Le site du Docteur Guillaume ROSEY

Cardiologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
J'évalue mon niveau de risque cardiovasculaire - Le site du Docteur Guillaume ROSEY - Docvadis

J'évalue mon niveau de risque cardiovasculaire

Nous ne sommes pas égaux devant les maladies cardiovasculaires : elles sont déterminées par la présence de facteurs favorisant leur survenue, variables d’une personne à l’autre. Connaissez votre niveau de risque cardiovasculaire pour mieux vous protéger.

Plusieurs facteurs de risque de maladie cardiovasculaire ont été parfaitement identifiés. Certains peuvent être corrigés comme l’excès de cholestérol, le tabagisme, l’hypertension artérielle, le diabète. D’autres ne peuvent pas être modifiés, mais incitent à plus de vigilance : l’âge, supérieur à 50 ans pour les hommes et à 60 ans pour les femmes, et aussi les antécédents familiaux de maladie cardiovasculaire précoce. La présence d’albumine dans les urines signale également un risque de maladie cardiovasculaire augmenté.

Evaluez votre risque cardiovasculaire

Evaluez votre risque cardiovasculaire

Additionnez les points obtenus à chaque fois que vous êtes dans la situation décrite dans la première colonne. Si vous obtenez 3 points ou plus, vous avez un risque de maladie cardiovasculaire.Toutefois, certaines situations vous placent d’emblée dans une catégorie « à haut risque cardiovasculaire », par exemple :

  • Si vous avez fait un accident cardiovasculaire ou si vous êtes soigné pour maladie cardiovasculaire (infarctus, angine de poitrine, attaque cérébrale, artérite…).

  • Si vous avez un diabète de type 2 avec une complication rénale : présence de protéines dans les urines (plus de 300 mg dans les urines recueillies sur 24 h), insuffisance rénale, dialyse.

Parlez-m’en lors de votre prochaine consultation, car il existe des moyens de vous protéger efficacement grâce à des médicaments et à des précautions dans votre mode de vie : alimentation pauvreen graisse animale, activité physique régulière, arrêt du tabac si vous fumez.

Unité de Cardiologie Vasculaire et Interventionnelle UCVI Polyclinique du Parc


Unité Cardiologique Vasculaire et Interventionnelle, 105 rue Achille Viadieu ,
31400 Toulouse, France

Contacts

  • Fixe : 0033 5 61 36 65 30
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J'ai de l'hypertension artérielle : je veille à mon hygiène de vie

    L’hypertension favorise le développement des maladies cardiovasculaires. Le contrôle de la pression artérielle passe par le respect de règles d’hygiène de vie et, si nécessaire, le suivi d’un traitement médical.

    Lire la suite
  • Quelles précautions dois-je prendre pour prévenir une phlébite ?

    La phlébite des membres inférieurs risque de survenir quand la circulation veineuse est ralentie ou empêchée. La formation d’un caillot dans une veine profonde des membres inférieurs peut avoir des conséquences graves (embolie pulmonaire) et doit être évitée.

    Lire la suite
  • Je m'informe sur l'action du tabac sur le coeur et les vaisseaux

    Qu’il soit actif ou passif, le tabagisme a des répercussions avérées sur notre organisme, notamment sur le cœur et les vaisseaux. Sur les 200 décès quotidiens en France dus au tabac , 25 % sont liés à une maladie cardiovasculaire. Parmi les personnes victimes d’infarctus avant 45 ans, 80% sont fumeurs. Fumer diminue en moyenne votre espérance de vie d’environ 11 ans. En revanche, l’arrêt du tabac est bénéfique à n’importe quel moment de votre vie.

    Lire la suite
  • Je surveille mon poids

    Votre poids est un élément essentiel de votre santé. Il doit être surveillé régulièrement, en tenant compte de votre taille, pour que vous puissiez vous maintenir dans une fourchette moyenne, gage de bonne santé.

    Lire la suite
  • Je vois quand et comment utiliser un défibrillateur

    Cette vidéo vous montre de façon très pratique les gestes qui peuvent sauver une vie en cas d’arrêt cardiaque. Vous découvrez les 3 étapes importantes : appeler, masser et défibriller. Réalisés rapidement, ces gestes augmentent les chances de survie. Nous sommes tous concernés.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale