Docteur Guylaine BIMOND-ARNAUD

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Comment puis-je traiter une diarrhée en voyage ? - Docteur Guylaine BIMOND-ARNAUD - Docvadis

Comment puis-je traiter une diarrhée en voyage ?

Différentes infections dues à des bactéries, des virus ou des parasites peuvent provoquer une diarrhée en voyage. Le plus grand danger est la déshydratation que celle-ci peut entraîner en quelques heures. Les enfants et les sujets âgés doivent être particulièrement surveillés.

Que dois-je prévoir avant mon départ ?

Avant le départ, consultez votre médecin traitant et prévoyez avec lui une trousse médicale d’urgence (solution de réhydratation, bouillons en cube, antidiarrhéique et antibiotique) adaptée à votre destination.

Que dois-je faire en cas de diarrhée débutante sans fièvre ?

La première des mesures est d’éviter la déshydratation en buvant alternativement des boissons salées (bouillon, soupe) et sucrées (eau, thé, boisson gazeuse). Chez le jeune enfant et la personne âgée, utilisez des sels de réhydratation orale vendus en pharmacie.

Fractionnez et allégez les repas en privilégiant riz, carottes cuites, pommes de terre, pâtes. Évitez les laitages, les autres légumes, notamment les crudités, et les fruits sauf pommes, poires, bananes et coings.

Que dois-je faire si la diarrhée persiste au-delà de 24 heures sans fièvre ?

Poursuivez le régime alimentaire en y adjoignant la prise d’un médicament antidiarrhéique.

Soit le traitement diminue la sécrétion d’eau par l’intestin et il peut être utilisé dans tous les cas, soit il s’agit d’un ralentisseur du transit intestinal et il est alors contre-indiqué si vous présentez des symptômes comme de la fièvre, des douleurs abdominales ou du sang dans les selles.

Dans tous les cas, lisez attentivement la notice, respectez la posologie et ne poursuivez pas le traitement au-delà de 48 heures sans avis médical. Arrêtez le traitement dès normalisation des selles.

À quel moment dois-je consulter un médecin sur place ?

D’une manière générale, consultez si les symptômes persistent plus de 48 heures sans aucune amélioration.

Vous devez consulter rapidement si la diarrhée s’accompagne de signes de gravité :

  • sang dans les selles ou pus, glaires (substances ressemblant à du blanc d’œuf),

  • fièvre, vomissements empêchant de se nourrir et de se réhydrater, malaise général imposant le lit.

Les enfants de moins de 2 ans et les personnes âgées (au-delà de 60 ans) doivent être examinés par un médecin car la déshydratation peut être très rapide.

Que dois-je faire en cas de signes de gravité sans possibilité de consulter ?

En cas de diarrhée avec fièvre ou présence de sang ou de glaires dans les selles, ne prenez pas de ralentisseur du transit intestinal. Associez un traitement qui diminue la sécrétion d’eau par l’intestin à un antibiotique prescrit par votre médecin traitant avant le départ.

En cas de diarrhée en voyage, suivez les recommandations diététiques et, au-delà de 24 heures, associez-les à un médicament antidiarrhéique prescrit par un médecin.

Consultez un médecin sur place si la diarrhée persiste au-delà de 48 heures ou en cas de signes de gravité. Si cela est impossible, prenez l’antibiotique que vous aura prescrit votre médecin avant votre départ.

Les enfants de moins de 2 ans et les personnes âgées doivent systématiquement prendre une solution de réhydratation et être vus par un médecin.

CABINET MEDICAL

19 Place Dupuy,
31000 Toulouse, France

Contacts

  • Fixe : 05.61.06.68.27
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je pars en mer : que devrais-je savoir sur le mal de mer ?

    Le bateau est le moyen de transport le plus susceptible de provoquer le mal des transports. Pouvant toucher un passager occasionnel comme un marin aguerri, le mal de mer, appelé naupathie, peut entraîner des symptômes bien plus importants qu’une simple nausée.

    Lire la suite
  • Pourquoi dois-je consulter avant de partir en voyage

    Séjourner dans un pays étranger peut vous exposer à des accidents, des maladies transmises par des insectes, par l’eau ou par la nourriture, des morsures d’animaux, etc. Ces risques éventuels dépendent du lieu, de la durée et des conditions de votre séjour, et de votre état de santé. Une visite médicale est alors essentielle pour faire le point et vous aider à les prévenir.

    Lire la suite
  • Comment me protéger du paludisme en voyage

    Le paludisme, appelé aussi malaria, est une maladie parasitaire des régions tropicales et subtropicales, transmise par des moustiques et potentiellement mortelle. Toute personne qui séjourne dans une région où existe un risque de paludisme doit respecter les mesures préventives basées sur la protection contre les piqûres de moustiques et la prise de médicaments antipaludiques.

    Lire la suite
  • Le virus Ebola est au centre des actus ? comment se propage -t-il ? Ce document sera retiré, car n'est plus à jour

    Flash Santé : un message, une vidéo. La transmission du virus Ebola se fait essentiellement par contact direct avec une personne infectée et déjà malade. Dans les pays concernés, il sera important de proposer des règles d’hygiène.

    Lire la suite
  • En voyage : je me méfie d'un animal pouvant être enragé

    La rage est une maladie virale transmise à l’homme par un mammifère, le plus souvent un chien, lors d’une morsure ou d’un léchage sur une peau lésée. La maladie est toujours mortelle une fois déclarée. Il est impératif de respecter les mesures de précaution et de consulter très rapidement si vous avez eu un contact à risque avec un animal potentiellement porteur.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale