le prendre sans avoir essayé. 

Mon appareil est simple à utiliser et il ne fait pas de bruit: il se présente sous la forme d’un masque avec des sangles et un tuyau d'alimentation en air. Une fois que les sangles sont bien fixées, j’appuie sur un bouton et il se met en route. »

Des résultats rapides et spectaculaires

« Avant d’avoir cet appareil, je me levais systématiquement toutes les nuits, depuis de nombreuses années. Je me levais pour aller uriner ou parce que j'avais des impatiences dans les jambes, je me réveillais souvent en sursaut, fatigué et énervé. »

Patrick a retrouvé le sommeil dès la première utilisation de son appareil d’assistance respiratoire.

« La première nuit où je l’ai utilisé, j'ai mis un petit peu de temps à trouver le sommeil, parce c'était quelque chose de nouveau, mais j'ai dormi toute la nuit, je ne me suis pas levé. Avant, mon lit était systématiquement en vrac le matin, à force de bouger pendant la nuit. Maintenant, les draps ne sont plus tirés, je dors calmement, normalement. »

Des capacités retrouvées

« Au fil des semaines, je me suis senti beaucoup mieux physiquement. J'ai récupéré une capacité de travail que j'avais perdue. Je n'avais pas forcément conscience de l’avoir perdue d’ailleurs, parce qu’au fil des ans, on se dit que c'est peut-être normal de perdre ses capacités.

Dans mon travail, j’ai beaucoup de réunions et quand vous êtes confronté à un auditoire, vous devez maintenir une discussion pendant longtemps, être attentif à ce que l'on vous dit. Hé bien, je me suis rendu compte que je ne perdais plus le fil des conversations. Auparavant, c'était difficile, parfois je me surprenais à abandonner un débat parce que je fatiguais. »   

Un sommeil plus calme donne à Patrick davantage d’énergie et d’envies au quotidien.

« J’ai une moto de près de 350 kilos et parfois je sentais que j'avais moins de facilité à la manipuler. Il y avait des jours où après un déplacement de quarante kilomètres, je voyais certaines limites.

Depuis que j’utilise mon appareil la nuit, le changement a été spectaculaire : j'ai vraiment récupéré une agilité que j'avais perdue, je me suis senti de nouveau en confiance sur la moto, de façon permanente.

Cela m'a redonné envie de me dépasser, de dépenser mon énergie : ça m'a donné une espèce de niaque, que j'avais probablement perdue, aussi bien au travail que dans mes activités de loisirs. »

CABINET MEDICAL

19 Place Dupuy,
31000 Toulouse, France

Contacts

  • Fixe : 05.61.06.68.27
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je m’informe sur les médicaments génériques

    De plus en plus de médicaments génériques sont disponibles dans les pharmacies, à des prix généralement inférieurs aux médicaments originaux. Quelle est la qualité, la tolérance et l’efficacité, de ces génériques ?

    Lire la suite
  • Mon traitement peut être dangereux pour la conduite automobile

    Différents médicaments peuvent perturber votre aptitude à conduire. Afin que vous soyez immédiatement prévenu de ces risques, une alerte visuelle, ou pictogramme informatif, est apposée sur le conditionnement extérieur de ces traitements. Il existe trois pictogrammes de couleur en fonction du niveau de risque du médicament sur la conduite automobile.

    Lire la suite
  • On va me poser un stent

    Le stent est un petit dispositif introduit dans une artère lorsqu’elle est bouchée, afin de la maintenir ouverte et parfaitement irriguée par le sang. Il est mis en place lors d’une intervention appelée « angioplastie ».

    Lire la suite
  • J’apprends à utiliser mon inhalateur de poudre sèche: les bons conseils

    La plupart des médicaments qui soulagent l’asthme sont très efficaces lorsqu’ils sont inhalés, car le produit atteint directement les bronches. Plusieurs types d’inhalation existent. Parmi eux, l’inhalateur de poudre sèche est un système composé d’une cartouche renfermant un médicament (sous forme de poudre), d’une coque en plastique munie d’un embout buccal et d’un capuchon. Pour bien l’utiliser, voici quelques conseils simples à respecter.

    Lire la suite
  • Je prends des psychotropes sans suivi médical : que devrais-je savoir ?

    Les médicaments dits psychotropes ou psychoactifs, somnifères, anxiolytiques ou encore antidépresseurs, permettent de traiter un grand nombre de troubles psychologiques. Utilisés avec excès en dehors de tout contrôle médical, ils entraînent de nombreux risques pour la santé, et en particulier une forte dépendance pour certains.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale