Docteur Guillaume BIZJAK

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Les difficultés sexuelles liées à mon cancer - Docteur Guillaume BIZJAK - Docvadis

Les difficultés sexuelles liées à mon cancer

Cette vidéo parle des répercussions possibles sur la vie sexuelle que vivent des patients traités pour certains cancers. Souvent difficiles à aborder car très intimes, c’est une occasion de comprendre pourquoi il est important d’en parler. Un oncologue et un onco-psychologue vous apportent des explications, évoquent les solutions qui existent et donnent des conseils précieux.

Cabinet médical

1 rue des Carriers ,
57800 COCHEREN, France

Contacts

  • Fixe : 03 87 81 56 30
  • Fax : 03 87 81 03 06

Documents similaires

  • J'envisage une IVG, interruption volontaire de grossesse

    L’interruption volontaire de grossesse (IVG) est autorisée jusqu’à 12 semaines de grossesse (soit 14 semaines après le début des dernières règles). Les mineures ont accès à l’IVG dans le respect de certaines règles.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur les IST auprès d’un CeGIDD

    Cette vidéo fait le point sur les infections qui peuvent être transmises au cours d’une relation sexuelle. Certaines sont en augmentation. Meilleur moyen de se protéger : le préservatif, masculin mais aussi le préservatif féminin. Et pour se faire dépister, bénéficier d’un traitement, poser vos questions, RV dans un CeGIDD .

    Lire la suite
  • J'ai peut être une IST, Infection Sexuellement Transmissible : que faire ?

    Ces maladies correspondent à des infections transmises au moment des rapports sexuels. Lorsqu’elles sont traitées à temps, elles guérissent habituellement sans séquelles et n’entrainent pas de complications. Leur prévention est essentielle.

    Lire la suite
  • Bien prendre ma pilule

    La pilule, comme l'anneau ou le patch, est une contraception oestroprogestative. Lorsqu'elle est bien prise, c'est un moyen de contraception efficace à près de 100 %, mais elle ne protége pas contre les infections sexuellement transmissibles comme l'hépatite B ou le VIH/sida.

    Lire la suite
  • Je voudrais avoir recours à la pilule de rattrapage ou du lendemain.

    Oublis de pilule, problèmes de préservatif, ou rapport non protégé en général, posent la question d’une contraception d’urgence ou pilule du lendemain plutôt que le recours à une interruption volontaire de grossesse. Cette méthode est efficace mais attention : elle n’est pas sûre à 100 %.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale